in

L’imam qui voulait braquer la Poste

Derrière l’image d’un homme pieux, se cachait un braqueur. L’imam Ali Allaoui, qui officiait dans les quartiers Nord de Marseille a trompé tout son monde, sauf la Direction nationale anti-terroriste (DNAT) qui le soupçonnait d’être un terroriste potentiel et l’avait mis sur table d’écoute. L’imam avait en fait un tout autre profil. Son goût pour l’argent facile le conduit à braquer avec ses complices la Poste de Notre-Dame-Limite (Marseille-15e ), avec à la clef une somme de 103 000 €. Mais le 23 avril 2010, date du braquage, la police était aux aguets, et l’imam et ses acolytes ont été arrêtés. Jugé hier par le tribunal correctionnel de Marseille, l’imam gangster a été condamné à six ans de prison. Il a toutefois précisé au cours de son procès que “L’islam n’a rien à voir dans tout ça !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Pen traite Cohn-Bendit de “pédophile” !

Vous aussi, exigez la dissolution de la LDJ ! (vidéo)