in

La Marine US s’exerçait au tir sur des cibles représentant l’islam

La réalité dépasse souvent la fiction, un poncif ? Plutôt un euphémisme au regard de la nouvelle bavure de la grande muette US, que l’on ne pouvait imaginer même dans nos plus noires prédictions, et même quand on croyait naïvement avoir fait le tour de tous les errements, dérives et transgressions humains.

C’est une fois encore au sein de la vénérable institution militaire américaine que se trouvent les racines du mal, les scandales à caractère islamophobe s’enchaînant sans répit, dans et hors ses frontières, au point de se demander qui déclarera «game over» dans ces jeux de guerre sans éthique, aux airs de bien mauvais jeux vidéos auxquels, signe des temps, nombre de GI sont accros.

Et quand ils lâchent leur console de jeux pour faire parler leurs armes, les bons petits soldats de la Navy s’exercent au tir sur des cibles représentant une femme musulmane et des versets du Coran.  Voilà la dernière trouvaille de la Marine US pour stimuler ses troupes et créer l’esprit de corps ! Incroyable mais vrai, terriblement vrai !

Prise en flagrant délit d’incitation à la haine anti-musulmans, la Marine a dû retirer ces cibles qui glacent d’effroi, surtout quand on songe qu’elles ont été dans la ligne de mire de nombreux soldats depuis plusieurs mois, avec la bénédiction officielle des hauts gradés US.

C’est sous la pression du Conseil des relations américano-islamiques (CAIR), basé à Washington, qui s’est à juste titre insurgé contre les déviances de ces entraînements, en interpellant par écrit le Ministre de la Défense nationale Leon Panetta, que l’ordre a été donné de supprimer ces cibles guère académiques.

"Nous accueillons avec satisfaction la promptitude avec laquelle la Marine a réagi, et nous espérons que cet incident fort préjudiciable servira d’exemple à l’avenir" a déclaré Nihad Awad, directeur du CAIR. Ce dernier a également appelé de ses vœux un examen approfondi de la formation militaire afin de lutter contre l’islamophobie qui mine l’armée américaine, insistant pour que des experts crédibles soient concertés dans l'élaboration de supports pédagogiques dignes de ce nom sur l’islam et les musulmans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Manuel Valls pour un islam de France affranchi des tutelles étrangères et laïc

Olivia Zémor, présidente de CAPJPO-EuroPalestine, agressée par la LDJ