in

Interdiction du voile crèche Baby Loup : Rokhaya Diallo pointe les pressions d’ Elisabeth Badinter

Rokhaya Diallo passe au crible l’affaire de la crèche Baby Loup

C’est à l’affaire de la crèche Baby Loup riche en démêlés juridiques, et au verdict qui a proscrit le port du voile, et donc débouté de sa plainte l’employée voilée, que Rokhaya Diallo a consacré son édito sur itélé.

La journaliste n’a pas manqué de pointer les pressions exercées par un aréopage d’intellectuelles, Elisabeth Badinter en tête, mais aussi les dissensions au sein même de la Halde, pour qu’une certaine perception de la laïcité soit appliquée altérant la quintessence de la loi de 1905.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le président Bouteflika souhaite la présence d’observateurs internationaux lors des législatives

Quand la droite chrétienne diabolise les musulmans de banlieue