in

Les voeux de « paix, fraternité et solidarité » adressés par le citoyen et écrivain palestinien, Ziad Medoukh

L’espoir porté en bandoulière et l’esprit de résistance, inaltérable, chevillé au corps, le Palestinien Ziad Medoukh présente, depuis Gaza, ses voeux les meilleurs de « paix, fraternité, amour et solidarité » pour 2022, en sa double qualité de citoyen et d’écrivain-poète francophone.

Plus de huit mois après qu’une pluie torrentielle de bombes israéliennes s’est de nouveau abattue sur l’enclave palestinienne martyre, la ravageant et l’endeuillant lourdement (près de 280 victimes civiles, dont 69 enfants), le lien qui unit Ziad Medoukh à sa terre natale est aussi profond et indestructible que le sont les racines des majestueux oliviers millénaires de Palestine. 

A (re) découvrir : notre podcast audio enregistré en novembre dernier « La situation à Gaza est catastrophique », ainsi que son ode à l’espérance et le film qui l’a magnifiquement illustrée : « Les oliviers poussent encore à Gaza ».

Publicité
Publicité
Publicité

Avec une confiance accrue par la nouvelle aurore qui se lève à l’horizon, le directeur du Département de français de l’Université Al-Aqsa, qui mise plus que jamais sur l’éducation, l’art et la culture pour briser le joug de l’oppression israélienne, vous souhaite une belle année, placée sous les meilleurs auspices.

Il nous invite à rêver ensemble d’un « monde où fleurissent nos valeurs humaines», « l’obscurité et le chagrin de nuits sans étoiles » se transformeront « en un paysage de lumière », en formulant le souhait « Que cette nouvelle année soit une année de liberté et de justice pour le peuple palestinien et tous les peuples opprimés ». 

Bonjour de la Palestine occupée,
Bonjour de Gaza sous blocus,
Les amis, les solidaires partout dans le monde :
Bonne année 2022, Excellentes fêtes !

Publicité
Publicité
Publicité

Avec mes vœux les meilleurs et les plus chaleureux de Gaza la vie et de la Palestine assiégée pour cette nouvelle année 2022.
Avec des souhaits pleins de fraternité, de paix et d’amour. 

Mes sincères amitiés de Gaza la belle à chacune et chacun d’entre vous.
Vous, la force de solidarité et de soutien à notre cause de justice, Vous, la fidélité à notre résilience. 

Après cette année 2021 très particulière et très difficile,
Une année douloureuse et jalonnée d’épreuves pour les Palestiniens de Gaza, avec la nouvelle offensive militaire israélienne en mai dernier, la poursuite de la crise sanitaire et économique , et le maintien du blocus israélien inhumain.

Et après tant d’années désespérantes !
Mais il faut y croire et de nouveau espérer
Entrons en 2022 avec résilience et espoir 
Transformons l’obscurité et le chagrin de nuits sans étoiles en un paysage de lumière. 

De Gaza les difficultés, Gaza la souffrance, Gaza sous blocus, Gaza la prison à ciel ouvert,  Gaza le double confinement, Gaza les agressions israéliennes permanentes, mais Gaza la vie.

Je vous présente mes meilleurs vœux pour ce nouvel An.
Que cette année vous apporte bonheur et prospérité, joie, paix et amour.
En espérant que cette année nouvelle verra enfin refleurir l’espoir,
Je vous souhaite une année prometteuse et positive pleine d’énergie. Puisse cette nouvelle année, réaliser tous vos projets et tous vos souhaits.

Publicité
Publicité
Publicité

Que cette nouvelle année soit une année de liberté et de justice pour le peuple palestinien et tous les peuples opprimés.
Que l’année 2022 soit l’année de la levée du blocus israélien inhumain sur Gaza.
Que l’année 2022 soit l’année de la paix en Palestine et partout dans le monde. Une paix durable qui passera avant tout par la justice.

Une invitation à poursuivre nos actions dans un mouvement d’amitié, de tolérance, de fraternité, de respect, d’ouverture et de solidarité.
Et rêvons ensemble d’un monde où fleurissent nos valeurs humaines

Pour la paix universelle.
La lutte continue !
La vie continue !
La justice finira par triompher. 

Amitiés et fraternité de Gaza la dignité, Gaza l’avenir et Gaza l’espoir.
Vive l’amitié, vive la solidarité, vive la tolérance, vive la paix et vive la justice.
Amour de la vie, amour de la paix.
La foi qui nous guide, c’est l’espérance.
C’est un espoir vivant,
Un espoir poétique,
Un espoir épanoui,
Un espoir universel.  

Une indéfectible espérance.
Comme disait notre grand poète palestinien Mahmoud Darwich :
“L’espoir est la maladie incurable des Palestiniens” 

Espérons ensemble pour 2022. 
Vive la Palestine, et vive la solidarité !
Amitiés palestiniennes de Gaza la vie 

Ziad Medoukh 

Laisser un commentaire

Chargement…

0

On a tous en nous quelque chose d’Ibn al-Banna’ al-Marrakushi

Tragique épilogue : Karim, le patient en réanimation, cible de la haine sur les réseaux sociaux, a succombé au Covid