in

« Les français, à force d’une immigration incontrôlée, ont parfois le sentiment de ne plus être chez eux », la phrase choc de Claude Guéant

« Les français, à force d’une immigration incontrôlée, ont parfois le sentiment de ne plus être chez eux« . Le message est explicite, les mots finement choisis brossent dans le sens du poil les bons français à la veille de remplir leur devoir électoral, il ne sera pas dit que le successeur de Brice Hortefeux, Claude Guéant, avec son air de ne pas y toucher, reste à la traîne du populisme…

Dans la fureur ambiante, on ne compte plus les saillies verbales désinhibées de l’UMP, du sommet de l’Etat à sa base, sous le regard goguenard d’une muse extrémiste qui n’en espérait pas tant : Marine Le Pen.

Retour sur une nouvelle petite phrase choc, qui a défrayé la chronique politique, et qui légitime inconsidérément, chaque fois un peu plus, la rhétorique frontiste.

Publicité
Publicité
Publicité

Commentaires

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Un candidat FN « musulman et nationaliste » menacé d’expulsion par son parti

Parquée hors des parquets