in

La présence de la LDJ à «Tel-Aviv-sur-Seine» ne pose pas problème pour la mairie de Paris

Interdite aux Etats Unis et en Israël, la présence de la  LDJ  à «Tel-Aviv-sur-Seine», milice violente, mise en cause dans plusieurs  agressions,  ne pose pas problème pour la mairie de Paris. C'est ce que  rapporte  aujourd'hui un article de Libération"Tout au long de la matinée, les forces de l’ordre, à pied ou à vélo, scrutent tout débordement. Plus surprenant, des membres de la Ligue de Défense Juive (LDJ), équipés d’oreillettes et talkies-walkies, surveillent l’événement de l’intérieur, allant même jusqu’à suivre des journalistes et écouter leurs conversations. Leur leader, Jean-Claude Nataf, se trouvait même à l’entrée du quai, échangeant régulièrement avec les forces de l’ordre. Pour la mairie de Paris, interrogée par Libération, sa présence ne pose pas de problème : «C’est ouvert à tous, tant que ça ne prend pas la forme d’une manifestation ou qu’ils ne distribuent pas de tracts, ils ont le droit d’être là." 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les responsables musulmans du Sénégal appellent au “Jihad Vert”

Une Australienne musulmane sauve une fillette descendue sur une voie ferrée (vidéo)