in

Un faux courrier officiel, à caractère islamophobe, a prétendu qu’un “statut halal serait créé” pour le don de sang…

La diabolisation de l’islam ne connaît aucune trêve, n’a pas de limites et ses sinistres artisans, toujours en embuscade, ne reculent devant rien pour semer le trouble, pas même devant la rédaction d’un faux courrier officiel annonciateur d’une fausse nouvelle, ayant osé usurper la signature du docteur Lionel Collet, conseiller spécial de la ministre de la Santé.

Convaincus qu’il restera toujours quelque chose de la vile calomnie dans les esprits impressionnables, d’autant plus qu’ils sont soumis à de fortes pressions, de redoutables faussaires n’ont pas hésité à franchir la ligne jaune en produisant un document fallacieux sur le site réseau libre pour propager un mensonge éhonté, aux effets ravageurs : le ministère des Solidarités et de la Santé travaillerait sur un don du sang « des musulmans pratiquants » qui serait classé « halal », afin que « nos compatriotes musulmans ne puissent plus être souillés dans leurs croyances ».

« Il est avéré que ce document est un faux », a déclaré le cabinet d’Agnès Buzyn, la ministre de la Santé, au site 20 Minutes, renchérissant : «  Il n’y a aucun projet de modification de don du sang en ce sens ».  De son côté, le professeur Jean-Paul Vernant, président du conseil d’administration de l’Institut national de la transfusion sanguine, qui était censé être le destinataire de ce mystérieux courrier tombant sous le coup de la loi, a précisé : « Je n’ai rien reçu du tout. Cette lettre a été inventée de toutes pièces ».

Aux grands pourfendeurs de la deuxième religion de France qui avancent masqués pour distiller le poison de la calomnie anti-musulmans, on aimerait dire que ce sont eux, leurs énormes contrevérités, leur haine inextinguible et leur totale absence de scrupules qui mettent véritablement en danger la démocratie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le conseil municipal de Tremblay-en-France demande la libération immédiate de Salah Hamouri

Qu’il est beau, le monde libre !