in

L’Arabie saoudite veut développer une économie du divertissement

La capitale saoudienne est en pleine mutation, à l’image du festival de musique MDLBeast Soundstorm organisé en périphérie. Les autorités veulent diversifier leur économie, trop dépendante du pétrole, et sortent les grands moyens pour développer un autre secteur, celui du divertissement. Faire la fête légalement à Riyad est encore rare, mais désormais possible. Une évolution qui, selon les organisations de défense des droits de l’Homme, ne doit pas faire oublier une répression accrue.

Publicité

Un commentaire

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Chargement…

0

«Les Voix du Ramadan»: Mohammed Yacine évoque sa mémorisation du Coran

Ramadan, prince de l’exil