in

Julien Dray a fêté son anniversaire avec DSK

Un sac d’embrouilles dans un nid de vipères, pimenté de portes qui claquent, et de personnages, jouant les vierges effarouchées, qui retournent leur veste, l’anniversaire du député socialiste Julien Dray, fêté dans un bar parisien, a tourné au grand vaudeville, quand DSK a surgi au bras de son épouse, Anne Sinclair.

L’anecdote piquante, relatée par Le Monde, ne dit pas si Julien Dray était sur le point de souffler ses bougies au moment où l’ex-patron du FMI a fait une entrée saisissante, provoquant un ballet de talons qui se sont prestement tournés… vers la sortie.

Parmi les convives de choix qui, le regard fuyant, ont pris la poudre d’escampette, figuraient Ségolène Royal, Manuel Valls, et plus étonnant, Pierre Moscovici, directeur de campagne de Hollande, et surtout ancien élève et intime de DSK. Chacun détalant devant le paria qui pourrait dangereusement les compromettre … A quelques jours de l’élection suprême, ce serait tout de même trop bête que la fine fleur du parti de la rose soit le dindon de la farce !

Entre deux claquements de porte, le "happy birthday" de Julien Dray a résonné d’un sonore "courage, fuyons", et un peu plus tard de la colère de Ségolène Royal, qui a jugé "inadmissible" de ne pas avoir été informée de la présence de l’intrus indésirable. Selon Le Monde, Julien Dray aurait adressé de nombreuses invitations par mail, dont une à son amie Anne Sinclair, mais sans son encombrant conjoint. DSK, l’ancien champion du PS est devenu un vrai boulet, et encore il n'a toujours pas les fers aux pieds…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour sur le prix Ya bon awards 2012 remis à Fourest

1er tour… 2e tour… Le 8 mai, c’est notre tour ! Manifestation