in

La Suisse prolonge le blocage d’une année supplémentaire les avoirs de Ben Ali estimés à 56 millions de francs suisse

Dans un communiqué publié hier, le Conseil fédéral “a décidé de prolonger d’une année le blocage préventif des avoirs des présidents déchus Ben Ali (Tunisie) et Yanukovych (Ukraine), ainsi que de leur entourage. Cette décision vise à soutenir la coopération judiciaire avec les deux Etats.”

Le Conseil fédéral  précise qu’au début de l’année 2011, il “avait immédiatement réagi aux révoltes arabes en cours, et avait notamment ordonné le blocage à titre préventif des avoirs en Suisse du président déchu Ben Ali, ainsi que de leur entourage. Il a aussi prononcé un blocage similaire dans le contexte de la crise ukrainienne de février 2014.” Selon ce même communiqué les avoirs de Ben Ali s’élève à 56 millions francs suisse (soit environ de 165 millions de dinars tunisiens).  “Les blocages dans les contextes de la Tunisie (CHF 56 millions)  arriveront à échéance en janvier et février 2019, respectivement. Plusieurs procédures ont été ouvertes contre les principaux protagonistes et les autorités de ces pays ont activement progressé dans le traitement des cas sur le plan judiciaire. Cependant, des jugements sont encore nécessaires pour déterminer si les avoirs bloqués sont d’origine illicite.”

7 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Ben oui, le temps de gagner encore des millions d’intérêts !

    Pourquoi donc la Tunisie n’exige pas le remboursement immédiat de cette somme ??

    La Suisse n’en a strictement rien à cirer du sort de la Tunisie. Tout ce qui l’intéresse c’est le fric qu’elle peut en tirer.

  2. Ca fait rire c’est jenre de monsenje car c’est la vérité une version délibéré sur c’est fait exprès voilà la somme réel rien que en suisse elle dépasse la somme de 400 millions de francs suisses sans parler des sommes d argent colossale qui sont partout dans le monde elle dépasse le 30 milliards d euros sans parler de sa famille et ses proches l’argent qui ont volé pauvre peuples tunisien en attendant ces institutions bancaire travail avec cette énorme sommes d’argent depuis sept ans et ça rapporte beaucoup et les peuples tunisien il est en train de souffrir

  3. Forcément le blocage des fonds donne intérêt à une partie ! Qui est cette partie ??? Ce qui est sûre ce n’est ni l’état tunisien ni le peuple tunisien ! Le président déchu non plus !! Donc c’est qui le bénéficiaire de ce blocage ????? Des banquiers ?!! Fortes chances que ça soient eux !!! L’argent bloqué n’existe pas ! L’argent est forcément utilisé pour autres choses !! Redonner au pauvre peuple son argent

  4. Au lieu de rendre cet argent au peuple tunisien, la Suisse le bloque et le fais travailler avec des intérêts voire le gardera comme ils font avec tous les dictateur… Une honte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Turquie publie de nouvelles images des assassins de Jamal Khashoggi

Un musulman répond avec humour aux sites d’extrême-droite qui affirment que les musulmans haïssent Noël