in

Majed Bamya élu Personnalité de l’Année 2014

Qui aurait pu imaginer qu’en disparaissant de notre ligne d’horizon, 2014 laisserait place à une nouvelle aurore aussi glaçante, pétrifiant sur place la nation tout entière lors d’un mercredi 7 janvier funeste, annonciateur d’une véritable tragédie nationale ?

Personne, d’autant plus que l’année écoulée s’était achevée sur le souvenir douloureux de Gaza ensanglantée et dévastée, en ne laissant, de surcroît, percer que de faibles lueurs d’espoir quant à la réduction des préjugés anti-musulmans et à l’éradication de l’islamophobie dans l’Hexagone, et au-delà de ses frontières.

Aussi, notre coup de projecteur donné, pour la troisième année consécutive, sur dix personnalités remarquables qui ont marqué de leur empreinte personnelle douze longs mois tumultueux, en France, en Europe comme au Proche-Orient, n’en revêt-il qu’une plus grande valeur symbolique à l’heure où seules les plus sombres prédictions se font jour.

Car il nous faudra beaucoup de Majed Bamya, de Mohamed Bajrafil, de Michèle Sibony, de Taoufik Barboucha, de Saïd Bouamama, de Bilal Jouan, dIsmahane Chouder, de Youssef Boussoumah, de Brigitte Kadri, et d’Edwy Plenel pour affronter les défis de taille, les obstacles insurmontables, et les pièges béants qui vont plus que jamais jalonner notre destin commun !

Qu’ils soient tous ici remerciés pour leurs efforts incessants, la qualité de leur travail, et leur détermination qui n’a d’égal que leur courage.

 

Majed Bamya consacré Personnalité de l'Année 

  

C’est indéniablement le grand gagnant de l'édition 2014 de notre classement annuel, largement plébiscité par vos suffrages au terme d’une élection où sa candidature a creusé l’écart, Majed Bamya, l’incarnation du renouveau politique palestinien, qui vous a fait forte impression sur le petit écran, insufflant une dynamique et un volontarisme politique appréciés de tous, alors que Gaza, cruellement endeuillée, n’était plus qu’un paysage de désolation, se hisse sur la première marche. 

Très sensible à vos belles marques de sympathie et de confiance qui l’encouragent à aller de l’avant, et dans son cas particulier, à déplacer des montagnes, le jeune diplomate à la stature d’homme d’Etat, plus habitué à se dévouer corps et âme à son pays au sein du ministère des Affaires étrangères, notamment au service des centaines de Palestiniens (parlementaires, sportifs, enfants, femmes…) jetés dans l’enfer carcéral israélien, qu’à se voir tresser des lauriers, vous exprimera très prochainement ses plus chaleureux remerciements à travers un entretien exclusif accordé à OummaTV.

Classé numéro 2 : Edwy Plenel

      

Cette fois-ci, c’est la bonne ! Pour sa seconde sélection consécutive, Edwy Plenel, le co-fondateur et directeur du site Mediapart pour qui la quête de vérité n’est pas un vain mot, pointe à la deuxième place de notre trio gagnant. Son visage familier qui s’invite ponctuellement dans les foyers pour croiser le fer avec ses farouches adversaires, sur des plateaux de télévision où il fait entendre une autre voix ou un cri d’alarme (en l’occurrence dans son dernier ouvrage « Pour les musulmans »), vous touche tout particulièrement, de même que la sagacité de ses analyses force votre admiration. Vous êtes nombreux à avoir envie de revoir très vite et de lire sans tarder Edwy Plenel !

Classé numéro 3 : Mohamed Bajrafil

  

A l’heure où la formation des imams est plus que jamais sur la sellette, sa voix sereine, ses prêches éclairés et pleins d’érudition, son décryptage avisé de l’actualité la plus brûlante et tragique ont une forte résonance auprès d’un grand nombre d’entre vous, Mohamed Bajrafil, l’imam conférencier, se classe troisième et ferme ainsi la marche de la plus belle manière qui soit. On ne le dira jamais assez, la classe politico-médiatique sous influence, qui a les yeux de Chimène pour l’imam folklorique de Drancy, serait mieux inspirée d’ouvrir les yeux sur la nouvelle génération des imams français dont Mohamed Bajrafil est l'un des chefs de file.

Toute l'équipe Oumma vous donne rendez-vous très prochainement sur OummaTV pour une interview exclusive et à coeur ouvert de Majed Bamya. A ne manquer sous aucun prétexte !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Samy Naceri demande à Charlie Hebdo d’arrêter ses caricatures du Prophète Muhammad (vidéo)

Le roi Abdallah d’Arabie saoudite est mort (vidéo)