in

Les fédérations musulmanes de France et les responsables du CFCM unis pour une fois

Evénement extrêmement rare, les  fédérations musulmanes de France et les responsables du Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) ont publié un communiqué commun à la veille du premier jour du mois de Ramadan. Ils ont exposé leur unité et se sont entendus sur plusieurs sujets concernant les musulmans de France ( voir communiqué ci-dessous)

Communiqué 

En cette veille du 1er jour du mois sacré du Ramadhan 1439/2018, l’ensemble des fédérations musulmanes de France et les responsables du Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) se sont réunis ce jour à la Grande Mosquée de Paris.

Dans un esprit d’unité et de fraternité, cette réunion a permis d’échanger sur la préoccupante situation que connaissent les musulmans de France et leur légitime inquiétude.
Unanimement, les responsables musulmans :

– Se réjouissent que les musulmans de France commencent le 1er jour du Ramadhan béni dans l’unité, à l’instar de tous les musulmans du monde.

– Prient Dieu que ce mois sacré de Ramadhan soit marqué par la piété, la solidarité et le partage.

– Examinent la situation des musulmans en France et notamment les dernières polémiques accusant, systématiquement et injustement, les fondements mêmes de la religion musulmane. À ce sujet, ils saluent les différentes réactions condamnant cet amalgame entre islam et terrorisme et ce prétendu concept du « nouvel antisémitisme musulman ».

– Dénoncent toute forme de racisme et rendent hommage à l’attitude responsable et citoyenne des musulmans en France devant la montée préoccupante des actes islamophobes. Ils dénoncent et condamnent l’appel à la haine contre les musulmans, véhiculé et alimenté sur les réseaux sociaux de manière extrêmement violente et raciste.

– Saluent les initiatives des musulmans de France qui œuvrent à l’apaisement et à la consolidation de la cohésion nationale.

– Rappellent l’attachement aux instances représentatives, créées pour l’exercice du culte musulman en France dans le respect de la loi de séparation de l’État et de l’Église (Loi du 19 septembre 1905). Ils précisent que les musulmans de France sont profondément attachés à la laïcité et à la neutralité de l’État, garantes du libre exercice du culte.

– Rappellent et saluent le rôle capital des responsables de mosquées et des imams, aux comportements exemplaires pour transmettre le message d’humanité et de fraternité de l’Islam, seuls remparts contre toutes les formes d’extrémisme et de radicalisme.

– Demandent à tous les musulmans en France d’avoir une pieuse pensée pour les peuples en souffrance dans le monde et particulièrement pour le peuple palestinien qui subit un massacre inqualifiable. Ils appellent l’ensemble des mosquées de France à multiplier, ce vendredi 18 mai 2018, des prières pour les victimes palestiniennes et toutes les victimes de la haine et de la violence partout dans le monde.

Signataires :
• Fédération nationale de la Grande Mosquée de Paris (FNGMP)

• Union de Mosquées de France (UMF) • Fédération Musulmans de France (ex-UOIF)

• Rassemblement des Musulmans de France (RMF)

• Comité de Coordination des Musulmans Turcs de France (CCMTF)

• Confédération Islamique Milli Görüs (CIMG France) • Fédération Nationale des Musulmans de France (FNMF)

• Fédération Française des Associations Islamiques d’Afrique, des Comores et des Antilles (FFAIACA)

• Fédération Foi et Pratique

• Grande Mosquée de Saint Denis de la Réunion

5 commentaires

Laissez un commentaire
  1. On ne peut s’empêcher de sourire en entendant les Frères Musulmans et les turcs proches d’Erdogan dénoncer le terrorisme et l’antisémitisme. (“Prétendu” antisémitisme…). Je ne doute pas du fait que les musulmans français sont modérés. Leurs autorités religieuses, en revanche, ça serait plutôt le symétrique du CRIF. Mais, au moins, le CRIF est ouvertement facho.
    Bref.

  2. Union de façade qui ne règlerait même pas les problèmes élémentaires de communauté musulmane de France. Pauvre union , pour le reste sans commentaires.

  3. L’unité est indispensable ! Bravo !
    La quasi-majorité des musulmans sont pacifistes. Ils respectent les Lois mais ont le devoir d’agir avec discernement…

  4. bonne initiative a chacun sa religion qu’il faut la pratiquer pacifiquement dans le respect des lois et des règles de la république

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cannes : Benicio del Toro se recueille à la mémoire des 60 Gazaouis abattus par Israël

Comment bien gérer son sommeil durant le mois de Ramadan?