in

Mezut Özil et son co-équipier Sead Kolasinac agressés à Londres par un gang de motards

La scène fait froid dans le dos : hier, jeudi 25 juillet, au cœur de Londres et en plein jour, Mezut Özil, le milieu de terrain offensif d’Arsenal que l’on ne présente plus, et son co-équipier, l’héroïque Sead Kolasinac, ont été encerclés par un gang de motards, alors qu’ils circulaient tranquillement à bord d’un 4X4 Mercedes.

Leurs assaillants, casqués et armés de longs couteaux, ont déboulé à toute vitesse, mais c’était sans compter le fil à retordre que leur a donné l’Allemand d’origine bosniaque Kolasinac. Ce dernier leur a fait front avec un courage inouï et a réussi à les mettre en fuite, comme l’a rapporté le Daily Mail.

De son côté, Mesut Özil est resté d’abord prostré dans la voiture, avant de courir se réfugier dans un restaurant turc qui se trouvait à proximité, pourchassé par l’un de ses agresseurs. “Il est apparu terrifié, comme s’il courait pour sauver sa vie et c’était tout à fait le cas. Il a disparu dans le restaurant alors que le motard le coursait. Les hommes n’ont pas enlevé les casques et étaient habillés en noir. Seul Dieu sait ce qu’il se serait passé s’ils l’avaient attrapé”, a confié une employée encore sous le choc.

Après avoir livré leur témoignage à la police, les deux joueurs et amis d’enfance, fortement ébranlés, ont pu rentrer chez eux.

Pour l’heure, les motivations de ce gang de motards, très organisés et déterminés à nuire, restent à éclaircir : s’agit-il d’une agression de nature crapuleuse ou d’un acte criminel à caractère raciste ou islamophobe ? L’enquête, qui a été immédiatement diligentée pour retrouver leurs traces, devra le déterminer.

Publicité

Publicité

3 commentaires

Laissez un commentaire
  1. L’exemple de la culture de violence vient d’en haut c’est à dire des responsables politiques et des médias mainstream qui tapent,stigmatisent et insultent sur tout ce qui est étranger,héritage de l’esclavage et du colonialisme.Ces hooligans décérébrés oublient que l’Angleterre est aujourd’hui à la dérive et est devenu la courtisane ,la prostituée de l’oncle SAM et des banquiers étrangers ou apatrides.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Le Pèlerinage : ses secrets et ses symboles

Royaume-Uni : Khadijah Mellah, la première femme jockey musulmane et voilée