in

Sarkozy osera-t-il extrader Mourad Dhina vers l’Algérie ?

L’opposant algérien Mourad Dhina, directeur exécutif de Alkarama, une ONG arabe des droits de l’homme, est incarcéré à la prison de la Santé depuis le 16 janvier, dans l’attente d’une décision de François Fillon – en fait de Nicolas Sarkozy – sur son éventuelle extradition en Algérie. S’il était remis aux autorités de ce pays, ce serait la première fois que la France livre un opposant algérien au régime d’Alger.
 

Onze ONG françaises et internationales ont déclaré que cette «extradition serait contraire aux conventions internationales dont la France est partie». Elles ont demandé au Premier ministre français de refuser la demande d’extradion, précisant que les poursuites engagées contre Mourad Dhina sont le fait de juridictions d'exception, et qu’il « risque d’être torturé » (1).

Un Erdogan algérien…

Le sociologue Lahouari Addi (SciencesPo Lyon) rappelle que « Mourad Dhina est un Erdogan algérien, il défend un islam compatible avec les droits de l’homme et la démocratie. Mais, pour le gouvernement algérien, il n’y a rien de pire que des islamistes autonomes » (2).

(1) http://www.ldh-france.org/France-Organisations-de-defense-de
(2) L’opposant qu’Alger réclame à Paris (Marie Verdier – La Croix – 26/1/12)
http://lequotidienalgerie.org/2012/01/26/lopposant-qualger-reclame-a-paris/

Sur le même sujet, lire aussi :
France: La décision absurde d’arrêter l’opposant algérien Mourad Dhina
Ce que cache l’arrestation de Mourad Dhina

Vidéo (8’) : «Perspectives de changement politique en Algérie » – Mourad Dhina (Fondation Cordoue de Genève -13/15 novembre 2008)
https://www.youtube.com/watch?v=YWmfM-QXq0w

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tunisie – Le sexe hors mariage, désormais « halal » grâce au mariage « coutumier »

Henri Guaino pète les plombs sur I.Télé