in

La Société des rédacteurs de Marianne demande le départ de Caroline Fourest de l’hebdomadaire

Dans un communiqué hier, la Société des rédacteurs a dénoncé les attaques de la chroniqueuse de “Marianne” contre un des journalistes de l’hebdomadaire.

Depuis le 12 janvier, Caroline Fourest est en tournée dans les médias pour la promotion de l’ouvrage Les Bouffons de la haine, aux éditions Grasset, et de son auteur, Thomas Nlend, « un ancien lieutenant de l’idéologue antisémite Alain Soral », précise la SRM. Elle ajoute que dans ce livre, dont la chroniqueuse signe la préface, Thomas Nlend raconte « sa prétendue “infiltration” dans la mouvance d’extrême-droite pour le compte d’un barbouze et escroc notoire, Noël Dubus ».

« Ce récit douteux et truffé de mensonges est au cœur d’un litige qui oppose Caroline Fourest et Marianne depuis juillet 2020. Une affaire racontée par le site Arrêt sur images dans une enquête publiée les 19 et 20 janvier derniers. Gabriel Libert a fait l’objet de pressions intolérables de la part de Caroline Fourest, par téléphone, afin qu’il renonce à publier une enquête au sujet de son protégé Thomas Nlend », poursuit la Société des rédacteurs, au sujet d’un article publié le 30 juillet dans les colonnes de Marianne et intitulé « Ahmed Sylla : son curieux duo avec une ex-figure de la fachosphère ».

Publicité

OZAP

Publicité

Un commentaire

Laissez un commentaire
  1. Menteuse en série qui se débat parmi des menteurs. Je ne saisis pas le sens de cet article flou autant que la tribunicienne elle-même, qui a menti sur qui, quel est son intérêt à défendre ou à enfoncer, je ne sais plus, un journaliste qui raconte dans un livre le récit vrai ou faux d’un infiltré dans l’entourage d’Alain Soral que la rédaction d’Oumma ou l’article qualifie d’extrême-droite alors que nous savons que la parole d’accusation collective et blessante, réitérée sans vesse et impunie d’Eric Zemmour n’a pas le même traitement judiciaire et peinal, elle commence juste à lasser le public y compris les internautes qui le soutiennent, qui ne savent plus c comment répéter la même chose sans paraître se répéter.

    Ici, des anti-Musulmans de fausse gauche au départ, vrai berceau d’Eric Zemmour ne s’entendent plus ensemble, il doit y avoir un enjeu assez important pour que ce soit sur la place publique, peut-être qu’un attentat manque aux gens de cette sensibilité surtout que les élections approchent. Le temps, l’avenir expose toujours le déshonneur des hypocrites de métier. Ce n’est pas notre affaire à nous autres, je suis même pas assez tortueux pour saisir quelque chose à cet imbroglio entre gens tortueux, l’avenir exposera à tout le monde ce qu’ils cachent moins bien dans leurs poitrines.

    Croissant de lune.

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Etats-Unis : la Chambre des représentants du Connecticut nomme sa première femme musulmane voilée

Que l’islam doit conquérir le monde est contraire au Coran