in

Etats-Unis: un restaurant Subway refuse de servir un couple musulman

Le géant américain de la sandwicherie, qui revendique plus 38 000 restaurants dans 100 pays, est confronté à une affaire de discrimination aux Etats-Unis. Habitant à la Nouvelle-Orléans, Hussein et sa femme Talal étaient en déplacement à Dallas. Le 21 novembre à 15 heures, ils se rendent dans un restaurant de la célèbre enseigne de restauration rapide.  Talal  vêtue d’un voile entre alors dans l'établissement  et se dirige vers les toilettes pour se laver les mains. Son époux Hussein, qui porte une barbe est diabétique. Il retourne dans sa voiture pour récupérer ses médicaments.  De retour dans le restaurant, une employée de Subway, qui l'attendait près de la porte d'entrée, lui pose la question suivante : « Etes-vous musulman ? »

Hussein répond « oui ». La serveuse lui rétorque  sans hésiter : «Nous ne pouvons pas vous servir » et verrouille la porte du restaurant, alors que son épouse est toujours à l’intérieur.

Le CAIR  (Council on American-Islamic Relations), qui est la plus grande organisation musulmane aux Etats-Unis,   s’est saisi du dossier en exigeant des excuses de la part  de Subway, mais aussi une enquête sérieuse de la police locale.  Cette affaire a été médiatisée aux Etats-Unis, car le propriétaire des franchises Subway dans cette région n’est autre  que le républicain et homme d’affaires John C. Fleming.

Ce dernier explique le refus de l’employée par le comportement irrespectueux de Hussein. Fleming a par ailleurs tenu à préciser que ses restaurants servent tout le monde sans aucune discrimination, et que Subway emploie des musulmans au niveau de sa direction. Dans un entretien accordé à la presse américaine, Hussein a affirmé, quant à lui,  qu’il n’avait jamais subi un racisme aussi ouvertement affiché.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un chandelier géant éclaire Paris pour la fête juive des lumières

Programme en français pour la chaine Iqra