in

Le prince saoudien envisage d’aider Israël contre une possible Intifada

Mardi 27 octobre, le prince saoudien Al-Walid ben Talal a déclaré son futur soutien à Israël si une Intifada éclate avec les Palestiniens.

« Je me rangerai du côté de la nation juive et de ses aspirations démocratiques, dans le cas du déclenchement d'une Intifada palestinienne et j'userai de toute mon influence pour briser les initiatives arabes sinistres visant à condamner Tel-Aviv, parce que je considère l'entente israélo-arabe et une future amitié comme nécessaire pour empêcher l'extension dangereuse de l'Iran », a-t-il expliqué au quotidien koweïtien Al Qabas.

Il affirme également que l'Arabe saoudite doit revoir ses engagements régionaux et tracer avec Israël une nouvelle stratégie contre l'influence grandissante de l'Iran dans la région du Golfe.

« L'ensemble du conflit au Moyen-Orient équivaut, de mon point de vue, à une question de vie ou de mort pour l'Arabie Saoudite, et je sais que les Iraniens cherchent à renverser le régime saoudien en jouant la carte palestinienne », a-t-il ajouté, lors d'une tournée en soutien aux rebelles saoudiens qui combattent en Syrie.

Il estime qu'Israël et l'Arabie saoudite doivent s'unir pour déjouer les complots de Téhéran.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le maire de Béziers part en guerre contre les nouveaux restaurants kebabs

“Gaze-moi ça” – A Calais, les CRS utilisent beaucoup le gaz lacrymogène face aux migrants (vidéo)