in

Montréal, Londres, Genève, Paris, Marseille: rassemblements le 24 février contre le 5ème mandat de Bouteflika

Appel à la communauté algérienne à l’étranger

Rassemblements citoyens dimanche 24 février à Paris, Marseille, Montréal

Contre le coup de force du 5ème mandat pour un Etat de droit

Publicité

Le 18 avril prochain, les Algériens sont censés élire leur président de la République. Ce rendez-vous aurait dû contribuer à construire les institutions légitimes de l’Etat. Or, il est d’ores et déjà dévoyé par le coup de force de ce régime qui veut imposer à la nation un 5ème mandat pour Abdelaziz Bouteflika, pour assurer la continuité du pouvoir politique en place. Ce régime illégitime, refuse toute alternance politique, piétine tous les principes démocratiques, viole les droits humains les plus élémentaires, continue à dilapider les richesses du pays, pratique le régionalisme et le népotisme, et pousse les compétences à l’isolement ou à l’exil.

Le 5ème mandat représente de ce point de vue un acte d’une gravité incalculable. Il condamne les Algériens au désespoir et les pousse à une explosion sociale. Il alimente la désunion nationale, nourrit l’élan des jeunes pour l’exil, affaiblit l’Etat à l’intérieur et vis à vis du monde.

Il est de notre devoir de s’opposer à ce nouvel affront.

Par honneur, par amour à notre pays, et eu égard au souci que nous accordons au destin des générations futures, nous ne pouvons accepter cette humiliation. L’image de notre pays est largement discréditée.

Publicité

Notre cri est celui qui s’oppose à toutes les manigances despotiques, à tout ce système qui a pris en otage l’Algérie et a condamné les citoyens à subir un désespoir mortifère. Les algériens à l’intérieur du pays comme à l’étranger manifestent quotidiennement leur refus de ce coup de force de trop et leur volonté de construire un Etat de droit. Le 24 février prochain, une journée nationale de mobilisation citoyenne est annoncée en Algérie.

Par conséquent, nous, citoyens indépendants, organisations et représentants de partis politiques algériens au sein de la communauté algérienne à l’étranger nous nous félicitons des initiatives citoyennes prises au sein de notre diaspora et annonçons notre solidarité, notre soutien et notre engagement auprès de tous ceux, citoyens, organisations associatives, syndicales et politiques, qui refusent cette honte du 5ème mandat et cet affront fait au peuple algérien.

Nous lançons un appel à la diaspora algérienne pour manifester en masse son rejet de ce 5ème mandat lors des rassemblements que nous organisons dimanche 24 février à :

Paris : De 15h à 17h – Place de la République 75011

Publicité

Marseille : De 14h à 16h – 58 Cours Belsunce 13001

Montréal : De 11h à 13h – Devant le Consulat Général d’Algérie 3415, Rue St-Urbain, Montréal H2X2N2

Nous rappelons qu’il y a un rassemblement le 23/02 à 13h à Londres devant l’Ambassade d’Algérie et un autre à Genève à 15h place des Nations ce même jour.

 Les signataires :

Action pour le Changement en Algérie (ACA Association de La Communauté Algérienne Etablie à l’Etranger (ALCAEE)

Collectif “Algérie Debout”

Collectif « Mon Algérie »

Forum Démocratique

Front des Forces Vives

Les Humanistes

Jil Jadid Europe

Nida El Watan France

France Rachad

UCP France

Publicité
Publicité
Publicité

27 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Il y a quelque chose que je ne comprends pas bien. On parle bien de contestations contre sa candidature, pas contre son élection ? Alors pourquoi manifester contre sa candidature, alors qu’il suffit de voter pour quelqu’un d’autre le jour de l’élection ?
    Sauf, bien entendu, si les autres candidatures sont invalidées. Mais alors, on ne serait plus en démocratie.

    • Je regrette, mais il faut être soit cynique, soit totalement ignorant de ce que qu’est le régime algérien pour ne pas savoir que les Maitres des urnes n’ont rien à cirer des choix des citoyens et bourrent les urnes comme ils veulent. Depuis toujours. Ce régime doit d’abord disparaître pour que l’on puisse parler d’élection. ” Les urnes trancheront”, dixit le représentant des Maitres des urnes …

  2. Le gouvernement et le pouvoir vont inévitablement changer et le président va mourir, et le régime va partir, mais ce peuple qui va le changer?
    Qui va changer le receveur de bus qui considère les passagers comme un troupeau de moutons?
    Qui va changer le chauffeur de taxi qui ne vous emmène pas où vous voulez parce que ce n’est pas son chemin
    Qui va changer l’employé municipal qui ne sourit pas et vous traite sans respect?
    Qui va changer l’employer des chèques postaux qui parle au téléphone, vous laissant attendre froidement?
    Qui va changer les médecins hospitaliers qui ne se soucient pas du patient parce que le traitement est gratuit?
    Qui va changer les enseignants qui sont plus intéressés par le salaire et les cours particuliers que l’étudiant?
    Qui va changer le vendeur de fruits et légumes qui vous donner un produit qui ne ressemble pas à ceux qu’il propose?
    Qui va changer les administrateurs de sociétés nationales qui emploient leurs proches et vous laissent parce que votre père n’est pas Quelqu’un?
    Qui va changer les responsables des listes de master et vous bannies parce que votre père n’est pas Général?
    Qui va changer le “Parkingueyr”, qui pense que la route lui appartient?
    Qui changera les responsables des listes de logement qui les changeront au dernier moment pour leurs enfants alors que c’est indispensable?
    Qui va changer le Zouali, qui préfère être fier de son statut pour chercher du travail “Zouali et Fahl”?
    Qui va changer le jeune homme qui va emmerder les filles parce qu’il ne peut pas contrôler son instinct animal?
    Qui va changer la fille qui voit que la liberté est définie et non unela science, une pensée et une action?
    Qui va changer le copinage, la bureaucratie, la corruption? Qui va changer notre mentalité corrompue qui nous a toujours laissés au fond?
    Combien de temps encore ?

  3. Votre problème est que, selon vous, les dirigeants algériens sont si naïfs qu’ils laissent des amateurs et des traîtres qui vie a Paris et a Qatar ou ailleurs et qui n’ont jamais géré même pas une épicerie dans leur vie gouverner l’Algérie.

  4. Bouteflika , doit laisser sa place a quelqu’un de plus jeune car il à fait son temps . C’ était un président charismatiques … Vive l’Algérie du future !

  5. Certains sont tellement nationalistes qu’ils ont perdu leur raison. Se sacrifier pour un homme qui ne peut pas gouverner au lieu de se sacrifier pour Dieu. Retourner à la Sounnah du prophète (sws) et vous verrez qu’on ne peut jamais confier les clés de la nation à un type pareil.
    Si vous êtes patriotes et musulmans, il faut confier la oumma à des gens intègres, incorruptibles et dignes de confiance.

    • jam : Et je paris, que tu rêves que l’ Algérie, soit gérée par les islamistes, ce qui serait la pire des alternatives, car , aujourd’hui, le pouvoir a laissé le quotidien aux main de la religion, et, qu’ a t’ elle fait, a part rameuter vers les mosquées, rien . Eh bien, elle n’en ferait pas plus, si elle etait au pouvoir, sauf faire souffrir les Algériens , un peu plus !

      • En faite, la religion est devenue si étrange jusqu’au point qu’on doit quitter le pays pour vous laisser gouverner par votre propre loi qui vient droit de vos désir de tout consomer car nous on vas allez récupérer d’abord nos lieux sacrés pour qu’on soit très bien respecter et très bien gouverner par la loi ‘Allah (du coran et de sounna) Allahou Akbar

  6. Tant que c conforme à la constitution je ne vois aucun inconvénient
    Quant à l efficacité
    Les temps qui court vaut mieux laisser un machine qui marche que de la remplacer sans savoir si c est positif ou se jeter dans l incertitude
    L Algérie est très convoiteee
    Donc vaut mieux prévenir que guérir

    • Une machine qui marche dites vous? Durant une douzaine d’années des milliards de $ sont rentrés dans les caisses de l’etat et qu’a-t-on fait? Continuer à tout importer pas d’ouverture aux investisseurs qui se bousculaient car le pays était solvable, clientelisme, népotisme, détournement de milliards et toujours dépendance à 97% des hydrocarbures…. Mandela était un homme adulé par le monde entier, il a fait son mandat et a quitté le pouvoir: il est resté dans l’histoire… Bouteflika aurait dû respecter les 2 mandats au lieu de piétiner la constitution: il serait resté dans l’histoire. Demain, tous les “chiatta” tourneront leurs vestes et il tombera dans,l’oubli….

    • Justement la machine est complètement grippée, vous dites qu’il réalisé des projets, oui c’est vrai mais c’est une goutte pour faire une poudre. Avec tout l’argent qu’ils dépensé, un président intègre et soucieux aurait reconstruit toute l’Algérie.

  7. Nous sommes devenus la risée du monde entier. Voter pour un homme âgée de 82 ans, qui n’a plus ses moyens mentales et physiques et qu’on ne voit plus apparaître et qu’il s’adresse à nous par l’intermediaire de personnes qui veulent que cette situation dure pour des intérêts évidents. Non merci, je ne voterai pas pour une photo.

    • Je répète les propos d’un politicien algérien qui a dit: “je préfère un dictateur mais pas un islamiste”. Je crois donc qu’un sissi fera l’affaire chez nous car les islamistes nous en avons.

  8. Il faut changer la constitution pour faire quoi que se soit, comme des pays civilisés ,mais a vouloir d’interdire quelque chose qui est dans la constitution ce n’est pas uniquement illégale ,mais barbare. Je voterai pour Boutefliqah parce que c’est un candidat légitime comme n’importe quel autre candidat. En ce qui concerne son état de santé,c’est au médecins que revient la décision . Jusqu ’a quand les Arabes et les soit disant Musulmans restent arriérées et primitives ???? Et vous “Oumma” faites tout pour les transformer en nation arriérée et soumise. Il faut développer une culture politique et si vous regardez les autres nations vous pouvez beaucoup apprendre et même le Coran est suffisamment claire sur ce genre de sujet . “Allez vers Pharaon: il s’est vraiment rebellé.Puis, parlez-lui gentiment. Peut-être se rappellera-t-il ou [Me] craindra-t-il ?”

      • Il faut regarder derrière la statue! La Boutefliqah est un symbole de résistance d’une histoire et de l’ancien FLN, le reste n’est qu’un moyen de légitimer légalement la résistance du parti unique, comme en Russie avec Poutine, en France avec macron etc. … La politique a ses propres règles et lois qu’il faut les respecter !

      • Vous êtes la minorité petite bitch ! Le FLN et le seule parti politique légitime en Algérie ,le reste sont juste “cock suckers” des Emires du golf . Il vaut mieux éduquer le peuple sur ses devoirs plutôt que l’abrutir et le faire croire qu’il a que des droits !!

    • @Steve

      C’est en effet l’impression qu’on a. Difficile de savoir s’il parle. Sans doute pas. Apparemment, l’Algérie est devenue le paradis des handicapés, et il faut s’en réjouir, bien sûr. C’est quand même sympa qu’un débile profond puisse devenir chef d’état. Une nouvelle lueur d’espoir pour les trisomiques et les croyants!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Elle retrouve enfin son père en Algérie après 47 ans de séparation

Royaume-Uni : une entraîneuse voilée de football veut former un grand nombre de fillettes musulmanes