in

Jacques Chirac: “La France n’est pas gauloise, elle est plurielle”

Interview du Président de la République 14/07/1998 . Jacques Chirac explique les origines de la France, elle ne descend pas des Gaulois, mais de multiples tribus. La France historiquement a une origine plurielle.La France a le mieux ressenti la nécessité de l’intégration : l’équipe de France est multicolore, et l’armée française qui a défilé ce matin est, elle aussi, à la fois tricolore et multicolore (…) Image d’une France qui gagne, qui s’éloigne des mesquineries, des querelles subalternes.

Publicité

67 commentaires

Laissez un commentaire
  1. @ Zarathoustra
    – un musulman laïque qui respecte la France et cherche à y contribuer: Je ne vois pas d’institution Française qui paie un Musulman Français sans que celui-ci s’acquitte convenablement de ses taches. Un musulman Français contribue aussi à l’économie de la France en payant ses impôts et cherche aussi à contribuer avec sa richesse culturelle, mais cette richesse, vous la rejetez. En revanche, la France bat le tambour de la francophonie et tout ce qui va avec (même le fromage qui sent des chaussettes) et tout le monde trouve çà normal. Ne crachez-vous pas sur la culture d’un quelconque pays Africain au nom d’une culture Française sentant une nostalgie de colonisation ? La France n’est-elle pas entrain de profiter des richesses Africaines au prix de commettre des massacres (Mali, Sierra Leone, etc. – voir des documentaires diffusés sur une chaîne publique Française !). Si ce n’est pas du profit, de quoi s’agirait-il alors ?
    – si on veut exclure les pratiques religieuses, il faut aussi exclure l’athéisme car c’est une forme de religion. En effet, plutôt que d’appliquer des lois divines, on applique des lois qui arrangent une certaine catégorie de gens – on revient, en quelque sorte, au mauvais rôle joué par l’Eglise qui non seulement se dressait contre la science (n’est-ce pas Galilée ?) mais aussi extorquait les richesses du Peuple, en connivence avec le Roi. A quelques nuances près (à l’exception de la science mais tout de même interdite à une porteuse de foulard), ce schéma est encore présent et ce ne sont pas les gilets jaunes qui me démentiraient ! Bizarrement, il y’a bien l’Impôt Sur la Fortune, mais il ne rend pas la vie rose à ces gilets jaunes !
    Pour terminer sur ce point et non pas sur le sujet, je ne suis pas, évidemment, entrain de dire que toute loi établie par l’Homme doit être rejetée (pauvre code de la route), mais que celle-ci devrait être en adéquation avec la volonté divine: en quoi çà dévaloriserait la France de permettre à une jeune fille portant un joli foulard (que les Zemmouriens ne voient pas joli) d’accéder au savoir, et en quoi çà valoriserait la France de voir cette jeune fille troquer son foulard contre des jeans déchirés ! Au passage, contrairement à ce que vous dites, les jeans déchirés sont aussi chers, si ce n’est plus, que les jeans … non déchirés. Eh oui, pour être IN, il faut mettre le paquet. Le jour où ces jeunes se rendront compte d’avoir été bernés, arnaqués par des gens de votre trempe, ils vous maudiront jusqu’à la fin de vos jours. Tout comme ils maudiront ces banquiers qui leur ‘offrent’ des crédits bancaires pour les endetter, eux, ou leurs parents, durant de longues années !
    – vous dites que les Musulmans sont de plus en plus nombreux en France. je vous dirai que la solution est très simple: il suffit que la France ne dilapide pas les richesses des pays dont ils sont issus, ne soient pas en connivence avec leurs dirigeants corrompus, et ces Musulmans resteraient chez eux. Ceci étant, je vous parlerai plus loin, des départs massifs de Juifs vers la Palestine occupée. Ceci, à la suite de sirènes lancées par le sionisme pour inverser les tailles des populations.
    – être un Musulman laïque … On peut dire que vous êtes bien culotté. Après les qualificatifs Islamiste, Musulman modéré, Musulman pratiquant, Musulman non pratiquant, voilà que le Petit Larousse et autre Robert s’enrichissent grâce à une philosophie Zemmourienne prônant un Musulman …. athée (du moins à l’intérieur de l’institution) ! Ce serait un joli sujet de thèse en Philosophie proposé par la Sorbonne Zemmourienne.
    Ceci étant, revenons à l’intégration (la vraie) et au vivre-ensemble. Pour ce faire, faisons un peu d’histoire:
    – alors que les Musulmans étaient au summum de leur pouvoir, les Juifs avaient libre cours de pratiquer le Judaïsme (faire une analogie avec le port de ce foulard qui fait de l’ombre à ces jeans déchirés), à Médine, du temps du Prophète (que le salut de DIEU soit sur lui). Ils n’étaient combattus que lorsqu’ils trahissaient le pacte établi -tiens, tiens, voilà que çà se répète après Oslo (exemple, leur allégeance aux infidèles venus attaquer le Prophète et ses compagnons à Médine – bataille dite des partis où les Musulmans étaient assiégés sur 2 fronts (par les athées et par les Juifs)
    – alors qu’un Juif avait pour habitude de mettre des ordures devant la porte du Prophète (que le salut de DIEU soit sur lui), celui-ci allait tout simplement les jeter ailleurs. Un jour que ces ordures n’y étaient plus, le Prophète (que le salut de DIEU soit sur lui) s’étonna, puis apprit que ce Juif était tombé malade. Ce à quoi le Prophète (que le salut de DIEU soit sur lui) … lui rendit visite ! Pour être franc, moi à la place du Prophète, au sommet de mon pouvoir, mon comportement aurait été autre vis à vis de quelqu’un qui ne mesure pas la grandeur d’un Homme !
    – un jour, un musulman vola un objet et voulût endosser ce vol à un Juif. Après investigation, le Calife Omar Ibn El Khattab (que DIEU l’agrée) sanctionna … le musulman. De nos jours, un ENFANT Palestinien est de facto coupable après un jugement de formalité où la sentence était déjà établie à l’avance
    – lors de la conquête de la Palestine, alors que les Musulmans assiégèrent longtemps le lieu, ils mangèrent d’un vignoble pour atténuer leur faim. Après la victoire , le Calife Omar Ibn El Khattab (que DIEU l’agrée) remboursa le propriétaire Chrétien de ce vignoble
    – toujours lors de cette victoire, le Calife Omar Ibn El Khattab (que DIEU l’agrée) refusa de prier dans une église, par crainte que les Musulmans comprennent qu’il faut transformer les églises (alors qu’elles peuvent encore servir) en mosquées. En France, les Musulmans financent eux-mêmes la construction de la mosquée … quand Monsieur le Maire veuille bien accorder son permis de construire (souvent accordé après une dizaine d’années – on comprend bien Monsieur l’ancien Maire: il y’a des enjeux politiques, culturels, Zemmouriens, etc.)
    – quand le Roi Ferdinand et Isabelle la Chrétienne prirent le dessus sur les Musulmans, ceux-ci s’établirent au Maghreb. Étaient-ils tout seuls dans les barques ? Que non … il y’avait aussi des Juifs ! En toute âme et conscience, si ces Juifs étaient persécutés par ces Musulmans (alors au sommet de leur puissance), pensez-vous qu’ils auraient choisi de continuer leur chemin ensemble, avec les Musulmans ? Ces Juifs s’établirent donc au Maghreb durant plusieurs siècles et certains y sont encore
    – ces Juifs s’établirent donc au Maghreb jusqu’au jour où des sirènes d’appel retentirent de la Palestine occupée. Les sionistes veulent chérir leurs enfants et leur offrir la Terre promise. En fait, ils les ont utilisés comme de simples nombres, juste pour inverser les tailles des 2 populations. Pour le prouver, il suffit de visionner un documentaire diffusé sur une chaîne publique Française montrant des ex-Marocains regrettant d’avoir été embarqués dans la barque des leaders sionistes (pas celle venant d’Andalousie) du fait qu’ils étaient considérés, comme ceux partis d’Ethiopie, des Israéliens de TROISIÈME CLASSE. Auparavant, au Maroc, ils étaient associés avec des Musulmans Marocains dans plein d’affaires de commerce.
    Ceci étant, vous avez plus de chance que ces ex-Marocains. Au moins vous, vous feriez partie de la DEUXIÈME CLASSE. Je suis désolé pour vous, mais la PREMIÈRE CLASSE est réservée pour ceux partant de New York et Compagnie ! Bonne intégration et bon vivre-ensemble !
    MAUDITS SOIENT CES SIONISTES POUR CETTE INGRATITUDE HISTORIQUE

  2. @ Zarathoustra
    Vous surfez bien sur les vagues. Quand je vindicte (et je ne suis pas le seul) Zemmour pour ses propos raciaux, voilà que vous sautez sur l’occasion pour me désigner la différence entre religion et race. Voilà qu’au niveau de ce passage, vous saisissez bien la différence entre Arabe et Musulman. En effet, Omar Ibn El Khattab, Bilel le Habachi, Soheib le Roumi et Selmane El Farissi (que DIEU les agrée tous) tous des Musulmans, n’étaient pas tous des Arabes. Toutefois, après quelques BLABLABLAs, vous ne faites, bizarrement, plus la différence entre race et …. religion. Pour vous, Algérien, Marocain, Tunisien est synonyme de …. musulman ! Que de contradictions de votre part. Libre aux personnes que vous citez de critiquer les musulmans (certains d’entre-eux critiquent même l’Islam et vous les faites passer pour des Musulmans). Juste pour ouvrir une parenthèse, certaines des personnes que vous citez, ayant compris que le sionisme récompense les anti-ISLAM, pratiquent le lèche-bottes qui pour gagner un prix Goncourt, qui pour avoir le Prix Nobel de littérature, etc. .
    En plus, vous confortez mes dires: En plus des Musulmans, des Asiatiques subissent les mêmes problèmes (emploi, marginalisation, etc.): Il faudrait alors faire une MISE A JOUR: Les Musulmans et d’autres catégories de personnes (Asiatiques, etc.) sont la source des problèmes de la France …. ou c’est la France représentée par des énergumènes comme vous les Zemmouriens qui posent problème ?
    Dans tout votre BLABLA (repas, porc, vêtements, etc.), vous ne m’avez pas répondu à une question importante: Que signifie, EXACTEMENT (il faut énumérer les points, sans BLABLALER) pour vous un Musulman intégré dans la société Française ?
    A partir de votre réponse, nous pourrions relancer le débat !

    • Réponse simple : un musulman laïque qui respecte la France et cherche à y contribuer. Ça exclut ceux qui attaquent la laïcité pour imposer leurs pratiques religieuses, ceux qui crachent sur la France au nom d’une culture étrangère, ceux qui cherchent à en profiter au nom d’un droit de réparation pour une colonisation qu’ils n’ont la plupart du temps pas connue, entre autres.

    • Aucune contradiction. La plupart des arabes sont musulmans, pas tous effectivement. Il y a aussi des asiatiques notamment des indonésiens, des indiens, des pakistanais, des « noirs », des « blancs », des turcs, des iraniens, … Votre focus sur les arabes en dit long sur votre vision de l’islam. Sachez que dans le monde, les arabes sont extrêmement minoritaires parmi les musulmans : autour de 20%. Vous êtes excusé néanmoins. La plupart des musulmans en France sont bien des arabes. Réponse à votre question : musulmans laïques qui respectent la France et cherchent à y contribuer de manière positive. J’ose croire qu’il y en a paquet. Pourtant ici ça n’a rien d’évident.

    • @omar. Une fois encore vous détournez mes propos histoire de me mettre dans la case qui vous arrange. Je ne fais passer personne pour musulman. Je parle de personnes issues de culture musulmane. Certaines sont musulmanes. Bitan mariée à un juif, il me semble par exemple.
      Par ailleurs je ne nie pas qu’il y ait des discriminations. Elles se construisent sur la base de stéréotypes souvent à partir d’expériences singulières qui deviennent des vérités générales. Je vous dis que jusqu’ici on ne discriminait pas les personnes sur leur religion. Maintenant les musulmans produisent des expériences qui vont générer des stéréotypes. Toutes ces femmes qui refusent de retirer leur voile au travail quand on leur demande en sont une parfaite illustration. Le cas Asma Bouagni fera école. On modifiera les règlements intérieurs des entreprises pour éviter les histoires qui se terminent en procès. Et on considérera que les musulmans créent des problèmes. Ce qui n’était pas le cas auparavant. En fait c’est vous qui favorisez le passage de l’étiquette « arabe » à l’étiquette « musulman » en mettant constamment en avant votre religion sous l’angle le plus négatif qui soit.

  3. @ Zarathoustra et ceux qui appartiennent avec lui à la même classe d’équivalence
    La preuve que les Musulmans s’intègrent bien en France, c’est qu’ils ‘aident’ moult partis pour les différentes élections. En effet, que reste t-il à ces partis comme cheval de bataille si ce n’est l’Islam et l’immigration ? Ne soyez pas ingrats envers ces musulmans et ces immigrés.

    • A l’évidence vous n’avez pas lu mon post, je le remets donc en tête de gondole ci-après. Vous avez tort et donc vous déviez la conversation de manière caricaturale pour ne pas le reconnaître.
      @Omar. Ce que vous dites est parfaitement absurde. Je n’ai pas dit que LES musulmans sont la cause des problèmes de la France mais j’ai parlé DE musulmans de plus en plus nombreux, en l’occurrence ceux qui rejettent la France et ainsi la logique de l’intégration en promouvant une culture étrangère. Je n’ai pas dit non plus que ceux-ci étaient la cause de TOUS les problèmes de la France mais qu’ils faisaient obstacle à la cohésion nationale et que c’était un vrai problème puisqu’on nous rabâche à longueur de journée l’importance du vivre ensemble. Par ailleurs au-delà de l’anachronisme, l’opposition entre catholiques et protestants n’a rien à voir avec un problème d’intégration. L’intégration porte sur des populations issues de pays aux cultures différentes de la nôtre. Je pense que vous avez tout intérêt à retirer vos œillères pour revenir aux bases de la logique que vous prônez. D’ailleurs votre insistance à parler du CRIF et du sionisme qui eux seraient à la base des problèmes « fondamentaux » montre que c’est vous qui êtes dans la généralisation outrancière autant qu’infondée. Je ne vois absolument pas le rapport avec la situation de la France, encore moins avec le fait qu’une minorité détourne les richesses au détriment de la majorité. Vous confondez avec le capitalisme et le libéralisme. Remettez de l’ordre dans vos pensées.

      • – La volonté de prise du pouvoir par le CRIF et d’autres partis: On monte, d’abord, le Peuple Français contre les Musulmans (source de problèmes sociaux, source de chômage -ils volent le pain des Français- etc.) C’est leur cheval de bataille car ils ne peuvent rien offrir d’autre au Peuple Français (les gilets jaunes, c’est la conséquence d’une minorité dilapidant les richesses de la majorité, ce ne sont pas les Musulmans qui en sont la cause)
        – Les institutions Françaises (publiques ou privées) elles-mêmes se dressent contre l’intégration des Musulmans (pour une demande d’emploi, Mohamed se passe pour Jacques afin que sa demande ne soit pas, de facto, rejetée). Ce n’est que récemment que l’Etat Français a pris des mesures de sanction (espérons toutefois qu’elles seront réellement appliquées) contre de tels agissements raciaux de la part de telles institutions
        – Une jeune fille, avec un joli foulard, se voit interdite d’entrer au Lycée (au 21ème siècle, la France interdit la science à une catégorie de personnes) sous prétexte que c’est un signe ostentatoire (? où est la liberté du culte prônée par la France ? – Liberté, Egalité, Fraternité). Pourriez-vous me citer un seul pays musulman interdisant à quelqu’un portant une croix d’entrer dans une quelconque institution de ce pays ? On interdit donc un joli foulard, mais on autorise une autre jeune fille horriblement tatouée, vêtue de jeans déchirés (voire crasseux pour certaines). En toute âme et conscience, quelle est celle, parmi les 2, qui est plus présentable dans une institution de science ?
        – Les discours et décisions haineux, au quotidien, ne peuvent laisser, indifférents, les Musulmans … ils réagissent; et ce n’est pas là un refus d’intégration, c’est un principe de réaction naturel (principe physique action – réaction). Pas plus tard que ces jours-ci, les discours raciaux d’Eric Zemmour ont encouragé certains médias à lui offrir leurs plateaux pour bien subjuguer, mieux étaler la haine raciale
        – Dans les cantines scolaires, on force un enfant Musulman à manger du porc, alors que servir la viande HALAL permettrait à TOUS les enfants d’en manger. C’est une honte que de priver, particulièrement par un temps froid, un enfant de prendre son repas !
        Vous appelez-ça un encouragement à l’intégration des Musulmans en France ?
        Au fait, qu’appelez-vous ‘intégration’ ? Renier sa religion, se vêtir SEXY, manger du porc, boire de l’alcool ?

        • @Omar. Décidément vous mélangez tout.
          – Musulman n’est pas une race. La discrimination à l’embauche porte sur l’origine (les « arabes » ne sont pas les seuls concernés, les subsahariens, les asiatiques, …) mais également sur le sexe, l’âge, etc. Par ailleurs les asiatiques sont victimes d’agressions racistes de la part d’autres communautés. Je vous laisse deviner lesquelles. Bref il n’y a pas que vous dans la vie.
          – La loi de 2004 a été en effet motivée par l’attitude des musulmans qui ont commencé à introduire des considérations religieuses à l’école : voile, remise en question des enseignements, … Mais elle s’applique à tous. Pas de kippa, de dastar, … à l’école. La laïcité convenait avant aux musulmans. certains en ont décrété autrement ensuite. Qu’ils assument au lieu de considérer qu’on les discrimine au nom de leur religion. Ce sont eux qui se distinguent. Au passage non on ne discrimine pas des enfants en fonction de la qualité esthétique de leurs fringues. C’est très subjectif et tout le monde n’a pas les moyens de se payer de belles sapes. Quant au « joli foulard » désolé pour vous mais je n’ai jamais trouvé le hidjab beau et les filles tatouées avec des jeans déchirés ne sont pas la règle. Comme de nous sortir que les françaises sont toutes à porter des tenues sexy.
          – Les enfants ne sont pas obligés de manger du porc ! Eh non on ne va pas cuisiner hallal à l’école pour vous faire plaisir. L’école publique n’est pas musulmane. Elle est financée par les français qui ne sont pas musulmans en majorité. Ça ne vous convient pas ? Mettez vos enfants dans des écoles islamiques. C’est très cher. Mais votre fille pourra porter le voile islamique dès le plus jeune âge. Vos bambins pourront manger halal et auront droit à des cours de Coran.
          – Zemmour n’est pas représentatif du discours médiatique. Et il ne dit pas que des conneries non plus. Il n’est pas le seul à être condamné pour incitation à la haine raciale. Dieudonné, Soral. La différence jusqu’à aujourd’hui c’est que les victimes d’agressions et de meurtres c’est plutôt du côté des juifs qu’il faut les rechercher. Ne nous voilons pas la face.
          – Des musulmans contribuent à cette focalisation sur l’islam à force de manifestations bruyantes pour imposer leur religion dans l’espace public. Je ne parle même pas des attentats. Dernière manifestation en date après le voile et le niqab : le burkini dans les piscines. bientôt aussi les horaires séparées entre les hommes et les femmes ? Désolé la ségrégation sexuelle ce n’est pas la société que nous voulons. Je suis donc d’accord. Action de musulmans réaction des français attachés à la laïcité.
          Bref arrêtez de vous victimiser en faisant comme si les musulmans s’étaient toujours comportés de la même manière et que l’islam se manifestait de façon paisible de nos jours. Ce n’est ni le ressenti des gens ni la réalité. Il est aussi parfois agressif, violent et souvent revendicatif.

        • @Omar. Vous racontez n’importe quoi. La discrimination lors de l’examen de CV se fait sur l’origine en raison du patronyme et pas sur la religion. Elle concerne aussi les subsahariens et les asiatiques. Elle porte aussi sur le genre, l’âge , … Musulman n’est pas une « race » et personne ne peut savoir que vous l’êtes si vous ne l’affichez pas. La discrimination il faut la combattre mais surtout en la réduisant aux « arabes » ou encore aux musulmans.
          La loi sur 2004 a été promulguée parce que des musulmans introduisaient des considérations religieuses au sein de l’école publique : port du voile, remise en question des enseignements, … Ça n’a pas toujours été le cas. Le point de départ c’est donc l’évolution des musulmans par rapport à leur religion. N’inversez pas les rôles. Par ailleurs cette loi s’applique au voile mais aussi à la kippa, au dastar, … Elle est donc équitable et pas discriminatoire. Et aucun croyant ne s’en plaint mis à part les musulmans. Bien au contraire.
          On force un enfant à manger du porc ? Ou ça ?! Et on devrait donc tous manger halal ? Désolé nos impôts servent à financer l’école publique pas à servir vos pratiques religieuses.
          Discours de haine ? Surtout réactions à l’islam politique. Par ailleurs les français ont découvert un autre islam à travers les attentats : belliqueux, agressif, violent, intolérant. Et même sans ca on constate des applications qui restreignent les libertés et vont à l’encontre de nos valeurs dans maints pays musulmans. Ça vous fait peut être envie mais pas à tout le monde en France. D’ailleurs on se focalise sur Zemmour mais vous avez une flopée d’hommes et femmes issus de la culture musulmane qui sont aussi extrêmement critiques par rapport aux dérives de l’islam : Sifaoui, Djavann, Zineb, Bougrab, Sorel, Bitan, Sansal, Daoud, …

        • Bonjour,
          pour information, un directeur à parfaitement le droit de renvoyé chez lui une personne dont il ne juge la descente. Libre à lui l’appréciation, mais dans de nombreux établissement, les personnes que vous décrivez (sale+a moitié nu) ne seront pas accepter dans l’enceinte du lycée.
          cordialement

    • pour abonder dans votre sens, j’ai entendu ce matin une analyse qui m’a beaucoup fait rire : cela parler de la force autoréalisatrice du discours des politique vis a vis de l’immigration. Le journaliste démontrer que c’étais un sujet dont il suffise de parler, de faire le fier à bras (avec une grosse voie ça marche encore mieux), pour gagner qq point de popularité, absolument aucun besoin de résultat concret, on fait passer ensuite une mesurette qui sera inappliqué / inapplicable, et le tour est jouer. c’est minable, ça sert à rien, ça ne fait que stigmatiser une population déjà fragile…en gros c’est de la bonne politique politicienne.

  4. @Omar
    1- Je ne veux rien vous faire avaler du tout, je cherche juste à vous comprendre
    2- Tout les homme sont mortel, mon chien est mortel, donc mon chien est un homme….c’est du niveau 6iem. Je vous remercie de bien vouloir respecter les règle élémentaire de politesse et bien vouloir garder votre condescendance pour une autre personne. Si votre post prête à confusion, il me semble tout a fait dans mon droit de vous demander des éclaircissements?
    3- Personnellement je ne voie aucun problème à ne pas être d’accord sur des sujet de discussion, en revanche je trouve particulièrement frustrant de ne pas comprendre le point de vue de l’auteur, surtout si je pense qu’il est en mesure d’argumenter et d’expliquer.
    4- Il me semble que l’on a de la chance d’avoir une forum nourrie de plusieurs point de vue, et qu’Oumma assume les risque de les publier
    5- Enfin je terminerais avec une citation de St Ex, car malheureusement je n’ai pas son talent : “Si tu diffères de moi, mon frère, loin de me léser, tu m’enrichis.”
    cordialement

    • Mystère et boule de gomme !
      Vous me faites dire ce que je n’ai pas dit, vous demandez des explications, je vous en donne, et voilà que vous tirez sur moi
      Ce n’est pas logique de votre part … D’ailleurs ça se voit à travers l’exemple que vous donnez: “Tous les hommes sont mortels, mon chien est mortel, donc mon chien est un homme” Excusez-moi, mais ceci N’A AUCUN SENS ! (l’implication logique est mathématiquement fausse) Il fallait dire “Tous les mortels sont des hommes, mon chien est mortel, donc mon chien est un homme” Mais comme tous les mortels ne sont pas forcément que des hommes (hypothèse fausse), on ne peut pas dire que le chien est un homme.
      Pour revenir à votre critique et celle de Zar….. qui consiste à dire que les Musulmans sont la source des problèmes de la France, je vous ai simplement indiqué des exemples contradictoires bien précis où SANS LA PRÉSENCE DES MUSULMANS, la France avait des problèmes ! C’est clair ?
      Sans rancune

      • exactement, cela n’a aucun sens, car il y a confusion entre le signe implique => et le signe réciproque , sauf que le contre sens est tellement gros, que tout le monde voie la faute de logique, c’est donc un bon contre exemple (je le préfère nettement à votre reformulation qui est nettement moins évidente, et part directement sur une affirmation fausse) . Je ne voulais en aucun cas “tirez sur vous”, peut être moi aussi n’ai je pas étais assez clair, et j’en suis bien désoler.
        De plus merci d’avoir reformuler simplement votre position, qui est bien entendu évidente. Je ne pense pas déjà avoir lu quelque part qu’avant l’arrivé des musulman/islam/maghrébin en France, tout allez pour le mieux dans le meilleur des monde. Le pays avait bien entendu de nombreux problème, dont les guerre et violence divergent on jalonner toute notre histoire (et je pense depuis très longtemps). sans rancune non plus, et en espérant des échanges moins tendu. cordialement

        • Voilà que nous convergeons.
          J’adhère volontiers à votre constatation “Je ne pense pas déjà avoir lu quelque part qu’avant l’arrivé des musulman/islam/maghrébin en France, tout allez pour le mieux dans le meilleur des monde. Le pays avait bien entendu de nombreux problème, dont les guerre et violence divergent on jalonner toute notre histoire (et je pense depuis très longtemps” …. constatation EVIDENTE que rejette Zar…. Il s’entête à nous dire que tout irait pour le mieux pour la France sans les Musulmans et il ne veut pas digérer mes contre-exemples. Logique … il est bien formaté (par le CRIF et ses Zemmours).
          Désolé si je me suis emporté, ce n’était pas de cœur.
          Bien cordialement

  5. @omar. Mais si vous voulez vraiment aller par la avec les guerres de religion entre catholiques et protestants voilà ce qu’il faut en déduire logiquement : les religions ont été un facteur de cohésion quand les peuples acceptaient d’y adhérer mais sont devenues un facteur de division quand elles tentaient de s’imposer par la force au détriment d’autres opinions ou croyances y compris quand des variations au sein d’une même religion étaient en jeu comme au moment de la Réforme. Voilà tout l’intérêt de défendre la liberté de conscience et le principe de neutralité dans l’espace public pour assurer la coexistence des différentes opinions et croyances. Et c’est bien le problème que posent des musulmans de plus en plus nombreux : la remise en question des principes laïques quand la majorité des français les réaffirment avec force. Oui ils contribuent à fracturer la nation pour imposer des pratiques étrangères et même remettre en question la liberté d’expression à grands coups de procès en islamophobie.

    • Inutile de vous essouffler pour rien avec un texte …. subversif.
      Reprenons succinctement:
      – vous dites que les Musulmans sont la cause des problèmes de la France
      – je vous ai prouvé, par des exemples concrets, que SANS LA PRÉSENCE DES MUSULMANS, la France avait des problèmes (internes ET externes)
      Ce n’est pas sorcier à admettre, NON ?

  6. @ omarmatuéderire
    Pour le clown que tu es, il faut se rendre compte que dans les cartes que tu cites, il y’a bien de richesses qui font secréter les babines de l’Occident et celui-ci est décidé à s’en approprier, quitte à foutre la me..de. Ceci, même chez lui ! Tenez, dans les régions où il y’a du gaz de schiste, un Américain ouvre son robinet pour recevoir … du gaz en guise d’eau ! Faut-il en rire, faut-il en pleurer ?
    Pour les massacres de SABRA et Chatila, les phalangistes étaient ‘juste’ des mercenaires. Ils étaient appuyés par des sionistes comme le tristement célèbre Sharon !

  7. @ omarmatuéderire
    Pour le clown que tu es, il faut se rendre compte que dans les cartes que tu cites, il y’a bien de richesses qui font secréter les babines de l’Occident et celui-ci est décidé à s’en approprier, quitte à foutre la me..de. Ceci, même chez lui ! Tenez, dans les régions où il y’a du gaz de schiste, un Américain ouvre son robinet pour recevoir … du gaz en guise d’eau ! Faut-il en rire, faut-il en pleurer ?

  8. Souaréba DIABY GASSAMA,
    Vous mélangez jihad et guerre sainte.
    Dans le coran et dans la souna, le mot guerre sainte n’existe pas, par contre il y a le mot guerre et le mot paix, le monde est ainsi fait.
    Dans le coran , Jihad n’est pas forcement guerre.
    Aucun homme ne peut être tout le temps en guerre.
    Par contre le croyant doit être tout le temps en Jihad, contre le dicta de la pensée humaine et surtout parce que l’ennemi de l’homme est en lui.

  9. C’est bien, vous voyez, sur ce site musulman, vous apprenez à respecter votre famille. Les voilà les bonnes valeurs. C’est très bien! Je suis fier de vous!
    Il vous reste quand même un effort à faire pour mieux comprendre les autres et avoir une vision plus ouverte de la France. Mais votre réintégration peut aboutir. C’est toujours difficile de sortir du sionisme, le mensonge vous reprend et hope c’est reparti avec la haine, la schizophrénie due au mensonge et l’instabilité mentale inhérente car cela pervertit la logique et la raison du menteur. Bref, même si vous nous avez inventé une énième histoire familiale, ce n’est pas grave du moment que cela vous oblige à dire des choses correctes envers le christianisme que vous vous devez de respecter allons donc. Ne voyez-vous donc pas dans quel état il se retrouve à cause de vos critiques injustes et honteuses. Allez à l’église un peu également. Au moins une fois par mois pour commencer. Confessez-vous si possible. Cela vous fera du bien si c’est votre croyance. C’est le début et j’en suis sûr que vous vous ferez de meilleurs amis que de passer tout votre temps devant l’écran à tenter de broyer du vent. Revenez dans le monde réel, la vie en vaut la peine.
    Aller, je suis également fier de vous que vous ayez réussi avec beaucoup de mal certes car on sent le travail sur soi dans le commentaire, à mettre de côté votre athéegrisme. C’est une idéologie pernicieuse l’athéegrisme. Lisez l’humanité par exemple et participer à des associations pour rencontrer des athées aux valeurs humaines. Il y a même des loges maçonniques honorables si vous voulez faire de la République votre religion et vous vouez corps et âme à celle-ci.
    Bravo encore une fois. Continuez à aimer et allez à l’église. C’est ce que je vous conseillerais de mieux. Vous vous délivrerez de la haine ainsi, n’en doutez pas.

  10. @kalim. Pas de bol pour vous j’ai exprimé à plusieurs reprises mon attachement aux racines chrétiennes de la France et ai également affirmé que le christianisme est le seul monothéisme dont le message profond reste la tolérance la paix et l’amour pour moi, en dépit de ses manifestations historiques. Le personnage de Jésus m’a toujours fasciné. Il manifeste comme Bouddha des qualités spirituelles supérieures qu’on ne retrouve pas ailleurs. J’ai aussi rappelé que tous les athées issus de familles catholiques sont christianisés comme l’est d’ailleurs la France à travers ses valeurs. Vous aurez bien du mal à m’opposer aux catholiques. Mes amis d’enfance, une partie de ma famille sont catholiques. Bref contrairement à vous le catholicisme est dans mon sang pour le pire et le meilleur. C’est ce qui me permet également de le critiquer car il s’agit d’une histoire de famille tout comme la loi de 1905. Je sais ça vous échappe. Il y a surtout proximité forte entre l’islam et le judaïsme. Le christianisme c’est autre chose.

  11. En quoi cela vous regarde que les chrétiens ou les musulmans croient fermement détenir la vérité par le biais de leur confession respective. Vous croyez qu’on devient chrétien en pensant que l’islam est la vérité ou l’inverse. N’importe quoi. Un musulman partage en tout cas bien plus de chose avec un chrétien que vous qui avez l’outrecuidance d’affirmer que c’est une secte ici même. Vous êtes sur le mauvais site pour éructer de cette manière sur nos frères monothéistes que vous semblez détester et haïr en vous moquant d’eux. Je me demande qu’est-ce que vous aimez dans la France mis à part vous-même.

      • @sami. C’est toi qui ne sais pas de quoi tu parles quand tu affirmes que l’essence de la France est le paganisme. Retourne sur les bancs de l’école pour apprendre l’histoire de France. Ensuite n’hésites pas à creuser l’histoire du Maghreb ante islamique ça m’intéresse. Après on pourra parler. Quant à mon cerveau il est sans doute un peu mieux rempli et un peu plus véloce que le tien. Mais oui tu as raison il n’y aura pas de prochaine fois parce que tu t’abstiendras de l’ouvrir avant de balancer n’importe quoi.

      • Zara n’est pas d’accord avec vous = il souffre d’une méningite sévère.
        Bon ben avec des raisonnement de cette qualité, vous allez faire des étincelles…faite un club avec Kalim pour demander un Nobel.
        bien a vous
        PS : j’attend toujours vos sources pour les violence et les massacres pour imposer le christianisme

  12. C’est très intéressant la vision du christianisme faite par les défonseurs sionistes de la France sur cette page. Le christianisme serait une secte. Aucun musulman ne dit cela. Le christianisme est respecté et est une religion du Livre.
    Au final retenons ce que dit la laïcité et ce qu’énonce l’islam également : à chacun sa religion et nulle contrainte en religion avec une petite touche pour l’islam : pas de clergé en islam.
    Pour terminer, merci de respecter les chrétiens qui sont reconnus en France comme étant une religion et pas comme vos délires sionistes et athéegristes le prétendent une secte. Si vous touchez à une église ou une synagogue c’est comme si vous touchez à une mosquée. C’est pareil. Alors allez apprendre le respect et la bienséance qui est un élément important de la culture française.

    • @kalim.
      Ficelle un peu grossière. La subtilité n’est pas votre fort j’en ai bien peur.
      Sinon je suis ravi de voir que vous considériez les religions à égalité. Le catholicisme vaut donc l’islam. Il n’est donc pas dans l’erreur comme certains musulmans mal intentionnés le prétendent en affirmant que croire au dieu trine et un relève d’un péché majeur, le shirk. Me voilà rassuré. Je pensais que vous faisiez partie de ceux qui abaissaient les catholiques en prétendant que seule votre religion était « vraie ». Comme quoi on peut se faire des idées !

    • Ficelle grossière. La subtilité n’est pas votre fort.
      Si vous respectiez tant les catholiques, vous ne les abaisseriez pas, non seulement en prétendant que seule votre religion est « vraie » mais surtout en les accusant d’un péché majeur, le shirk.
      Dans la vie il faut savoir démontrer un minimum de cohérence pour être crédible.

    • “Oui le christianisme était une secte étrangère issue du moyen orient” traduction Kalim : Le christianisme serait une secte….bon, un peu plus d’histoire, un peu moins de délire passionnelle, ça ferai de mal à personne…

  13. @sami. Tu as tout faux mon gars. La construction de la France comme nation se réalise progressivement. Que tu considères que le royaume de France commence avec Clovis au plus tôt ou avec Philippe Auguste au plus tard, non seulement ces deux rois étaient chrétiens mais à l’avènement de Clovis les populations en Gaule ont déjà été romanisés et christianisés depuis plusieurs siècles. En revanche oui les peuples européens dont le brassage va donner le peuple français sont paiens et polythéistes avant leur christianisation via les romains. Oui le christianisme était une secte étrangère issue du moyen orient, hellénisée puis romanisée via Constantin et Theodose.
    Mais petite question. Je suppose que tu es d’origine maghrébine. Alors à ton avis quelle était la religion de tes ancêtres avant qu’ils ne soient islamisés ? Si tu ne sais pas, c’est que les arabo musulmans ont bien fait le boulot pour effacer ta mémoire. En revanche, tu vois, les français peuvent encore accéder à une mémoire qui remontent au-delà du christianisme, y compris aux panthéons paiens des peuples dont ils sont issus et les réactiver le cas échéant. Toi au delà du VIIeme siècle je ne suis pas sûr que tu saches grand chose de ton histoire.

    • Zarathoustra : Le vrai problème, avec l’ enseignement de l’ islam, c’est qu’ il faut réécrire l’ histoire, pour que rien n’ est pu exister avant, ou alors, il faut prouver, que des musulmans sont les premiers a l’ avoir fait. Dans ce cas là, je comprends la façon de voir de ” sami “, quand tu es éduqué comme ça !
      Dans certaines démocraties, on appelle cela, du lavage de cerveau !

  14. @omar. Vous n’avez rien démontré. Je vous parle de la construction d’une nation sur fond de mélanges de peuples qui s’intègrent et s’assimilent et en corollaire d’éclatement d’une nation quand il n’y a plus volonté d’assimilation et d’intégration et que les différences culturelles deviennent insurmontables. Vous me parlez de guerre entre nations. Ça n’a juste rien à voir !
    Quant à votre complotisme sioniste, je ne suis pas preneur. Allez voir du côté des extrêmes, gauche ou droite, vous trouverez une oreille plus réceptive je gage.

    • Ou vous avez la mémoire très courte (dans ce cas, je vous conseille d’aller voir un neurologue pour prévenir une éventuelle défaillance de votre mémoire) ou vous manquez de raisonnement cohérent, constructif. En matière de construction de nations, de cohabitation, vous pointez du doigt les Musulmans qui entachent l’eau paisible (civilisation Judéo-Chrétienne) dans laquelle baignait la douce France. Je vous ai alors évoqué votre contradiction (guerre des 100 ans, guerre Protestants – Catholiques). Toujours en matière de construction de la Communauté Européenne, n’allez pas nous dire quand même que ce sont les Musulmans qui sont responsables du BREXIT.
      Pour finir, aidez-nous à combattre le Sionisme. Vous seriez bien fixé que c’est lui la raison principale de le souffrance de plusieurs Peuples.

      • Bonjour,
        lorsque je lis :
        “Je vous ai démontré, preuve à l’appui, que la douce France, sans les Musulmans, ne baignerait pas forcément dans la tranquillité”
        j’en déduit que c’est les Musulman qui ont apporté la tranquillité à la France. Je peux me tromper sur votre point de vue; vous avez peut être été maladroit dans votre expression; voir un peu des deux. Mais si ce que j’ai compris ai bien le fond de votre pensée, alors je suis au regret de vous dire que vous n’avez pas démonter grand chose.
        De plus je ne connais personne qui prétende que la France baigner dans une douce béatitude avant l’arrivé de population arabe musulmane. Ce pays à connu de nombreuse guerre (civil et extérieur) tout au long de son histoire. Il faudrait être terriblement atteint pour affirmer le contraire.
        cordialement

        • Je pourrais dire que l’ISLAM (pas forcément les Musulmans) apporterait la tranquillité à la France. Mais là c’est un autre débat ….
          Ceci étant, vous ignorez(comme Zarathoustra) les règles de raisonnement logique (allez prendre des cours sur la logique propositionnelle):
          Quand on dit ‘le ciel est bleu donc il ne pleut pas’, ceci ne nous PERMET PAS de dire ‘le ciel est couvert donc il pleut -en effet, il peut y avoir des nuages sans qu’il pleuve pour autant-). Et c’est ce que vous voulez me faire avaler. Par contre, dire que ‘le ciel est bleu donc il ne pleut pas’ nous PERMET de dire ‘il pleut donc le ciel n’est pas bleu’. Vous voyez, il y’a bien de propositions comme çà qu’il faut assimiler.
          Pour ce qui est de la paix, des guerres en France avant que les Musulmans ne s’y rendent, vous ne m’apprenez rien.
          Sans rancune .

          • @Omar. Vous partez bille en tête, ne lisez ni ce que j’ai écrit ni ce qu’a écrit @dubitatif. Je vous explique que la France en tant que nation s’est constituée sur la base de l’intégration de peuples proches culturellement et qu’aujourd’hui cette intégration ne fonctionne plus avec des musulmans qui rejette notre culture et en revendique une autre, éloignée de la nôtre. Que la France ait été engagée dans des guerres ou se soit entredéchirée n’a rien à voir avec l’intégration. Vous pouviez tout aussi bien citer la Révolution et la Terreur ou les 2 guerres mondiales. C’est juste à côté de la plaque. Quant à la construction européenne et au Brexit vous êtes encore plus dans les choux. Donc commencez par comprendre le sujet du débat avant de parler de logique ça vous évitera de parler pour ne rien dire.

      • @Omar. C’est vous qui avez un sérieux problème de cohérence et de logique. Je vous parle de problème d’intégration d’une part croissante de musulmans, intégration qui a été essentielle pour que des populations différentes fassent nation en France. Et vous me parlez de la guerre de 100 ans qui oppose la France et l’Angleterre, des guerres de religions entre catholiques et protestants, de la construction européenne et du Brexit ! Mais c’est quoi le rapport avec l’échec de l’intégration de certains musulmans aujourd’hui en France ?!
        Vous déplacez le débat en me montrant que la France s’est très bien débrouillée pour être impliquée dans des guerres ou s’entre-déchirer. Ben oui et alors ? Vous auriez pu aussi me parler de la Révolution et de la Terreur. Mais ça n’a juste rien à voir avec le sujet. Les catholiques et les protestants ne rejetaient pas la France ! Qu’est-ce que les anglais ont a voir avec la France ?!

        • Inutile de vous essouffler pour rien avec un texte …. subversif.
          Reprenons succinctement:
          – vous dites que les Musulmans sont la cause des problèmes de la France
          – je vous ai prouvé, par des exemples concrets, que SANS LA PRÉSENCE DES MUSULMANS, la France avait des problèmes (internes ET externes)
          Ce n’est pas sorcier à admettre, NON ?
          En admettant que les Musulmans ont un problème d’intégration, il fallait, tout au moins, que les Catholiques et les Protestants (tous de source Chrétienne) …. s’intègrent mutuellement
          Le problème est à chercher ailleurs, précisément du côté de la volonté de prise de pouvoir (CRIF, par exemple), de la minorité qui cherche à s’accaparer des richesses de la majorité, etc.

          • @Omar. Ce que vous dites est parfaitement absurde. Je n’ai pas dit que LES musulmans sont la cause des problèmes de la France mais j’ai parlé DE musulmans de plus en plus nombreux, en l’occurrence ceux qui rejettent la France et ainsi la logique de l’intégration en promouvant une culture étrangère. Je n’ai pas dit non plus que ceux-ci étaient la cause de TOUS les problèmes de la France mais qu’ils faisaient obstacle à la cohésion nationale et que c’était un vrai problème puisqu’on nous rabâche à longueur de journée l’importance du vivre ensemble. Par ailleurs au-delà de l’anachronisme, l’opposition entre catholiques et protestants n’a rien à voir avec un problème d’intégration. L’intégration porte sur des populations issues de pays aux cultures différentes de la nôtre. Je pense que vous avez tout intérêt à retirer vos œillères pour revenir aux bases de la logique que vous prônez. D’ailleurs votre insistance à parler du CRIF et du sionisme qui eux seraient à la base des problèmes « fondamentaux » montre que c’est vous qui êtes dans la généralisation outrancière autant qu’infondée. Je ne vois absolument pas le rapport avec la situation de la France, encore moins avec le fait qu’une minorité détourne les richesses au détriment de la majorité. Vous confondez avec le capitalisme et le libéralisme. Remettez de l’ordre dans vos pensées.

  15. Attention à tout ce qui est pluriel dans une nation car cela veut dire qu’il n’y a pas de nation. Laquelle est unie, sinon elle n’existe pas.
    Récemment, on a vu l’absence de nation dans la guerre du Liban, en Bosnie, au Rwanda, au Nigéria, en Syrie etc.
    Et dans la Turquie de 1915.
    On cherche alors à s’en sortir en massacrant. Difficile de faire coexister des communautés, voire des tribus, ethniques ou religieuses.
    Seule une ethnie majoritaire et autoritaire, comme dans les sociétés musulmanes toutes récentes, peut faire régner l’ordre.
    Heureusement ou malheureusement, notre système démocratique occidental nous interdit de procéder comme les sociétés musulmanes.
    On ne sait pas vers quoi on va, par peur de nommer les problèmes, mais on y va.

    • sami : Tu utilises la spéculation, pour justifier la situation actuelle !
      Le christianisme a été introduit en France, par les Romains, après la défaite d’ Alessia, il s’ est donc propagé, durant une période d’ apaisement.
      De plus, il a pu s’ étendre, aussi facilement ( ça laisse rêveur ), grâce a son message d’ amour et de paix, que rien dans son idéologie, ne vient contredire . De plus, les Romains,ne venaient pas en France, y gagner quelque chose ( les temps ont bien changés ), mais amenaient avec eux, la modernisation du pays, donc bons nombres de vestiges sont encore visibles aujourd’hui. L’ histoire, nous aura au moins appris, que tous les peuple et les religions, ne se ressemblent pas !

    • Bonjour,
      pourrai t on avoir vos sources sur cette violence et les massacres pour imposer le christianisme? Personnellement, je ne sais même pas de quel époque / lieux vous parler, mais je serai ravis d’apprendre quelque chose.
      cordialement

  16. @water water. Absolument. La France est européenne, depuis des lustres. Et l’Europe s’est christianisée en lien avec l’impérialisme romain : conversion de Constantin et autorisation du christianisme dans l’empire vers 310, imposition du christianisme au détriment de toute autre religion par le dernier empereur Théodose vers 480. C’est l’impérialisme romain qui a amené la convergence des peuples européens vers une même civilisation chrétienne et gréco-romaine. Depuis environ 15 siècles le territoire français est peuplé de blancs, christianisés, romanisés et hellénisés.
    La république est beaucoup plus récente, comme les notions de droite, de gauche, de centre. Dans l’intervalle, nous avons eu notamment des rois chrétiens. Leur descendance n’est pas morte. Louis XX reste le véritable prétendant au trône de France pour les légitimistes.

  17. On peut ou pas être d’accord avec Jacques Chirac ou qui que ce soit ou avec quoi que ce soit car est-ce que ça veut dire quelque chose aujourd’hui ? Quand on est face à la mort, ne doit-on pas au contraire faire montre de retenue ou d’empathie et mettre ses petites affaires(politiques ) de côté pour ne souhaiter à l’âme du défunt qu’elle s’en aille en paix et à sa famille toutes les condoléances qu’elle en attend? Pour l’anecdote, j’étais à peu près aussi fasciné par Mitterrand lorsque j’étais plus jeune et je suis sorti dans la rue pour hurler ma joie lorsqu’il a fût élu en 1981. J’ai appris par la suite qu’il n’en était pas moins un homme, un homme aux convictions alambiquées qui ne pensait qu’à lui-même et qui a œuvré sans honneur quand il se servait du pouvoir comme Jacques Chirac d’ailleurs, et comme beaucoup d’autres, pour faire des choses pas très folichonnes. L’abolition de la peine de mort a marqué nos consciences certes, mais elle a surtout contribué à blanchir la sienne. Le président Macron a cité Soljénitsyne à L’Onu dernièrement, reprenant son “déclin du courage” et à juste titre. J’ai voulu en savoir plus et je suis tombé sur un extrait du discours que le prix Nobel prononçât en 1978, et mon Dieu, quel visionnaire: “Aujourd’hui la société occidentale nous révèle qu’il règne une inégalité entre la liberté d’accomplir de bonnes actions et la liberté d’en accomplir de mauvaises. Un homme d’Etat qui veut accomplir quelque chose d’éminemment constructif pour son pays doit agir avec beaucoup de précautions, avec timidité pourrait-on dire. Des milliers de critiques hâtives et irresponsables le heurtent de plein fouet à chaque instant. Il se trouve constamment exposé aux traits du Parlement, de la presse. Il doit justifier pas à pas ses décisions, comme étant bien fondées et absolument sans défauts. Et un homme exceptionnel, de grande valeur, qui aurait en tête des projets inhabituels et inattendus, n’a aucune chance de s’imposer : d’emblée on lui tendra mille pièges. De ce fait, la médiocrité triomphe sous le masque des limitations démocratiques.” Puisse l’âme du défunt reposé en paix et sincères condoléances à la famille Chirac. http://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BMDictionnaire?iddictionnaire=1680

  18. La France est tout simplement ce qu’elle est avec ses défauts, ses qualités… Ainsi que nous aimons les gens pour leurs qualités mais aussi pour leurs défauts…
    Quelqu’un disait quelque chose dans ce genre, c’est tout à la fois très simple et très vrai et très transposable :
    « Un pays qui n’a pas de problème n’est pas un pays,
    Et Dieu merci, la France est un pays » .

  19. @water water.
    La citation de de Gaulle est tout à fait compatible avec celle de Chirac sur le plan historique. Au moment où César entreprend la guerre des gaules, il distingue 3 peuples sur le territoire : les belges, les aquitains, les celtes qu’il nomme les gaulois. En vérité, il y a environ une soixantaine d’entités étatiques autonomes eh indépendantes, qui seront appelées cités après la conquête de César. Leurs peuples n’étaient pas des barbares. Leur développement comme leur culture étaient proches de ceux des romains. Et les apports gaulois ont été intégrés pour donner lieu à la culture gallo-romaine. Voilà comment la greffe a pris. Par la suite, les germains fascinés par l’empire romain sont devenus des « fédérés ». Il n’y a jamais eu ainsi chute de l’empire romain au sens où on l’entend mais remodelage progressif suite au brassage des populations européennes. Pas plus d’ailleurs qu’il n’y a eu un moyen âge qui aurait été un âge des ténèbres entre la brillante culture gréco-latine et la renaissance au passage.
    La Gaule était ainsi romanisée et même christianisée depuis 1 siècle quand Clovis devint le roi des francs et se convertit à son tour moins par amour pour sa princesse burgonde Clotilde que par calcul politique : il a voulu s’assimiler à un nouvel empire prestigieux pour asseoir son pouvoir sur ses nouveaux sujets. Voilà comment la greffe a pris. Bref, la Gaule était bien blanche, a été christianisée et romanisée. Il en est advenu de même des francs, des wisigoths et des burgondes.
    Ce que Chirac souligne c’est donc ce mélange de peuples européens qui ont convergé vers une même civilisation auquel se sont greffés des ressortissants de peuples extra européens issus d’autres civilisations, à partir essentiellement du XXeme siècle. Il fait le constat d’une france multicolore mais pas multiculturaliste puisqu’il souligne l’importance de l’intégration. Et cela a fonctionné depuis la Gaule car les peuples étaient proches culturellement et désireux de s’assimiler. Et cette intégration a rencontré ses limites récemment, avec une partie des immigrés africains notamment nord africains et musulmans, qui refusent de s’assimiler en cherchant à maintenir leur culture. La est le problème aujourd’hui.

    • Si j’ai bien compris, vous êtes dissous dans le romain et le chrétien, pas dans le blanc, vous étiez déjà blanc.
      Le romain et le blanc sont la matière, le chrétien reste le ciment de l’Europe.
      A mon sens c’est l’esprit droit.
      Le concept république sent la gauche.
      Et entant que musulman, je pense que tout ce qui est gauche reste une réalité à deux visages.
      Marier l’histoire avec le concept république c’est marier droite et gauche pourquoi , pour finalement faire le centre.
      Comme disait Mitterrand, le centre est la gauche de la gauche.

    • Comme toujours, une attaque gratuite contre les Musulmans, et comme toujours un raisonnement de m..de de votre part: vous venez de nous apprendre que (1+1)+1= 2 … comme quoi, voilà que l’ISLAM vient panacher la douce France qui baignait paisiblement dans la civilisation Judéo-Chrétienne. Oublions la guerre des 100 ans (les Musulmans n’y étaient pour rien), oublions les guerres intestines entre Catholiques et Protestants (là encore, les Musulmans n’y étaient pour rien) et oublions et oublions.
      A votre place, j’irais prendre des cours sur la logique propositionnelle …. je serais moins ridicule.
      Au fait, vous avez brillé par votre silence quant au sujet relatif aux massacres de Sabra et Chatila.

      • @Omar. Pas vraiment. Une critique fondée contre DES musulmans. Vous devriez lire l’excellent livre de André Versaille, « les musulmans ne sont pas des bébés phoques ». Versaille est un intellectuel de gauche qui dénonce toutes les dérives de sa famille politique, du déni des méfaits du stalinisme à ceux de l’islamisme en passant par ceux des dictatures mises en place dans les pays arabes suite a la décolonisation. Macron n’a pas dit autre chose récemment : échec de l’intégration, islam politique, déni de la gauche. Des musulmans dénoncent aussi ces réalités qui ne sont pas des fantasmes et ne sont pas marginales.

        • Vous avez utilisé WAZE ou Google Map ? Voilà que vous vous dérobez à la difficulté historique qui a …. encombré votre cervelle. Je vous ai démontré, preuve à l’appui, que la douce France, sans les Musulmans, ne baignerait pas forcément dans la tranquillité. Vous utilisez toujours des subterfuges (SUBVERSION) pour vous dérober au sujet en question.
          Ceci étant, je vous rappelle que l’un des problèmes fondamentaux de la France émane du Sionisme, officialisé par le puissant CRIF par lequel passe tout candidat à la Présidence, qu’il soit de droite comme de gauche (y compris Marine le Pen, surprise en pleins ébats avec le ‘CRIF’ New-Yorkais).

          • @Omar. Vous n’avez rien démontré. Vous parlez de guerre entre nations européennes. Je vous parle de construction de nations européennes. L’un n’empêche pas l’autre. En revanche, pour faire nation, il faut adhérer à un même héritage et partager une volonté commune.
            « Les problèmes fondamentalement de la France émanent du sionisme. » Quels sont donc ces problèmes fondamentaux ?! Pour votre complotisme sioniste, prière de vous adresser aux groupuscules d’ultra droite. Vous avez tant à partager.

      • @Omar. Sabra et Chatila. Désolé je ne me sens pas concerné. Pas plus par ce que se passe dans le monde arabe de manière générale. Vous pouvez y inclure le conflit Israël Palestine, Arabie saoudite Yémen, … Enfin, la liste est longue vu que les arabes passent leur temps à se faire la guerre en entraînant l’Occident dans leur sillage. Mais pas moi. Qu’ils se fassent la guerre mais sans moi.

        • Vous avez utilisé WAZE ou Google Map ? Voilà que vous vous dérobez à la difficulté historique qui a …. encombré votre cervelle. Je vous ai démontré, preuve à l’appui, que la douce France, sans les Musulmans, ne baignerait pas forcément dans la tranquillité. Vous utilisez toujours des subterfuges (SUBVERSION) pour vous dérober au sujet en question.
          Ceci étant, je vous rappelle que l’un des problèmes fondamentaux de la France émane du Sionisme, officialisé par le puissant CRIF par lequel passe tout candidat à la Présidence, qu’il soit de droite comme de gauche (y compris Marine le Pen, surprise en pleins ébats avec le ‘CRIF’ New-Yorkais).
          Pour ce qui est des massacres de Sabra et Chatila, vous dites que les arabes passent leur temps à se faire la guerre en entraînant l’Occident dans leur sillage. C’est plutôt le contraire: c’est pour ses intérêts économiques et politiques que l’Occident entraîne les Arabes dans des guerres intestines (Lire les détails dans mon commentaire à propos des massacres de Sabra et Chatila).

          • Pour ce qui est des massacres de Sabra et Chatila, vous dites que les arabes passent leur temps à se faire la guerre en entraînant l’Occident dans leur sillage. C’est plutôt le contraire: c’est pour ses intérêts économiques et politiques que l’Occident entraîne les Arabes dans des guerres intestines
            Heu… Bah non. On a d’autres choses à foutre à vrai dire. Regarde la carte des conflits en 2018 et tu reviens discuter avec nous après. Que des pays musulmans… Il y a un moment il faut se poser des questions. Pour sabra et chatila c’était les milices phalangistes… Dans un pays qui est un bordel sans nom.

  20. La France n’est pas gauloise, elle est plurielle disait Chirac.
    De gaule disait : la France est de race blanche, de religion chrétienne et de culture latino grecque.
    Peu importe qui a raison.
    Chirac parlait au nom d’une république.
    De gaule parlait au nom de l’histoire.

    • C’est l’inverse qui est vrai.
      De Gaulle a agi en républicain (il faut se rappeler comment il a réglé la question algérienne notamment) ;
      Chirac a au contraire eu ici une vision des longues durées et profonde de la France.
      De Gaulle a bien abandonné de très nombreux harkis à une mort atroce que se chargerent de leur donner les “héros” sanguinaires et barbares de l’indépendance algérienne (dont on ne parle pas assez).
      En effet, si de Gaulle les avait rendus Français, ils eussent bénéficié du droit de vote. C’est donc en bon républicain qu’il s’y opposa.

      • GASSAMA,
        Si la révolution Algérienne avait échoué, l’administration Française de l’époque parlerait de criminels en citant les moudjahid et ils seraient fusillés, et les harkis seraient des héros.
        Puisque la révolution avait réussi, L’inverse est réel. les moudjahid des héros , les harkis des collabos.
        Je n’aime pas cette logique. La logique du plus fort, quelle soit Française ou nord Africaine.

        • il y a une chose qu’il importe de noter de façon claire.
          aucun individu ayant éventré une femme enceinte, attaqué des innocents ou des gens désarmés, coupé des nez et pénis, ne peut être qualifié de moudjahid.
          ils sont Algériens, pas moudjahid. laissez l’Islam en dehors des actes pervers de ces gens-là.

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Le CFCM salue la mémoire de Jacques Chirac qui a “honoré les musulmans de France en veillant à la liberté du culte”

La vidéo choc qui montre les musulmans Ouïghours un bandeau sur les yeux, les mains liées derrière le dos