in

Algérie : le français dans le viseur des autorités

Algérie : en guise de riposte aux critiques d’Emmanuel Macron, Alger s’attaque à l’usage de la langue française dans les administrations et l’enseignement.

Publicité
Publicité
Publicité

5 commentaires

Laissez un commentaire
  1. J’aurais préféré que cette décision soit le fruit d’une réelle réflexion de réorganisation de l’administration algérienne qui favoriserait l’anglicisation.
    Le remplacement du français par l’anglais est une réaction aux tensions entre le France et l’Algérie. On a l’impression que les dirigeants algériens se sont mis à bouder et proposent ce changement de langue plus sur un coup de tête que sur une véritable démarche construite et réfléchie. On retrouve bien l’état d’esprit de la présidence algérienne.

  2. Hassina, l’arabe est la langue de vos colonisateurs bédouins qui vous ont conquis au 7e siècle.
    Vous aimez donc les colonisateurs. Remarquez, ils vous ont imposé leur religion et leur langue, du moins dans les textes officiels, ce qui est la meilleure façon de dominer les vaincus : la langue et surtout la religion.
    Les Espagnols ont fait la même chose en Amérique…

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Foi et raison : la recherche de la connaissance

On a tous en nous quelque chose d’Ibn al-Banna’ al-Marrakushi