in

Cannes : Benicio del Toro se recueille à la mémoire des 60 Gazaouis abattus par Israël

Il fut un Che Guevera plus vrai que nature sur grand écran, Benicio del Toro a gravé son nom dans l’histoire du Festival de Cannes pour y avoir reçu la palme du meilleur interprète masculin en 2008.

Dix ans après avoir impressionné la pellicule et le jury présidé par Sean Penn dans le film “Che”, le célèbre acteur portoricain-espagnol revient sur la Croisette en sa qualité de président de la sélection « Un certain regard » dont la spécificité est de mettre en perspective un cinéma plus audacieux, voire décalé, que celui de la sélection officielle.

C’est moins pour sa mission cannoise honorifique que pour avoir observé une minute de silence en hommage aux 60 manifestants palestiniens pacifiques de Gaza, qui ont péri sous les salves de tirs de l’armée israélienne d’occupation, que Benicio del Toro aura marqué les esprits.

Hier après-midi, il s’est joint aux festivaliers qui s’étaient rassemblés dans le tout premier pavillon de la délégation palestinienne dont le drapeau était en berne, afin de s’incliner devant la mémoire des victimes gazaouies abattues froidement. Il est à noter qu’il était entouré d’autres membres de son jury, parmi lesquels figuraient la comédienne française Virginie Ledoyen et la réalisatrice palestinienne Annemarie Jacir.

Le cinéma a-t-il le prodigieux pouvoir de panser les blessures béantes de la guerre ? C’est le fol espoir que nourrit l’un des membres de la délégation palestinienne et qu’il a tenu à faire partager largement, en marge de la diffusion du film “Samouni Road”, un documentaire sur la bande de Gaza présenté à la Quinzaine des réalisateurs.

13 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Le seul moyen de faire inverser les chose c est le boycott de produit américano israélien les arabes tende le bâton pour se faire battre le MacDonald le coca cola ,Starbucks, Nike et tous le reste je leur dit seulement de faire un moi de privation des produit américain et il verront les chose changer très vite c est beaucoup plus efficace que dès manifestation bruler des drapeaux insulter trump ou autre actes le boycott sera le moyen de faire entendre leur voix boycotter c est un geste pacifique et citoyen

  2. En ce mois béni de Ramadan, j’ai une énorme pensée pour toute personnes opprimés dans le monde ,principalement en Birmanie, en Syrie, en Palestine, en Chine, Centre Afrique et partout dans le monde ameen. Beaucoup de duaa c’est le minimum que je puisse faire

  3. Le monde s en fout de toutes ces guerres dont la tres grande majorites des victimes sont des musulmans le peuple palestinien subit cette shoat depuis 70 ans a cause de la lachete des arabes de l hypocrisie des europens de silence de l onu et de la complicite criminel des usa nous avons tous du sang de toutes ces victimes a cause de norte IMMOBILISME mais ca sera bientot notre tour c est juste une question de temps quel monde pouri

  4. Les enfants tués étaient tous des terroristes, a osé dire Simona Frankel, l’ambassadrice sioniste en charge de défendre les lâches assassinats dont se vante l’entité sioniste à tous bouts de médias.

    Quelle honte!

    En attendant la honte c’est nous en France qui devons la supporter quand nos dirigeants font mine basse en y allant du ton timoré qui les caractérise:
    “cool les gars, soyez sympas, on règle rien avec la violence, un peu de retenue voulez-vous…”

    Bravo à Anne Hidalgo qui espère ainsi être réélue pour retrouver ses fonctions régaliennes, bravo à Manuel valls le fossoyeur du parti socialiste et éternellement attaché à la communauté des ors et des largesses républicaines et bravo enfin à M.Mélenchon le seul à mon sens, qui est capable de pousser une gueullante dans l’hémicycle en disant les choses crûment et sans ambages.

  5. À mes amis Juifs
    J’ai connu et soutenu avec enthousiasme la création de l’état d’Israël, ressentie comme une nécessaire réparation après 20 siècles d’hypocrisie chrétienne et l’horreur nazie.
    Je vis mal aujourd’hui l’injustice faite au Peuple palestinien.

    • Il fallait les installer chez vous avec “enthousiasme” et non chez les autres. Quand on veux réparer on ne le fait pas en puisant dans la poche du voisin, en réparant une injustice par une autre injustice.
      Le fait que vous viviez mal “l’injustice” faite au peuple palestinien va certainement les empêcher de dormir. Votre culpabilité vous pousse à euphémiser les faits. Ce n’est pas une injustice, c’est le massacre d’un peuple, un génocide, un crime contre l’humanité.
      Votre texte est le résultat de 70 ans de lavage de cerveau, d’intériorisation d’une pseudo culpabilité et de soumission .
      Je suis effaré du culot ou de l’inconscience de tels propos.

      • @ Alhambra
        On se calme …
        1.
        Né en 1940 je ne me sens pas personnellement responsable de grand chose…
        2.
        Oui bien sûr j’ai avalé pendant une vingtaine d’années la seule version des faits que communiquaient les médias : la version sioniste. On dirait que ça vous choque que j’aie changé d’avis et que je le dise.
        3.
        Je me suis déjà exprimé sur ce sujet sur ce site il y a quelque temps. Je disais à quel point à l’âge adulte j’avais eu le sentiment d’avoir été trahi par l’état sioniste.
        Beaucoup de Juifs en France sont dans le déni par rapport à l’injustice que la création d’Israël a été pour les Palestiniens. En m’adressant à “mes amis juifs” c’est à eux que mon témoignage s’adresse. J’emploie des mots mesurés car l’invective est contre-productive. J’aspire simplement à — peut-être — amorcer une réflexion.

        Je trouve ignoble le comportement du gouvernement israëlien. Là ! vous êtes content ? Mais ça ne sert à rien de le dire comme ça, surtout sur un site musulman… Mais ce sont les mots que j’emploie quand j’en parle avec les gens que je connais.

        • @Mistigris
          Je suis très calme, je vous rassure.
          Que vous ayez changé d’avis et que vous le disiez vous honore. Il faut avoir du courage pour reconnaitre s’être trompé ou avoir été trompé.
          Ce que je vous ai reproché est d’avoir “euphémisé ” un crime. Ce n’est pas simplement une injustice c’est un crime contre l’humanité. C’est une épuration ethnique. Les faits sont les faits. Comme vous le dites cela fait maintenant 70 ans, je pense qu’il est temps de dire les choses même à des amis que l’on veut épargner.
          Quant à l’enthousiasme pour la création de l’état d’Israël, là, vous étiez dans la provocation. Cela est la goutte qui fait déborder le vase. Cette création est une ignominie réalisée par les anglais en premier lieu et l’occident en général. On a viré hors de chez lui avec pertes et fracas tout un peuple. Comment aborder cela avec “enthousiasme”, si ce n’est en niant les droits légitimes et naturels du peuple palestinien. Ce peuple est un peuple martyr depuis 70 ans.
          Il ne s’agit pas de partir en guerre contre qui que ce soit, mais de poser les mots exacts, et rendre justice à ce peuple. Dire la vérité simplement.

          Je pense que vous vous êtes trompé de canal, votre message était à destination d’un lectorat juif et non musulman, d’où la réaction.

          • Ma sha Allah, vous avez réussi à mettre des mots sur la pensée de millions de musulmans…Qu’Allah vous récompense pour votre mesure et votre retenue… Amine

          • @ Alhambra
            D’accord. Je comprends tout à fait votre position.
            Je m’adressais aux juifs et pro-sionistes (que je crois nombreux à fréquenter ce site) mais ce n’était pas le lieu ni le moment… Je présente mes sincères excuses à ceux et celles que mon message a pu blesser.
            Dans la vie, réelle les juifs et les pro-sionistes de ma génération sont restés des écorchés vifs et prétendent que Israël est en état de légitime défense. On ne peut convaincre quelqu’un ou au moins ébranler ses certitudes qu’en tenant compte de sa sensibilité.
            En tout cas c’est ma façon de faire;
            Je ne suis pas juif ni musulman ni chrétien ni rien… Je suis athée, citoyen du monde. Je considère comme vous les Palestiniens comme un peuple martyr.
            Cordialement.

          • @Mistigri
            Excuses acceptées Mistigri.
            Encore une fois et je ne peux que m’incliner, votre attitude vous honore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le geste politique d’une actrice fait sensation à Cannes : “Stop the Attack on Gaza”

Les fédérations musulmanes de France et les responsables du CFCM unis pour une fois