in

Rachid Nekkaz a été arrêté en Algérie

Rachid Nekkaz, ex-candidat à la candidature de la présidentielle d’avril 2014, a été  présenté ce matin devant le procureur près le tribunal d’Akbou après que la police l’ait arrêté l’avant-veille dans la ville de Seddouk rapporte El Watan.  Un PV a été établi par la sûreté urbaine de Seddouk, qui aurait agi en application d’«instructions hiérarchiques», est-il expliqué à un avocat de la LADDH. Toujours selon El Watan, Rachid Nekkaz, en garde à vue au commissariat de Seddouk, est accusé d’attroupement illicite dans une ville où il devait rencontrer des citoyens dans la rue, en continuité de sa marche qu’il a entamée 13 jours plus tôt et qu’il entendait finir dans la capitale le 28 novembre.

Rachid Nekkaz est  notamment connu en France pour  avoir fondé  une association Touche pas à ma constitution, dont le but est de payer les amendes pour port du Niqab dans l'espace public. En octobre  2013,  il avait  obtenu la déchéance de sa nationalité française (voir entretien sur OummaTV).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La vidéo de l’enfant syrien sauvant une fillette est un fake (vidéo)

La pétition exigeant la libération des prisonniers palestiniens, dont l’icône Marwan Barghouthi