in ,

Parle-Lui

2013. Il te permet d'accueillir de nouveau le mois de Ramadan. C'est encore une chance. L'occasion de te retrouver avec Lui, avec toi-même et de te réconcilier avec les autres. C'est le moment de tous les défis et de toutes les bonnes résolutions. Seras-tu capable d'avancer et d'affronter ce que tu as en toi ? Les émotions que tu refoules et les peines qui te minent ? L'être humain n'est vraiment être que s'il lutte pour devenir meilleur. L'excellence, voilà l'objectif. Même si tu n'y arrives pas, essaie au moins…Touche-là du bout des doigts. Tout est possible.

Ramadan. C'est le moment de Lui parler. De tout Lui dire, de tout Lui confier et de chercher la paix auprès de Lui. Tu ne pries pas ? Ce n'est pas grave. Essaie au moins une fois pendant ces trente jours. Une fois. Juste une fois. Juste un soir. Dix minutes de ton temps pour Lui parler. Lui dire tes faiblesses, tes manques et tes luttes. Il les connaît mais dis-Lui. Il faut que ça sorte de ta bouche, de tes tripes. Sûrement, cette prière que tu auras faite une seule fois, juste entre toi et Lui te permettra sans doute d'ouvrir la porte à une vie de dévotion et là, tu prieras sans relâche. Ton coeur sera prière, tes paroles seront lumière, tes gestes seront une paix pour les autres et tes yeux un réconfort.

Ramadan. C'est le moment du souvenir, pour ne jamais oublier les autres, celles et ceux qui n'ont rien. C'est ta responsabilité d'y penser et de ne pas être négligeant, de ne pas fermer les yeux. Tu souhaites la paix pour toi-même et tes proches ? Ce n'est pas suffisant. Prouve-le. Ne vis pas ta spiritualité égoïstement. Pense aux autres, à tous, à ceux qui sont différents de toi. Blancs, noirs, jaunes, rouges, tellement de différences et tellement de couleurs mais n'oublie jamais qu'une seule couleur à donner naissance à toutes ces couleurs : la couleur de l'amour et la couleur du coeur.

Ramadan. Souviens-toi que tu ne tiens à rien. Manger, boire et désirer. C'est en te privant de cela que tu seras mis face réellement à ce que tu es et que tu verras où tu puises ta force. Si tu puises ta force dans la nourriture, tu seras irrité. Si tu puises ta force dans l'eau, tu seras seul avec ton besoin. Si tu puises ta force dans le désir, je ne donne pas cher de ton âme durant ce mois. Si ta force de tous les jours est en ton coeur, alors avance encore et encore car tu tends vers l'excellence. Tout est possible, vraiment.

Parle-Lui. Demande-Lui de te laisser intacte ton humanité car tu vois autour de toi tous ces hommes et toutes ces femmes qui peuvent devenir fous. Assoiffés de sang, d'argent, assoiffés de tout. Quant à toi, abreuve-toi à Sa source, celle de la paix, de la foi, celle du coeur, source inépuisable. N'oublie jamais celles et ceux qui luttent pour vivre mieux. Tu es aussi du même combat. Parle-Lui et dis-Lui tout. Dis-Lui ce que tu ne peux confier à un être humain. Que ton coeur parle, que tes mots sortent et que ce mois soit pour toi l'occasion de devenir meilleur et d'être une lumière pour les autres.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour l’UOIF, le début du mois de Ramadan est le mardi 9 juillet 2013

Le début du mois de Ramadan selon Dalil Boubakeur