in ,

Frédéric Omar Kanouté veut doter Séville de sa première Grande Mosquée depuis 700 ans

Admiré pour avoir de l’or au bout des pieds et, plus encore, pour son cœur d’or, Frédéric Omar Kanouté, le footballeur franco-malien entré dans la légende du FC Séville, reste très attaché à la capitale flamboyante de l’Andalousie, où il enflamma les foules pendant 7 ans et
laissa un souvenir ému aux fidèles de la mosquée qu’il fréquentait assidûment.
Près de 12 ans se sont écoulés depuis que l’un des meilleurs attaquants africains de tous les temps, et musulman très pieux, ne pouvant se résoudre à la fermeture de la Fundacion Mezquita de Sevilla, fit une précieuse donation qui sauva ses coreligionnaires d’une expulsion certaine : il versa la coquette somme de 700 000 dollars au propriétaire des lieux qui cherchait alors à vendre.
« En tant que musulman, la première chose que vous faites lorsque vous arrivez dans une nouvelle ville, c’est de trouver un endroit pour prier. Et ce fut la mosquée appelée temporaire, où tous les vendredis se recueillait une communauté musulmane fantastique, riche de sa diversité, mêlant des Algériens, Marocains, Sénégalais, Maliens et des Espagnols convertis à l’islam », a-t-il relaté récemment avec émotion.
Une décennie après ce beau geste accompli naturellement, avec l’humilité du croyant, dont il n’a tiré aucune gloire, mais seulement l’indicible bonheur d’« avoir aidé » ses coreligionnaires « à garder leur lieu de culte », Frédéric Omar Kanouté s’investit pleinement dans un projet d’envergure, cher à son coeur : la construction d’une mosquée flambant neuve, se déployant sur trois étages et comprenant un vaste parking attenant, en plein cœur de Séville.
Instigateur de la campagne Kanoute 4 Seville Mosque campaign, l’ancienne star du ballon rond ne ménage pas ses efforts pour collecter les 300 000 euros qu’il s’est fixé comme objectif, épaulé par deux soutiens de poids : les Espagnols Ibrahim Hernandez et Luqman Nieto, respectivement président et vice-président de la Fondation pour la Mosquée de Séville, lesquels se réjouissent d’avoir, à leurs côtés, un ambassadeur d’une telle aura et grandeur d’âme.

                      Frédéric Kanouté entouré d’Ibrahim Hernandez et Luqman Nieto

Le lien indéfectible que Frédéric Omar Kanouté a établi avec Séville, fasciné par la foisonnante histoire millénaire de ce qui fut jadis le haut-lieu culturel d’Al-Andalus, s’est renforcé avec ce projet de mosquée dont il se fait l’ardent promoteur, notamment auprès d’autres grands noms du football.
Il est heureux de pouvoir compter entre autres sur Abdoulaye Doucouré, milieu de terrain à Watford, Benjamin Mendy, défenseur à Manchester City, ou encore Abou Diaby, l’ancien joueur d’Arsenal, pour soutenir financièrement et appeler à soutenir un vaste chantier à forte valeur historique : l’édification de la première Grande Mosquée de Séville depuis 700 ans.

Publicité
Publicité
Publicité

Commentaires

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Quelle sera la date de l’Aid el-Fitr 2019 ?

Canada : le Ramadan propice à la consolidation des relations entre musulmans et chrétiens