in

Jérome Rodrigues est venu à la manifestation contre l’islamophobie en tant que “citoyen et ami des musulmans”

Publicité
Publicité

6 commentaires

Laissez un commentaire
    • Il a reçu un nombre impressionant d’insultes via les réseaux sociaux suite à son soutien. Au moins, il aura pu jauger ce que juste soutenir les musulmans apporte comme stigmatisation, insultes et menaces. J’espère qu’il ne subira aucune agression. Que Dieu le protège.

        • On est d’accord mais votre analyse est incomplète. Je doute que votre réflexion soit le cheminement d’un raisonnement libre et mûrement réfléchi.
          Jérôme R. est venu en soutien fraternelle dans une manif. Les insultes qu’il a subi étaient profondément racistes et anti-musulmans en le vouant aux gémonies de l’enfer. En cela, les personnes ont bel et bien insulté une liberté individuelle. Quant aux insultes que vous croyez être du même niveau, il s’agissait de réponses à une violence faite au départ qui luttait contre une liberté individuelle. Si je ne cautionne pas les insultes qui sont inutiles, je cautionne encore moins l’injustice et les injustes intolérants qui veulent restreindre les libertés. Je vous mets la discussion entre les 90 et les 100 puisque les 100 ont répondu aux 90. Je vous laisse juger la violente diatribe et l’inquisition intolérante des 100 qui veulent limiter les libertés indivduelles en société et en islam.

          Les 90 :
          Cette femme a été “publiquement piétinée, chosifiée, déshumanisée, devant le groupe d’enfants qu’elle accompagnait bénévolement (…) Quelles seront les conséquences d’une telle humiliation publique si ce n’est renvoyer à cet enfant qu’il demeure un citoyen de seconde zone, indigne d’être pleinement français et reconnu comme tel ?”

          Les 100 :
          Le port du voile est le signe ostentatoire d’une compréhension rétrograde, obscurantiste et sexiste du Coran. Voiler les femmes, c’est stigmatiser leur présence dans l’espace public.

          Les 90 :
          “Où est l’indignation générale ? Où sont les émissions de télévision, de radio, hormis quelques billets et tribunes comme celle-ci pour condamner cette agression ? Où est la parole publique de premier niveau, celle de nos élus, des partis politiques, celle des ministres, celle du président de la République pour refuser l’inacceptable ?”

          Les 100 :
          Il est grand temps que nos compatriotes sachent que le port du voile ne fait pas l’unanimité, chez “les” musulmans. Il ne relève pas du culte, contrairement au jeûne du Ramadan ou aux cinq prières quotidiennes. Il n’est pas un “signe religieux” puisque l’islam réprouve tout fétichisme matériel. L’islam se vit dans le cœur, pas sur la tête. D’ailleurs, “les” musulmans, cela n’existe pas. Il y a DES musulmans, DES pratiques, DES interprétations, et DES convictions. Ces clivages et oppositions existent depuis le VIIe siècle.

          Les 90 :
          “Ne nous y trompons donc pas. L’extrême droite a fait de la haine contre les musulmans un outil majeur de sa propagande, mais elle n’en a pas le monopole. Des membres de la droite et de la gauche dites républicaines n’hésitent pas à stigmatiser les musulmans, et en premier lieu les femmes portant le voile, souvent -au nom de la laïcité-“.

          Les 100 :
          Nous, signataires de ce texte, affirmons haut et fort que le port du voile est le signe ostentatoire d’une compréhension rétrograde, obscurantiste et sexiste du Coran. Voiler les femmes, c’est stigmatiser leur présence dans l’espace public. Faire d’elles des citoyennes assignées à la scandaleuse identité de “subordonnées au désir supposé des hommes”. Or, notre beau pays lutte pour aller vers toujours plus d’égalité entre les sexes. Le sexisme et la diabolisation du corps des femmes sont contraires à nos idéaux.

          Les 90 :
          “Jusqu’où laisserons-nous passer ces haines ? (…) Jusqu’à quand allons-nous accepter que la laïcité, socle de notre République, soit instrumentalisée pour le compte d’une vision ségrégationniste, raciste, xénophobe, mortifère de notre société ? Acceptons-nous de nous laisser sombrer collectivement ou disons-nous stop maintenant, tant qu’il est encore temps ?”

          Les 100 :
          LES musulmanes ne portent pas le voile, sachez-le bien. Ce sont DES musulmanes qui le portent. DES musulmanes qui font une lecture patriarcale et faussement littéraliste du texte coranique. DES musulmanes et DES musulmans qui refusent l’intelligence de la foi, qui refusent d’allier la foi avec l’exercice de la Raison critique.

          FIN

          Les insultes des uns ont été initiées par une liberté d’opinion qui soutenait l’anti-racisme, les insultes des autres ont été initiées par le désir des 100 de condamner une mère violentée et de restreindre les libertés.
          Les 100 reconnaissent une diversité en islam mais veulent imposer leur “vrai” islam sous couvert de la raison critique. C’est qui les obscurantistes ? Mais surtout, c’est qui qui ment quand on sait que le hijab a toujours été porté pendant la prière, le pélerinage et la shahada lors de la prière et qu’il fait l’unanimité entière de toutes les grandes écoles islamiques. Ce qui fait quand même 3 piliers sur les 5 de l’islam où le hijab est bel et bien un fondement du culte musulman et de sa pratique.

          Vous voyez, quand on réfléchit par soi-même, à l’aune de sa foi et de sa raison, en toute intégrité et en toute honnêteté, on arrive toujours à la vérité si on la mérité et qu’elle nous est essentielle. C’est cela l’islam avant tout : déjouer tous les subterfuges du malin et des malins pour rester dans le bien. Ainsi, je condamne toutes les insultes mais pour moi il n’y a pas de camp ni de deux côtés comme dans votre petite cervelle endoctrinée. Pour moi, à côté de ces insultes de concierge, il y a la question des libertés qui est autrement plus importante.

          Maintenant, on va entrer dans le schéma de votre petite cervelle. Imaginez vous devant un grand gaillard :
          Il vous dit : ta famille est sympa, je la respecte et je lutterai pour la diversité et ta famille
          Vous répondez : dans ta famille, je n’aime pas du tout une de tes soeurs et une de tes tantes même si je ne les connais pas parce que ce sont des obscurantistes rétrogrades qui portent le voile
          Là il vous dit : ma famille est diverse c’est comme ça, elles sont très sympas, je peux te les présenter si tu veux, il y en a qui le porte d’autre non, cesse stp de d’insulter de la sorte
          Vous répondez : ben moi je veux que tes obscurantistes rétrogrades enlèvent leur voile et s’habille en mini jupe car elles sont sous ta domination barbare et que tu es un homme macho qui ne respecte pas les femmes et les traîte en esclave
          Quelle sera sa réponse d’après vous ?
          La voici : youtube.com/watch?v=hJSDOSkvpuQ&t=136

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

“C’est pas les musulmans qui posent problème, c’est les islamophobes qui ont la haine”, chantent les manifestants.

“Si t’aimes pas Zemmour, Zineb El Rhazoui ou Valls, tape dans tes mains”, scandent les manifestants