in

Maroc : le ras-le-bol des médecins du service public

Le Dr Alouai et le Dr Marsou exercent depuis neuf ans dans un centre de santé de la ville balnéaire de Tétouan. Les deux médecins dénoncent des conditions de travail déplorables et un salaire dérisoire. Depuis trois ans, ils multiplient les grèves et déplorent l’inaction du gouvernement.

Publicité

8 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Si le roi M6 décide d’annuler les fêtes annuelles de son arrivée au pouvoir, le Maroc pourra investir les sommes dilapidées pendant les trois jours de faste réservés à cette fête insensée, dans les infrastructure dont le peuple a besoin.
    Des centaines de milliards de dirhems ont été gaspillés dans ces fêtes royales depuis l’arrivée au pouvoir de Hassan II en 1960 (après avoir euthanasié son père lors d’une simple opération chirurgicale de cloison nasale – voir le livre d’Abraham Serfaty : “Dans les Prisons du Roi”) jusqu’à ce jour, alors que le peuple manque de tout pour vivre correctement !

  2. bah d’un autre côté le maroc n’est pas une puissance économique… A part le tourisme, il n’y a rien dans ce pays. C’est aussi la faute des autres ? Et à part pleurnicher et vous plaindre, vous avez fait quoi pour changer ce pays ? Emigrer. Donc ne venez pas vous plaindre après… C’est très arabe comme attitude.
    Et le discours des boulots de merde, tu me fais bien rigoler ! Tu voulais quoi ? être scientifique au CNRS juste parce que tu es marocain ? Fallait bosser à l’école au lieu de pleurnicher… On vous a pas accueilli pour recevoir des leçons de morale d’un peuple du tiers monde…

  3. quand on va au Maroc, on a l’impression en entendant dans les cafés les hommes d’affaire occidentaux ou même israéliens résidant au Maroc, que ce pays est toujours une colonie. Un Marocain me disait constatant le passage de l’entreprise publique de gestion de l’eau et électricité de Casablanca à …Suez … « Nous avons mis les colons dehors par la porte, et notre roi les a fait rentrer par la fenêtre »… cela concerne bien sûr aussi la plupart des pays musulmans anciennement colonisés ou protectorats de fait, Emirats, Qatar, Saoudie, Egypte, Tunisie, etc.

    • @baraa. Marrant. Mais certains ont exactement la même impression en France quand ils passent dans certains quartiers. Dernier exemple en date. Nice où j’étais semaine dernière. Du côté de la rue Trachel. Boucherie halal. Coiffeur arabe. Épicier arabe. Bar rempli d’arabes. Je n’imagine même pas ce que ça doit être du côté de l’Ariane, quartier le plus mal famé de Nice. Vous savez quoi ? Il faut être tolérant. En France on appelle ça le vivre ensemble. Que les marocains prennent exemple.

      • hors sujet, le fait qu’il y ait des quartiers dits communautaires en France, c’est partout pareil quelque soit le pays, les diasporas font de même pour se regrouper pur avoir des instants de convivialité, que ce soit les chinois à New York ou à Paris, les français dans les autres pays. Là tu te focalises sur les arabes pur des raisons obscures (théorie de grand remplacement, il bouffent notre pain etc….). Si tu vas à Paris dans certains quartiers, c’est communauté juive à juste raison qui a ses traditions et ses repères.
        Où est le problème ?
        Ouvre un peu les yeux arrête d’essayer de démontrer tes théories tout en occultant toutes les réalités. La première des réalités c’est au niveau du travail, la communauté que vous dénoncez sans cesse, fait le boulot que les autres ne veulent pas faire, nettoyage industriel, ménage, auxiliaire de vie, BTP etc… Tu crois que les différents gouvernements français acceptent les immigrés pour leurs beaux yeux, ben non,c’est que l’économie française a besoin urgent de main d’oeuvre que la population locale trouve ingrat. Que des problèmes sociaux en découlent, c’est parce qu’ils sont mal gérés par l’état tout simplement (je n’ai pas le temps de développer).
        Là Baraa parle d’un autre problème qui est la dépendance économique par pays qui les ont asservi, c’est effectivement une perte d’autonomie, ce qui peut s’apparenter à une colonisation économique. C’est la raison pour laquelle il y a un black out sur toutes les informations notamment comme celle-ci dans les médias français. Donc tout va bien !

        • @eeljam vous feriez mieux de prendre le temps au lieu de balancer votre vision simpliste pleine de clichés, dans la plus pure veine victimaire, bien entendu au détriment de l’Occident.

          1) Le neo colonialisme. baraa parle de la situation au Maroc toujours interprétée comme le résultat du neo colonialisme occidental. Connaissez vous le phénomène de la malédiction des ressources naturelles ? Renseignez vous. Quel rapport avec le Maroc ? Et bien les phosphates par exemple. Certains pays sont incapables de gérer leur rente correctement et sombrent aussi bien politiquement qu’économiquement. C’est même arrivé en Occident : dans le sud des États Unis avec le coton, en Espagne avec l’or, aux pays bas avec le gaz.

          2) Le communautarisme. Le seul communautarisme qui pose problème en France est musulman avec la montée de l’intégrisme religieux et le rejet de la France. Ce n’est pas une théorie. Ce sont des faits que l’on observe dans ce qu’on appelle les quartiers.

          3) Les juifs. Même s’il y a eu des vagues de migration à différentes périodes de l’histoire de la France, les juifs sont présents depuis l’époque de la Gaule. Difficile de les mettre sur le même plan que d’autres communautés. Par ailleurs ils sont ultra minoritaires par rapport aux musulmans. Le rapport est au minimum de 1 pour 10 en France : 0,5 million contre 5 millions au minimum. Personnellement, je ne crois pas au complot juif donc les juifs ne m’inquiètent pas outre mesure. Ils ne cherchent à convertir personne. Ils ne récriminent pas non plus pour imposer leur religion dans l’espace public. Bref ils ne cherchent pas à me transformer ni à m’imposer quoique ce soit.

          4) L’emploi. Qu’est-ce que ça veut dire les métiers que les français ne veulent pas faire ? De quels français parlez-vous ? Des français de souche ou des français d’origine étrangère ? Car à mon avis dans les 2 cas, il y a des métiers qu’on ne veut pas faire. Ce qui compte ce sont les qualifications. Qui est plus qualifié ? Ça tire la question de l’éducation ? Qui est le plus diplômé ? Ça tire la question de l’intégration à l’école ? Qui s’intègre le mieux ? En tout cas visiblement, les métiers que ne voudraient pas faire les français de souche et que feraient les français d’origine étrangère ne sont pas les plus pourvoyeurs d’emplois. Sinon comment expliquez que le taux de chômage est plus faible chez les premiers qui sont plus nombreux que chez les seconds ? Mais vous parlez peut être de l’immigration actuelle. Alors pourquoi les immigrés viennent en France ? Parce qu’ils sont dans la misère ailleurs, vu le faible nombre de demandeurs d’asile authentiques. Ils ne viennent en effet pas parce que leur France les arrache à leur terre. J’imagine qu’ils n’ont pas de boulot du tout dans leur pays. Ou alors peut on imaginer qu’ils puissent faire le ménage dans leur pays et préfèrent le faire en France ? Vivent ils mieux en France ou dans leur pays d’origine au final ? Sans doute en France puisqu’ils ne repartent pas. Alors peu importe qu’ils fassent des métiers que les français ne veulent pas faire. Les bénéfices sont dans les 2 sens.

          Bref merci d’arrêter de nous faire croire que l’Occident reste l’horrible colonisateur spoliateur et que les pays du Maghreb, voire de l’Afrique comme leurs ressortissants ne sont que des victimes, n’ont aucune prise sur leur destin, sont dédouanés de toute responsabilité.

          Vous parliez aussi des arabes ? Sachez que les noirs (qui ont été réduits en esclavage par les occidentaux et les arabes) finissent par être mieux acceptés que les arabes. Ce n’est pas un hasard. Il y a des attitudes, des faits qui expliquent les mentalités. Et votre attitude victimaire mais au final agressive n’arrange pas les choses. Ça devient même de plus en plus insupportable quand on voit ce que les arabes font dans les quartiers en France, dans leur pays ou ce qu’ils ont fait dans l’histoire. Et non la encore ce ne sont pas des théories mais des faits.

  4. savez-vous ce qu’on dit du maroc, y compris dans les cours d’histoire-géographie en france? on dit que c’est un pays STABLE!!??
    Mais on ne dit pas pour qui ni pour quoi y faire.
    Mon pays est mis à genoux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Championnat du monde de Judo de Tokyo: l’algérien Fethi Nourine refuse d’affronter un judoka israélien

Traces musulmanes dans l’art chrétien