in

O.Roy: “Ce que la gauche ne pardonne pas aux « maghrébins », c’est d’avoir fait des enfants musulmans”

Dans un entretien accordé aujourd'hui à FranceTV, Olivier Roy, spécialiste de l'islam est notamment revenu sur la polémique sur le burkini dont il estime qu'il "est une invention récente [créé en 2003 en Australie], qui fait sauter les fondamentalistes au plafond. Pour ces derniers, une femme n’a pas à se promener sur la plage, et encore moins se baigner ! Donc le burkini est, au contraire, une tenue moderne, qui n'a rien de traditionnel ou de fondamentaliste."

A la question de savoir "Pourquoi ce débat sur la compatibilité entre islam et laïcité n'a pas eu lieu avec la même ampleur en 1995, lors de la vague d'attentats terroristes perpétués par le Groupe islamique armé ?" Olivier Roy a répondu qu"En 1995, on était dans une logique d'intégration, dans la foulée de "la marche des beurs". Mais dans l’esprit de la gauche, à l’époque, intégration signifiait sécularisation. Aujourd'hui, ce que la gauche ne pardonne pas aux immigrés maghrébins, c’est d’avoir fait des enfants musulmans. Elle s’attendait à ce que la deuxième et la troisième génération soient sécularisées et a été très surprise de découvrir une génération de croyants…  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Turquie : un attentat lors d’un mariage fait au moins 30 morts et 94 blessés

Pourquoi il faut soutenir le CCIF