in

La Californie organise son premier Festival consacré à l’alimentation halal

La Californie aime surfer sur la vague des nouvelles tendances, et parmi celles qui ont le vent en poupe, le secteur florissant de l’alimentation Halal méritait un gros coup de projecteur à l’américaine : un festival culturel de grande ampleur qui fera date dans la région de la Baie de San Francisco.

L’annonce du premier événement du genre estampillé 100% Halal et made in Californie a été accueillie avec des sourires dans la  communauté musulmane locale, qui attend avec impatience la date inaugurale du 17 août pour s’y presser. a va être un gros événement culturel et festif – quelque chose qui n'est pas arrivé avant à Newark", s'est félicité un imam qui réside en face de l'emplacement du futur festival, en insistant auprès de la presse sur la volonté de l’ouvrir au plus grand nombre, sans exclusive.

Le menu du festival promet d'être riche et varié, à l’image des petits plats mitonnés avec passion par des restaurateurs musulmans issus du terroir californien, des cours de cuisine dispensés par des cordons bleus ainsi que  des grands chefs, mais aussi des haltes dégustation toujours très appréciées, l'ensemble se déroulant dans une ambiance ludique, joyeuse et familiale. Ainsi, aux côtés des nombreux stands spacieux occupés par les fournisseurs halal, les visiteurs pourront laisser leurs enfants s'amuser dans un espace récréatif, tandis qu'ils auront tout loisir de découvrir juste à côté une exposition d'objets d’art et de faire des emplettes dans l'espace exposant des lignes de vêtement dernier cri.

Le festival Halal de Californie a été relayé depuis plusieurs semaines sur Facebook, où l’enthousiasme très communicatif des internautes musulmans est le sentiment le plus largement partagé, chacun y voyant une magnifique vitrine culturelle et médiatique offerte à l’islam et donnant aux musulmans une visibilité inespérée, tout en se réjouissant à l’idée de pouvoir nouer des liens avec des concitoyens de toutes confessions et origines.

Ses organisateurs, très affairés, comptent les jours qui les séparent de cette grande première, dont ils espèrent vivement qu’elle s'inscrira dans le temps en s'imposant comme un rendez-vous annuel incontournable, et ce dès l’année prochaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un parlementaire australien injurié pour avoir prêté serment sur le Coran

Claude Askolovitch : “Je rêverais qu’une jeune femme portant le foulard islamique présente le JT de 20h”