in

Omar Sy refuse de se positionner sur le conflit israélo-palestinien, car il n’ a pas “toutes les infos”

Dans un entretien accordé à la chaîne israélienne  i24 news, l'acteur Omar Sy refuse de se positionner sur le conflit israélo-palestinien estimant qu'il "n' a pas toutes les infos".Dans cette interview, il déclare également "vivre très mal" la  montée de l'’antisémitisme et du communautarisme en France. On se demande quelles sont "ces infos" qui manquent à Omar Sy pour pouvoir se prononcer, alors qu'il affirme dans ce même entretien suivre l'actualité ? Omar Sy appréhende-t-il de s'exprimer clairement sur ce conflit?  
 
Afin qu'il puisse se prononcer, rappelons à cet acteur quelques vérités sur le conflit israélo-palestinien qui n'est pas  une guerre entre deux  puissances comparables, mais  un conflit colonial  opposant une puissance occupante (Israël) au  peuple palestinien qui subit au quotidien les affres de cette occupation.  Donnons également   à Omar Sy, lequel prétend  pourtant dans ce même entretien  suivre l'actualité,  une information  toute récente, comme par exemple le  rapport  publié mercredi 28 juillet par Amnesty International  intitulé "Black Friday : carnage in Rafah" qui accuse Israël d'avoir commis des crimes de guerre en tuant au moins 135 civils, en représailles à la capture d'un de ses soldats lors de la guerre de l'été 2014, dans la bande de Gaza.
 
Nous recommandons enfin  à Omar Sy, qui "n' a pas toutes les infos", de regarder cette vidéo  de  la société palestinienne Media Town qui  a filmé à l'aide d'un drone le quartier de Shejaya, à l'est de Gaza-ville. Des images qui montrent l'ampleur des destructions à Gaza au terme de 51 jours de bombardements intensifs de l'armée israélienne, au cours de l'été 2014. 2.140 Palestiniens  ont été tués, dont 1.460 civils,  493 enfants,  253 femmes et 714 civils hommes.  475.000 personnes ont été déplacées dont 290.00 hébergées dans des écoles de l’ONU.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les excuses du Daily Mail aux musulmans britanniques suite à un article « incendiaire et islamophobe »

Gaëtan Dehondt, le hockeyeur professionnel devenu aumônier musulman des prisons (reportage)