in

La police d’Ottawa demande aux musulmans de signaler tout abus commis contre eux

La police d'Ottawa encourage les musulmans à dénoncer les abus commis contre eux, rapporte le quotidien anglophone Ottawa Citizen le 16 octobre dernier.

Dans un courriel envoyé aux représentants de la communauté musulmane, le sergent-chef David Zackaris, de la section « Diversité et relations ethniques », explique que si ces actes malveillants ne sont pas dénoncés, la police ne pourra éviter d'autres incidents sur les musulmanes d'Ottawa.

Lors d'une entrevue accordée au journal canadien francophone « La Presse », le sergent-chef précise que la ville a reçu dernièrement six plaintes concernant « des insultes racistes et des obscénités.»

Le 1er octobre, l’Assemblée nationale du Québec vote une mention contre l’islamophobie, dans laquelle il est entre autres mentionné :

« Que l’Assemblée nationale réitère que le Québec a toujours été une terre d’accueil pour les personnes réfugiées venant y chercher un avenir, la paix et la sécurité ; »

  « Que l’Assemblée nationale prenne acte des nombreuses déclarations inappropriées faites à l’encontre des réfugiés syriens ; »

 « Qu’elle s’inquiète de l’augmentation des vidéos et déclarations à caractère islamophobe et raciste qui fusent sur les réseaux sociaux ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les exécutions sommaires de Palestiniens font monter l’inquiétude

Scandale: C’est ainsi que les soldats israéliens ont fabriqué l’agression au couteau d’Hébron (vidéo)