in

Israël drague les musulmans américains

Le Huffington Post, qui est le site d’information d’AOL, évoque l’organisation d’un Iftar à l’Ambassade d’Israël aux Etats-Unis au cours duquel plusieurs personnalités musulmanes participeront dont Akbar Ahmed, du département d’études islamiques de l’Université américaine et Abdullah Antepli, aumônier musulman à l’Université de Duke.

L’ambassadeur israélien aux États-Unis, Michael Oren se félicite de cet Iftar qui est une première. Dans son entreprise de séduction des musulmans américains, le diplomate se plaît à souligner qu’il a une “bonne connaissance de la théologie islamique” et qu’il “a passé une année entière à lire le Coran en arabe.” Comme c’est touchant !

Michael Oren saisit cette occasion “fraternelle” pour dresser un portrait idyllique d’Israël : “Israël n’a pas interdit les minarets, n’a pas interdit le voile, ni la burka. Nous avons des membres musulmans à la Knesset.”

Bref, Israël est le pays idéal, la terre promise pour tout musulman qui veut faire sa hijra “migration” d’inspiration religieuse.

Il n’est pas exclu qu’il y ait en France ce type d’initiative qui vise uniquement à faire valider par les musulmans la politique criminelle et coloniale de l’État d’Israël. Et il se trouvera toujours quelques musulmans serviles pour se rendre à un tel dîner aussi indigeste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DSK réintégré dans le corps des professeurs d’université en France ?

Faire le Ramadan quand on est en prison