in

Les premières images de la cavale de Salah Abdeslam le montrent les yeux bouffis par le cannabis

Les premières images de la cavale de Salah Abdeslam, l’un des terroristes impliqués dans les attentats de Paris en novembre dernier, montrent un homme aux traits tirés et bouffis. On sait depuis, grâce à l' avocat d'un des complices, qu'ils ont fumé du cannabis. Capturées par des caméras de vidéosurveillance le matin du 14 novembre, on y voit Salah Abdeslam patienter sur une aire d’autoroute en compagnie de l’un de ses complices, Hamza Attou, pendant qu’un autre fait le plein. A ce moment-là, les trois hommes viennent de franchir trois contrôles de police sans être inquiétés. Par la suite, Salah Abdeslam se fera déposer dans la commune de Laeken, dans la région de Bruxelles. Sous le coup d’un mandat d’arrêt international, il court toujours. 

Passage à partir de à 0'43

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Arabie saoudite : Une militante saoudienne anti-raciste victime du racisme anti-noir

Succès de la journée portes-ouvertes dans les mosquées