in

Miracle : un Coran réchappé des flammes en Arabie saoudite

Cela tient du miracle, et comment, à l’instar d’un journaliste saoudien médusé, ne pas être saisi par le caractère sacré d’un Coran, seul élément réchappé des flammes dans le violent incendie qui a entièrement carbonisé une voiture ?

L’accident, encore inexpliqué, s’est passé dans la province méridionale de Jazan, personne ne comprenant ce qui a pu déclencher un tel embrasement, alors que le conducteur a tout juste eu le temps de s’éjecter de son véhicule, assistant hébété au sinistre. Détail non négligeable, l’homme, qui se trouve être le père du chauffeur de taxi qui a conduit le journaliste sur les lieux mêmes des faits, a l’habitude de conduire avec un exemplaire du Saint Coran à ses côtés.

"Quand j'ai inspecté la voiture carbonisée, j'ai été stupéfait de voir que tout a été détruit à l'exception du Coran, resté intact", a déclaré le reporter qui n’en croyait pas ses yeux, et a aussitôt décidé d’immortaliser la scène extraordinaire de nature à ébranler les certitudes des esprits les plus cartésiens. "J’ai aussitôt eu le réflexe de prendre des photos avec mon téléphone portable pour faire la preuve en images d’un vrai petit miracle", a indiqué ce grand témoin qui, comme l'ensemble des habitants de la localité, n'est toujours pas remis de ses émotions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Belgique: Mohamed 69 ans n’a pas hésité à se jeter à l’eau pour sauver un enfant de 2 ans

L’islam enseigné en espagnol aux Hispano-américains