in

Fadela Amara assure ses arrières pour 2012

Nous n’en attendions pas moins de Madame sans gêne et sans résultat du gouvernement, laquelle, dans un magnifique salto arrière qui se vendra au plus offrant, laboure déjà le terrain de 2012 en ratissant sur sa gauche. Etonnant, non ?

C’est Sarkozy qui va être content de voir à l’antenne de BFMTV sa protégée des banlieues, experte dans l’art de brasser de l’air, déclarer tout sourire que son petit cœur bat toujours à gauche, et qu’elle est sensible aux beaux discours du président du FMI, DSK .

Trois ans de Sarkozysme pour en arriver là ! Mais, il faut dire que dans le registre opportuniste et sans complexes, Fadela Amara se pose là… Il reste à espérer que le parti socialiste fera preuve d’un plus grand sens du discernement que son pygmalion de l’Elysée, qui de toute façon ne perdra rien au change.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Eric Abidal : l’islam à cœur ouvert

Un Cheikh paye cash à Thonon-les-Bains