,

O. Timera: “Il y a une façon particulière de lire le Coran”

 

"Il y a une façon particulière de lire le Coran"

"Il y a une façon particulière de lire le Coran"Seconde chronique avec Ousmane Timera qui porte sur la façon très particulière de lire lCoran Diplômé de Science Po Paris, Ousmane Timera. est chef de projet politique de la ville et fondateur d'Ethicité formation, empowerment et conseil. Il est conférencier spécialisé en islamologie, philosophie et politique de la ville. Il travaille particulièrement sur la philosophie du Coran et sa méthodologie de lecture, la philosophie musulmane contemporaine et ses relation avec la modernité, le rôle politique des quartiers populaires en France, ainsi que sur l'Islam et ses interactions sociales et philosophiques en Europe. Il s'inscrit, en tant que qu’afro-européen de confession musulmane, dans une tentative de dépassement du réformisme musulman et dans le renouveau de la pensée politique et philosophique sur le plan universel. A la fois poète, philosophe, théologien et acteur de terrain, sa réflexion et son action, qui se veulent trans-tendance, se situent à l'intersection de ces domaines que sont la poétique, la politique, la philosophie, la théologie et l'écologie."

Опубліковано Oumma.com 11 червня 2017 р.

Seconde chronique avec Ousmane Timera qui porte sur la façon très particulière de lire lCoran

Diplômé de Science Po Paris, Ousmane Timera. est chef de projet politique de la ville et fondateur d’Ethicité formation, empowerment et conseil. Il est conférencier spécialisé en islamologie, philosophie et politique de la ville. Il travaille particulièrement sur la philosophie du Coran et sa méthodologie de lecture, la philosophie musulmane contemporaine et ses relation avec la modernité, le rôle politique des quartiers populaires en France, ainsi que sur l’Islam et ses interactions sociales et philosophiques en Europe. Il s’inscrit, en tant que qu’afro-européen de confession musulmane, dans une tentative de dépassement du réformisme musulman et dans le renouveau de la pensée politique et philosophique sur le plan universel. A la fois poète, philosophe, théologien et acteur de terrain, sa réflexion et son action, qui se veulent trans-tendance, se situent à l’intersection de ces domaines que sont la poétique, la politique, la philosophie, la théologie et l’écologie.

2 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Le coran est en arabe ancien, langue de la tribu du prophète (psl).
    A chaque lecture du coran, on comprend plus qu’avant, il y a toujours du nouveau, il n y a pas de monotonie dans le coran.
    Le coran s’adresse aux cerveaux, la monotonie tue le cerveau.

    • Salam aleykoum,
      Merci pour cette belle initiative.
      C’est exactement ce dont j’ai besoin en cet instant précis de ma vie.
      Votre chronique s’est adressé à mon coeur. Vous avez mis des mots sur ce que je pensais bas.
      Je vais vous suivre de très près.
      Qu’Allah nous guide sur le chemin de ceux qu’Il a comblé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Seif al-Islam libéré en Libye

Législatives 2017 : L’UDMF affirme sa présence dans le paysage politique