in

Le footballeur Özil rompt le jeûne avec Erdogan

Particulièrement pratiquant et très attaché à son pays d’origine, Mesut Özil, ex-international allemand et champion du monde en 2014, a rompu le jeûne avec le président turc Recep Tayyip Erdogan. La star allemande était également accompagnée de son épouse, le mannequin turc Amine Gulse.

Rappelons également qu’en janvier 2019, le milieu de terrain offensif d’Arsenal avait publié sur son compte  Instagram une photo montrant un morceau de la Kiswah, la robe noire qui recouvre la Kaaba à La Mecque. Particulièrement fier de cette acquisition, l’international allemand a mis le fragment de cette précieuse étoffe dans un cadre accroché sur le mur de son appartement, à Londres. Cette photo était accompagnée du commentaire suivant : “Honoré et privilégié d’avoir à mon domicile à Londres, cette pièce spéciale de la Kiswa qui recouvre la Kaaba à La Mecque. Très heureux d’avoir reçu ce cadeau inestimable. Alhamdulillah !”

Publicité

Publicité

16 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Erdogan a su encadre son pays avec l’aide des islamistes et des freres musulmans,pretextant un soulevement il a renforce son pouvoir qui ressemble comme deux gouttes d’eau a celui de la Russie ou un semblant de democratie plane sur ces deux pays ou il sufffit de museler de tous les gens qui pensent democratie.Ce dictateur dont la tete a pri quelques centimetres se croit tout permis mais la supercherrie a une fin,il vient de recevoir une claque a la gueule avec les minicipales,pas content de perdre Istanbul alors que toute sa bande etait aux commandes dans le remplissage des boites il trouve le moyen de perdre tant que l’arnaque etait visible il refuse et demande une autre election et que sa bande fera bien le travail cette fois ci………..

  2. @No more

    Mais si, j’en parle! Je parle aussi des persécutions visant les musulmans indiens ou birmans. Je parle de Trump et de Bolsonaro. Je parle aussi du rôle criminel de la France au Yémen. Mais je m’abstiens de tutoyer mes interlocuteurs. On n’a pas élevé les choucons ensemble. Ou alors, on ne bossait pas dans la même étable.
    Essayez de capter le fait qu’à mes yeux, une dictature est une dictature. J’ai toujours été très à gauche, mais j’ai toujours dénoncé les régimes soviétiques et chinois. Un fait est un fait. Seuls les gens comme vous nient la réalité. Pas moi.
    Enfin, je n’ai pas trop envie de plaindre les turcs. Ils l’ont voulu, ils l’ont eu. Trop tard. Le cauchemar a déja commencé. Comme déja expliqué, ça va empirer. Quand on vote pour les fanatiques religieux, ça se termine toujours de la même façon.
    – Mais vous avez raison. En France, on s’apprête à voter Pétain. Ceux qui l’avaient connu sont morts, désormais. Et leurs enfants n’ont jamais ouvert un livre d’Histoire. C’est pareil.
    – Partout dans le monde, la population se radicalise. L’extrême droite séduit les imbéciles et les croyants, mais, va faire la différence. Et de nouvelles guerres commencent à se dessiner. Je crèverai sans doute avant la fin du monde, mais ça faire juste.
    – Mais c’est vrai qu’on s’en fout.

  3. on attend un commentaire de Souraeba pour nous dire que c’est “mal” parce que Ozil a épousé une turque et qu’il a fait un iftar avec le président Erdogan de la Turquie, le pays dont il est originaire.

    Raisonnement ridicule.

    C’est bien Ozil, tu as raison l’identité d’une personne est faite en partie de ses origines, n’en déplaise à certains.

    • non, ce n’est pas mal qu’il ait épousé une Turque. et j’ai juste dit qu’il était dangereux à terme de pratiquer les mariages consanguins. en déformant mon propos, vous démontrez être incapable de vous y attaquer sans recourir au mensonge.

      il serait aussi temps de mettre un terme à ces doubles-nationalités. et aussi d’obliger les citoyens français à adopter quelques prénoms bien déterminés et à consonance française. je pense que vous partirez alors car vous ne voulez pas trahir votre tribu, ce que je comprends.

      quoiqu’il en soit, je dis que l’identité de quiconque est strictement faite par Dieu. le musulman n’a dans le coeur que Dieu, rien d’autre.
      je vous laisse dans vos considérations autres que Dieu, musulman frelaté 😉

  4. Beaucoup de médias occidentaux ne sont pas dignes de confiance et donc ça ne peut être ma source d’informations.
    Souvent on décide de diaboliser ou “angeliser” avant de poser les faits; au contraire on déforme , on formate et, moyen aidant, on inonde.
    Adolf ottoman! waw quelle trouvaille? de la part du cousin d’Adolph. Où est le rapport?.
    Les Daech? combattent avec les armes Fr ou Tr? je n’ai pas envie de ressasser la Lybie, le Mali, la Côte d’Ivoire, la Somalie, Le Zaïre, l’Algérie … le soutien aux sionistes contre le peuple palestinien, l’Iraq … le Vénézuella, l’Afrique du sud …
    La liste est tellement longue et l’indignation à géométrie variable je ne rentre pas dedans.
    A chacun ses infos, ses opinions et ma conclusion est vive Erdogan

    • @Marocain

      Informez-vous avant de prendre position. Il m’est très difficile de débattre avec une personne manifestement hors réalité. Je vous suggère de vous abonner au Canard, et de laisser tomber la presse turque, désormais verrouillée pas le pouvoir.
      Sinon, libre à vous de vous enfoncer dans l’incompréhension, mais vous comprendrez que débattre avec des gens qui défendent que la Terre est plate ne m’intéresse que quelques minutes.
      – Ok! je fais un effort!
      Y en a comprendre: Opposants en prison? Journalistes éliminés? Partis d’opposition éradiqués? Corruption? Terrorisme? Mafia islamiste?
      – C’est tout sauf une critique. Dieu m’est témoin que je n’ai rien contre les forces du mal. D’autant qu’il faut relativiser. Tuer les gens pas d’accord est-il mal? On pourrait en débattre.

      • @Patrice
        permettez moi de décliner votre invitation à débattre ainsi que l’abonnement aux torchons genre Canard, oie ou encore l’immonde. Le plein est fait et il fut un temps où j’y croyais moi aussi.
        Vous l’avez dit: libre à moi de m’enfoncer dans l’incompréhension, ma terre est plate , deux droites parallèles se croisent.
        En somme, vous avez votre religion et j’ai la mienne.
        Reste une petite question: n’êtes vous pas fatigués de donner des leçons? ça fait rigoler le monde entier. Faites une pause.
        Je payerai pour avoir Erdogan comme président et vous renvoyer nos dictateurs- vos représentants

        • @Marocain

          – Non, ami mais sans plus, je n’ai pas “ma religion”. Ma seule religion est celle du doute.
          – Si j’estime que les infos du Canard sont fiables, c’est juste au motif que ce journal a fait ses preuves depuis des décennies. Nos députés en sont bien conscients, qui le lisent tous, en redoutant d’ailleurs d’y être mis en cause.
          – En revanche, la presse hexagonale assujettie à l’état, ou aux multinationales, est plutôt orientée, donc mensongère. Et on ne parle même pas de la presse des pays dictatoriaux comme la Turquie ou le Maroc. Les choses sont désormais simples en Turquie, où les journaux d’opposition ont disparu. Quant aux journalistes honnêtes, ils sont en prison. (18 ans pour celui qui avait diffusé une vidéo montrant une livraison d’armes à Daech).
          – Non, je ne suis pas fatigué de rappeler des évidences.
          – Enfin, si vous souhaitez être privé de vos libertés, libre à vous d’aller vivre en Turquie. Ceci dit, si vous vivez au Maroc, vous peinerez à faire la différence.

  5. Encore plus fort! Özil-le-héros du ballon aurait évoqué les élections municipales d’Istanbul, pas assez truquées selon son mentor.
    – Je déconne, bien sur. Mais je note le fait que ce sujet n’a toujours pas été traité par Oumma.
    – Par contre, la visite d’un footballeur inconnu à l’Adolf ottoman fait le buzz.
    – Même Ribéry a eu droit à un article. Mais la complicité des turcs avec Daech, quelle importance? 55000 opposants en cabane, et alors? 120 000 fonctionnaires licenciés pour hostilité au pouvoir, qui s’intéresse à ça?
    – Sur que tout ça permet de relativiser les indignations.

    • Pas du tout d’accord avec votre critique :
      1 – Il y a des élections et une justice en Turquie. Je ne vois pas ce qu’il y a à condamner sinon à prendre position politiquement. Après, vu que vous êtes contre Erdogan et l’AKP apparemment, ça se comprend.
      2 – Daech ne se traite pas sous le prisme turc. C’est une évidence qui ne peut pas vous échapper : la base ayant servi à les armer, les entraîner et les soutenir appartient (est louée) aux USA et en second lieu à l’OTAN.
      3 – Quid du putch. Si demain un putch est tenté contre Macron, que se passera-t-il? Loi martiale? Combien de fonctionnaires en prison et d’arrestations par la suite? Quelques milliers de gilets jaunes ont abouti à 2000 estropiés + des milliers de contrôles + des milliers de jugements très rapides. Pour l’instant, aucune condamnation prononcée contre les méfaits des policiers. Pire, un ministère de la vérité anti-fakenews est en train d’être mis en place.

      Sûr que tout ça permet de relativiser votre commentaire. Les choses sont plus complexes qu’il n’y paraît et je préfère Erdogan au pouvoir que des putchistes militaires laïcs surtout quand on sait ce que les laïcs ont fait aux arméniens. D’ailleurs, depuis qu’Erdogan a mis à l’écart ces personnes, la Turquie est redevenue stabilisatrice en s’entandant avec les Russes, Iraniens, Syriens et Chinois tout en restant dans l’OTAN (pour combien de temps encore, je ne sais pas).

      • @Kalim

        Difficile de parler de démocratie quand les opposants politiques et les journalistes d’opposition sont en prison.
        – Erdogan a bénéficié du soutien populaire durant de nombreuses années, mais tel n’est plus le cas dans les grandes villes, entre autres, du fait de la crise économique qui secoue ce pays.
        – Pris en compte le niveau de corruption de ce triste individu, perdre le pouvoir le mènerait immanquablement en prison. On comprend donc sans peine son désir de bourrer les urnes… Car c’est évidemment que qui va advenir à Istanbul.
        – S’agissant de la complicité d’Erdogan avec Daech, elle s’est manifestée du début à la fin, alors que les USA n’ont soutenu cette organisation qu’au début. (Idem pour l’AS). Dans tous les cas, jamais l’EI n’aurait conquis tous ces territoires sans l’aide de la Turquie.
        – Les EU, l’AS, et la France soutiennent Al Qaida. Ca n’est pas très glorieux non plus, mais, quand on critique, mieux vaut être précis.
        – Ceci étant posé, mon propos était: Pourquoi Oumma ne lance pas un débat sur ce sujet?

        • Vous mettez de côté le putch sans en parler et vous oubliez qu’il y a des élections avec des opposants qui ne sont pas en prison apparemment et qui gagnent même des élections. Vous reconnaissez ensuite qu’il y a bien une justice car selon vous il irait en prison si il n’était pas réélu. La Turquie est bien une démocratie et a failli ne plus l’être à cause du putch de la junte militaire des laïques. Je ne dis pas que leur système est parfait. La Turquie est une république et toutes les républiques ont des tendances autoritaires même en temps de démocratie. Enfin, notez que je ne suis pas pro-Erdogan mais contre le putch dictatorial et la dislocation de la Turquie qui aurait des conséquences terribles.
          Sinon sacrée pirouette! Les USA ne soutiennent plus daesh? MDR!!!!! C’est juste leur créateur sans lequel ils ne tiendraient pas une seconde.
          Bref

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Faim, Soif et Paradis

Algérie: Zidane ne souhaite pas donner son avis sur la révolution citoyenne