in

Les intox sur les tensions Iran / USA décryptées.

Les tensions entre l’Iran et les États-Unis ont donné lieu à de nombreuses intox sur les réseaux sociaux.

Commentaires

Laissez un commentaire
  1. Si les medias caniveaux dominant n’avaient pas menti systématiquement au cours de toutes les guerres récentes, printemps-hiver arabes, «  révolutions colorées », manifestations, grèves etc, on pourrait croire leurs appels à faire attention. Mais comme eux mêmes sont les premiers fournisseurs de mensonges on ne peut que se poser la question si les mensonges qui circulent sur la toile ne proviennent pas eux-aussi des mêmes centres de désinformation. En tous cas, il ne faut faire a priori confiance à personne, à commencer par les médias, publics et privés, liés aux régimes dominants et qui sont les relais des puissances et intérêts financiers mondialisés. Il faut toujours, quand on a une information, commencer par poser la question « Qui profite de cet événement ? Qui profite de cette information ? ». En général, cela suffit pour désamorcer la (dé)fèque niouze et commencer à voir clair. Ensuite, on peut recouper les informations reçues en allant voir sur les rares médias liées aux Etats contestataires de toutes tendances, ou aux médias alternatifs pour lesquels on doit d’abord poser la question des origines de leurs financements pour voir s’ils sont réellement alternatifs. Et si, en plus, ils recoupent eux mêmes les informations qu’ils communiquent ou s’ils font n’importe quoi …comme les gros médias.

  2. Le pétrole du moyen orient n’intéresse plus la maison dite blanche.
    L’Amérique a utilisé Al Saoud pour lancer le Jihad contre URSS en Afghanistan, cela s’est bien passé pour l’Amérique.

    Actuellement , les Américains veulent refaire la même chose en chine, seulement Al Saoud ne sont plus crédibles dans le monde musulmans. Pire encore, aucun état Arabe n’est crédible.

    La chine reste un cauchemar pour l’Amérique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

0

La Cour internationale de justice a exhorté la Birmanie à protéger les Rohingya de nouvelles exactions de l’armée

“La crise du discours religieux musulman”, le livre événement de Lahouari Addi