in ,

Etats-Unis : le Centre Islamique de Toledo s’est illuminé pour la fête nationale du 4 juillet

Hier, jeudi 4 juillet, au cœur d’une Amérique entièrement pavoisée aux couleurs de sa grande fête nationale, le Centre islamique du Grand Toledo, dans l’Ohio, a choisi de célébrer la Journée de l’Indépendance en se parant de lumière, à la nuit tombée.

Dès que le soleil s’est couché à l’horizon, ce phare de l’islam s’est illuminé de rouge, de bleu et de blanc, les couleurs emblématiques de la bannière étoilée, brillant d’un nouvel éclat : celui du patriotisme américain exalté par la commémoration de la Déclaration d’indépendance du 4 juillet 1776.

« Pour marquer visuellement la fin du Ramadan, nous avions décidé d’éclairer en vert le Centre Islamique. Ce dispositif lumineux a beaucoup plu, aussi avons-nous été encouragés à renouveler l’expérience pour montrer notre attachement aux principes fondamentaux de notre Constitution en tant que musulmans américains », a expliqué Najwa Badawi, la responsable des relations publiques. La liberté religieuse étant le premier droit garanti par la Constitution des Etats-Unis d’Amérique.

« L’Islam, dans notre foi, renforce une nation sous Dieu », a-t-elle poursuivi, en se référant notamment au serment d’allégeance « One Nation under God » que plusieurs générations d’écoliers américains ont récité et récitent quotidiennement depuis les années 1950.

Publicité

« Du fait de l’emplacement de notre Centre Islamique, l’illumination est visible par des milliers de voitures. Notre plus grande joie est d’entendre les coups de klaxons joyeux qui saluent notre initiative. Cela fait chaud au cœur. Même si cela représente un coût non négligeable, les dirigeants du centre ont décidé que l’éclairage restera en place jusqu’à ce dimanche », a encore précisé Najwa Badawi.

Quand une parure de lumière, aux vertus éclairantes, reflète la loyauté des musulmans américains envers leur pays.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

3 commentaires

Laissez un commentaire
  1. le charabia de akerambit est incompréhensible .Faut il lui préciser que quand on ne sait pas écrire en Français,l’on s’abstient ou on rédige dans sa langue maternelle!!! Par ailleurs,l’islam est universel,il n’a pas besoin de se draper de telle couleur ou de tel drapeau surtout que les couleurs de la bannière étoilée est entachée de sang des crimes commis par ce pays chez lui et de par le monde.

  2. Trump s faux eaqarab.. ho faite gaffe avant d’y alé des fois vous ete filmés.. ché pas si y sont pas un peu taillé quand memme les musulmans des états-unis au maghreb ou dans les cartiers beur.
    Le chef dhara.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Des militants anglais font fermer l’usine d’armement israélienne Elbit pendant 3 jours !

Zoha Rahman, le premier personnage féminin voilé de Spider-Man