in

La population musulmane pourrait plus que doubler en Europe, à l’horizon 2050

Alors que l’orage du nationalisme gronde sur le Vieux Continent, les dernières projections chiffrées établies par le très sérieux Pew Research Center, l’institut américain indépendant spécialisé dans l’étude de la démographie religieuse, risquent fort de faire l’effet d’un coup de tonnerre pour ceux que la présence musulmane en Europe dérange grandement.

On entend d’ici les cris d’orfraie poussés par nos polémistes de salons et autres propagandistes de l’islamophobie des beaux quartiers, en apprenant que les musulmans, dont ils souhaiteraient gommer la visibilité dans l’espace public, pourraient représenter entre 7,4% et 14% de la population européenne à l’horizon 2050, contre 4,9% en 2016.

Trois scénarios de flux ont été élaborés par l’institut américain, qui estime à 53% le taux de musulmans parmi les migrants arrivés en Europe entre 2010 et 2016, sur un périmètre comprenant les 28 pays membres de l’Union européenne (Royaume-Uni compris), la Norvège et la Suisse incluses.

Le premier scénario (immigration zéro), qui prévoit un arrêt immédiat et permanent de l’immigration même régulière vers les Etats concernés, estime que la population musulmane passerait de 4,9% à la mi-2016 à 7,4% des habitants de ces pays en 2050. Pew l’explique par le fait que “les musulmans sont plus jeunes (de 13 ans en moyenne) et ont une fécondité plus grande (environ un enfant de plus par femme) que les autres Européens“.

Le deuxième (immigration moyenne), qui prédit la poursuite de l’immigration légale en Europe et la fin de l’arrivée des migrants y cherchant asile, évalue que le nombre de musulmans atteindrait 11,2% de la population européenne en 2050.

Enfin, le troisième et dernier scénario (forte immigration), qui imagine la poursuite d’un afflux d’exilés jusqu’en 2050, avance que les musulmans représenteraient 14% de la population européenne. Soit une proportion près de trois fois supérieure à celle d’aujourd’hui, mais “considérablement moindre” que celle des chrétiens et des “sans religion” réunis, fait observer l’institut.

On n’ose imaginer la réaction épidermique de Finkielkraut, à la lecture de cette étude publiée jeudi et indiquant que la communauté musulmane française demeurerait la plus importante d’Europe, lui qui, récemment, frisait la crise d’hystérie en clamant que le hashtag #balancetonporc était un subterfuge (mais alors très grossier) pour « noyer le poisson de l’islam »… C’est plutôt le philosophe, atteint d’une obsession maladive de l’islam et d’un ridicule achevé, qui est en train de se noyer dans un verre d’eau !

Ne lui en déplaise, les 5,7 millions de citoyens français de confession musulmane (soit 8,8% de la population), tels qu’ils ont été dénombrés en 2016 par le Pew Research Center, continueraient de caracoler en tête des communautés musulmanes européennes, que ce soit dans le cadre d’une « immigration zéro » (8,6 millions, soit 12,7% de la population), d’une « immigration moyenne » (12,6 millions soit 17,4% de la population), voire d’une « immigration forte (13,2 millions, soit 18% de la population).

20 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Il y aura une augmentation de la population d’origine étrangère de culture musulmane, pas de musulmans. Aujourd’hui, il y a déjà 8 millions de Français de culture musulmane, mais seulement 3 millions de musulmans. Et les conversions masquent mal l’apostasie massive, ou l’abandon de toute pratique, qui frappe l’Oumma, en Occident comme en Orient.

    • laude
      Quelles sont vos sources? Vu qu’il n’y a pas de recensement ethnique ou confessionnel en France, d’où sortez-vous vos chiffres magiques? Attention à ne pas confondre votre délire islamophobe avec la réalité, celle des faits têtus.

      En ce qui concerne la pratique de l’islam, allez donc faire un tour dans les rues de France les soirs de ramadan, ou lancez-vous dans une étude sur la progression du marché du halal. Vous verrez si il y a une quelconque diminution de la présence de l’islam en France.

      Quant à la question de la conversion qui semble vous chatouiller: selon une étude statistique de l’INSEE, en 2010, (allez-y, vérifiez par vous-même), il y aurait une moyenne de 3500 conversions par an de Français de culture catholique à l’islam. C’est énervant pour les individus de votre espèce, mais c’est ça la vraie réalité. Il est probable que d’ci à deux générations vous ayez un petit-fils ou un neveu qui se prénomme Abdallah 🙂

      • Complètement FAUX et insultant pour Laude avec une majuscule En effet c’est votre délire américain qui voit de l’islamophobie partout En effet des musulmans sont comptabilisés mais beaucoup d’entre eux ne pratiquent pas ou plus et leurs enfants n’ont qu’une envie SE FONDRE DANS LA MASSE !!!

  2. Je ne sais pas , qui dit croyant dit forcement musulman, la réciproque n’est pas toujours vraie.

    L’Islam n’a que faire de la loi du grand nombre. L’Islam est venu avec un seul homme , le prophète psl.
    Dans la souna, le prophète dit que l’Islam est venu étranger et il redeviendra , la fin des temps, étranger.

    Qu’on soit à 4 % ou à 20 % de la population , on porte une information étrangère.

  3. Ce n’est pas grave, il y aura un sursaut. Ce qui importe c’est l’intégration des populations musulmanes et c’est là qu’est le problème.
    Aucun pays arabe n’accepterait la situation inverse. Il n’y a qu’à voir comment sont traités les dhimmis en terre musulmane.
    Une prise de conscience se fait petit à petit.

  4. Ce mot prend tout sens car lemonark est pro-colonialiste donc ne pas s’étonner que leurs appétits gloutons bouffent des territoires musulmans pour les coloniser encore et encore. C’est leur esprit revanchard mais pas celui des musulmans.

  5. et lemonark alors commente expliquer que les pauvres gens en France dont des musulmans inclus paient pour que la SNCF concocte des petits fours et des desserts à plusieurs millions d’euros au lendemain des élections à l’approche de l’été pour un gros coup de comm au détriment des usagers de lignes ferroviaires qui peinent à faire l’objet de réfections durables et solides et résistantes.? Comment expliquer que ces pauvres gens dont font partie des musulmans paient pour que des députés s’autorisent des augmentations de rémunérations sans avoir un seul bilan positif et aucune action pérenne pour le peuple à leur actif depuis les législatives? Comment expliquer qu’aucun homme français d’origine non-européenne n’ait remporté les présidentielles? Réponse indiscutable: La France et son peuple ont toujours voulu que les gens pauvres et modestes paient pour enrichir les riches qui s’engrossent et s’engraissent entre eux. C’est pire que la situation des non-musulmans qui connaît un respect au sein d’un pays musulman pour vivre sa foi et sa vie sans rechigner comme vous lemonark.

  6. La question est de commencer par faire la différence entre musulman de foi et éventuellement de pratique, musulman d’identité ou affirmé sans lien réel avec la foi et issu d’une famille musulmane mais non pratiquant ou même non croyant. Comment dénombrer le nombre de musulmans quand on n’est pas d’accord sur la définition d’un “musulman” ?

    • baraa
      Un musulman est quelqu’un qui pratique sa religion, ne renie pas sa foi au nom d’une assimilation héritée des colonies.

      Si vous êtes un petit con qui vend de la drogue en bas de l’immeuble, qui n’a aucun respect pour ses parents ou ses voisins, qui est bourré tous les jours, qui n’a jamais fait une prière de sa vie, alors vous n’êtes pas musulman. Si vous êtes une béni oui-oui (genre Ni Pute Ni Soumise) qui insulte les femmes qui choisissent librement de porter une foulard islamique au nom de Dieu, alors vous n’êtes pas musulmane. Si vous êtes un intellectuel à dix centimes dont le médias rafolent parce que vous faites le sale boulot de l’islamophobie, alors vous n’êtes pas musulman.

      Être musulman et suivre les lois du pays où l’on est né, ou l’on vit, sont deux choses -absolument- compatibles, et clairement énoncées par le Prophète (saw).

      Il n’y a pas de musulman ethnique, ni national. “Musulman” n’est pas une race, ni un passeport. Tout cela c’est de la propagande de certains politiques (à droite comme à gauche) et des médias qui ont pignon sur rue grâce aux subventions d’État, c’est-à-dire au contribuable.

      • Faut calmer vos ardeurs et votre enthousiasme!!! Vous vous prenez tous pour qui pour juger vos semblables????? Seul Allah sait qui est musulman de celui qui ne l’est pas et qui est musulmane de celle qui ne l’est pas car des foulards qui prient et se cachent pour des rencontres via webcam et via sites de rencontres plus le reste c’est musulman ça peut-être

        • shakira
          Arrêtez de vous cacher derrière l’argument vide du genre “seul Dieu sait…”.
          Si vous ne pratiquez pas votre religion, vous n’êtes pas musulmane. Point barre.

          Après, qu’il y ait des hypocrites, bien sûr, mais ce sera à eux d’assumer les conséquences de leurs actions.

        • Etre musulman est défini par des critères très clairs dont un qui est déterminant :

          Celui qui ne fait pas la salat, qui est une obligation, n’est pas musulman.

          N’importe quel racaille ou imposteur peut dire wallah ou faire la shahada pour faire genre “je suis musulman” mais comment peut t’on prétendre être soumis à Allah tout en négligeant sa prière ?

          C’est facile de savoir si quelqu’un est musulman ou pas.

          Par contre seul Allah sait qui est hypocrite et ne croit pas vraiment. Vous confondez.

          • un hadith authentique témoigne au sujet d’une femme aux moeurs légères qu’Allah a pardonné car elle a donné de l’eau à un chien qui avait besoin de boire.
            Pas besoin de faire l’intello comme vous et le tlemceni du kannadda pour comprendre que seul Allah sait qui est musulman et qui est musulmane.
            Vous blablatez trop dans l’apparence des actes sans en connaîtr la profondeur puisque Seul Allah sait ce que renferme tous les coeurs.

            Votre mot” vide” est un contre-sens absurde car vous reniez qu’Allah est le Seul à savoir qui est musulman et qui est musulmane.

            Vous pratiquez et à à votre dernier souffle vous ne mourrez pas musulman ça n’aura pas le temps de vous en boucher un coin.

          • Allah pardonne à qui il veut. En l’occurrence selon votre exemple il a pardonné à cette femme parce qu’elle a fait une bonne action.

            Ca n’en fait pas une musulmane pour autant. Juste une personne qui a bénéficié du pardon divin.

            Maintenant libre à vous de croire que ceux qui ne font pas leur salat sont musulmans si ça vous fait plaisir de gonfler artificiellement le nombre de membres de notre communauté.

            Dans ce cas la on pourrait par extension dire que ceux qui mangent du porc, boivent de l’alcool et ne font pas leur salat sont aussi des musulmans à partir du moment où ils sont africains ou maghrébins.

            C’est exactement comme ça que compte l’extrême droite : un arabe ou un noir = un musulman.

            Hors c’est faux.

            De plus à dire à tout le monde que même ceux qui ne font pas la salat sont musulmans, il ne faudra pas vous étonner le jour où les gens du Livre attribueront le mauvais comportement de ces “faux” musulmans à l’ensemble de la oumma.

            Ils le font déjà d’ailleurs lorsqu’ils prétendent que les voyous des cités sont des musulmans.

          • Djamila
            Je vous avais cru plus inspirée et honnête. Quelle déception.
            L’exemple archi-connu que vous donnez de la prostituée est hors sujet, nul et non avenu. Il s’agit du pardon divin. Rien de ne dit que cette femme fût effectivement musulmane. L’oncle même du Prophète (saw) était le plus tendre et le plus généreux, pourtant jusqu’à la fin il a refusé l’islam. Ne confondez donc pas le caractère et la pratique. Encore une fois, si vous ne pratiquez pas votre religion (oui, cela comprend les 5 prières), vous n’êtes pas musulman/e. Et c’est inutile de vous accrocher à des espoirs vides et incohérents, du genre “seul Dieu sait et décide…”: ce n’est pas ainsi que la religion fonctionne.

  7. Comment peut-on relayer des infos de mme soleil et de sa boule de cristal pour augmenter le pourcentage de l’extrême-droite??
    Dans 40 ans il n’y aura pas plus de musulmans qu’aujourd’hui lol vu le délire d’invasion qui envahit les médias pour se débarrasser des musulmans dans tous les pays du monde même par le biais de génocide depuis plus de 40 ans comme ce que vivent les Rokhingyas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Qu’il est beau, le monde libre !

Reportage sur la Maison Soufie à Saint-Ouen