in

Najat Driouech, la première femme musulmane élue députée en Catalogne

Elle vient de graver son nom, venu d’ailleurs, dans l’histoire politique de l’Espagne, et plus particulièrement de la Catalogne, Najat Driouech peut se prévaloir d’être la première femme musulmane à avoir été élue députée, sous son voile qui n’a jamais freiné ses ambitions et n’a été un obstacle ni à sa candidature, ni à sa victoire.

A 37 ans, la parlementaire native d’Asila, au Maroc, et fraîchement intronisée par ses pairs du parti de la Gauche républicaine, incarne le renouveau sous la coupole du Parlement catalan, et pas seulement générationnel.

Arrivée à Barcelone à l’âge de neuf ans, dans le cadre d’un groupement familial, Najat Driouech, dotée d’un sens inné de l’écoute et faisant preuve d’empathie envers autrui, a laissé parler sa fibre sociale pendant plus de 17 ans, s’investissant pleinement dans sa mission d’assistante sociale à El Masnou, une localité située à proximité de la très cosmopolite capitale catalane.

Publicité
Publicité
Publicité

C’est dans une Espagne secouée par une crise politique longue de deux mois, consécutive au référendum sur l’indépendance de la Catalogne, que la première députée musulmane et voilée a conquis les suffrages, émergeant sur le devant de la scène publique à la faveur des élections anticipées qui ont eu lieu au mois de décembre 2017, afin de renouveler le Parlement catalan.

« Je crois qu’il est nécessaire de faire prendre conscience à une partie de la société que nous ne sommes pas une minorité de seconde classe », tel est le credo du nouveau visage de la politique en Espagne, qui a fait de la lutte contre les discriminations dans la sphère professionnelle son cheval de bataille, et plus encore, le grand combat de son mandat.

 

Publicité
Publicité
Publicité

 

 

Commentaires

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Mosquée de Montreuil : la justice s’oppose à son projet d’agrandissement

La révélation de The Voice est musulmane