in

L’Arabie Saoudite veut battre le record de la plus grande Tour du monde

Comme un défi lancé aux grands bâtisseurs de “gratte-ciels cathédrales”, la plus haute tour du monde qui avait été inaugurée en janvier 2010 à Dubaï, avait repoussé toutes les limites architecturales, se dressant majestueusement du haut de ses 818 mètres, tel un phare époustouflant du gigantisme de l’émirat.

Cherchant visiblement à battre ce record, l’Arabie Saoudite construira dans un délai de 4 années, la Tour Kingdom qui culminera à une hauteur incroyable d’ un kilomètre. Ce gratte-ciel sera bâti à Djedddah par les architectes Adrian Smith et Gordon Gill.

Engrangeant des milliard de dollars de recettes pétrolières, les monarchies du Golfe semblent uniquement préoccupées par ériger des édifices de prestige, en se livrant à ce jeu infantile : construire plus haut que le voisin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’Aïd au temps du web 2.0

La Kaaba vue de l’intérieur