in

Le président français Emmanuel Macron : ” Je ferai tout mon possible pour aider le président Tebboune”

Le président français, Emmanuel Macron, s’est de nouveau exprimé sur ses relations très amicales avec le président Abdelmadjid Tebboune. Dans un entretien accordé hier au magazine Jeune Afrique, Emmanuel Macron a dit tout le bien qu’il pensait de Tebboune.

Le président français, Emmanuel Macron, a affirmé hier au magazine Jeune Afrique qu’il ne ménagerait aucun effort pour venir en aide au président Abdelmadjid Tebboune, qui mène «courageusement» une période de transition. Pour lui, il faut que cette transition réussisse.

Le président français, Emmanuel Macron, s’est à nouveau exprimé sur ses relations très amicales avec le président Abdelmadjid Tebboune.

Publicité
Publicité
Publicité

Dans un entretien accordé hier au magazine Jeune Afrique, et largement repris par l’AFP, Emmanuel Macron a dit tout le bien qu’il pensait de Abdelmadjid Tebboune. «Je vous le dis franchement : je ferai tout ce qui est possible pour aider le président Tebboune dans cette période de transition. Il est courageux», a répondu le président français à une question sur l’Algérie, tel que rapporté par l’AFP. M. Macron ne s’est pas limité à cela. Il a estimé que les changements profonds en Algérie, comme dans tout autre pays, nécessitent du temps. «On ne change pas un pays, des institutions et des structures de pouvoir en quelques mois», a-t-il poursuivi.

Toujours diplomatique et prudent, le président français a relevé dans ce contexte l’impérieuse nécessité de faire réussir la transition engagée par le président Tebboune. «Il y a eu un mouvement révolutionnaire, qui est toujours là, sous une forme différente.

Il y a aussi une volonté de stabilité, en particulier dans la partie la plus rurale de l’Algérie. Il faut tout faire pour que cette transition réussisse.

Publicité
Publicité
Publicité

Mais il y a un facteur temps important», a souligné M. Macron, qui aimerait voir évoluer certaines choses sans fournir plus de détails. Le président français a assuré avoir à chaque fois eu «un dialogue de vérité» avec le président Tebboune, tout en précisant qu’il n’a jamais été «dans l’invective ni dans la posture du donneur de leçon».

Lire la suite sur El Watan

Commentaires

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Les Palestiniens condamnent la visite de Mike Pompeo en Cisjordanie occupée.

Le guide du musulman perplexe  (3/3)