in

Londres: hommage national aux victimes de l’incendie de la tour Grenfell, lors d’une messe multiconfessionnelle

Sous les yeux émus de la famille royale avec, assis au premier rang, le Prince William et son épouse Kate Middleton, le prince Charles et sa femme Camilla, ainsi que le prince Harry, une messe multiconfessionnelle, particulièrement poignante, a été célébrée jeudi dans la cathédrale Saint-Paul de Londres, en mémoire des 71 victimes (53 adultes et 18 enfants)  qui ont péri lors de la tragédie de la tour Grenfell, en juin dernier.

Six mois après un incendie meurtrier qui a ravagé un immeuble de logements sociaux de 24 étages, situé dans le quartier aisé de Kensington, à l’ouest de Londres, et alors que des associations et des communautés locales s’inquiètent de l’inertie des pouvoirs publics pour reloger la centaine de rescapés, un hommage national posthume a été rendu aux êtres disparus tragiquement, en présence de leurs familles doublement éprouvées par le deuil et la précarité de leur situation.

« Parmi nous se trouvent des survivants de l’incendie survenu il y a exactement six mois. Certains ont perdu des membres de leurs familles, des amis », a déclaré le révérend David Ison, doyen de la cathédrale Saint-Paul, en ouverture de la cérémonie de communion nationale. « Il y a aussi des secouristes et des représentants de notre nation, parce que c’est notre nation qui pleure après cette indescriptible tragédie », a-t-il ajouté avec solennité.

En plus de la famille royale et des 1 500 personnes, dont des membres du gouvernement et de nombreux secouristes, qui ont assisté à cet office religieux mêlant chrétiens, musulmans et juifs, Theresa May, la Première ministre britannique, Jeremy Corbyn, le chef du Parti travailliste, et Sadiq Khan, le maire de Londres, avaient également pris place dans la cathédrale.

Conformément à la demande de plusieurs familles qui leur reprochent leur inaction coupable, en dépit des multiples récriminations émises sur la sécurité de l’immeuble, les élus du Conseil local de Kensington et de Chelsea, dont la responsabilité est pointée du doigt, n’ont pas pris part à la célébration.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Arabie saoudite: John Travolta reçu en guest-star à l’occasion de la réouverture des salles de cinéma

Quand l’Algérie était une grande puissance agricole exportatrice