in ,

Etats-Unis : l’association MuslimARC lutte contre l’islamophobie et en faveur d’un monde meilleur pour tous

Depuis les Etats-Unis où ils ont uni leurs forces pour sensibiliser la communauté musulmane, dans toute sa diversité, aux questions de justice raciale, en s’attachant à mieux l’armer contre la résurgence planétaire du suprémacisme blanc et sa spirale de violences qui peut emporter une terre aussi paisible que la Nouvelle-Zélande, les membres de MuslimARC ((Muslim Anti-Racism Collaborative) s’accrochent résolument à leur rêve : construire un « monde juste et inclusif, dans lequel les différences sont perçues comme un atout et non comme une menace ».

Une douce utopie, leur objectent avec mépris les esprits chagrins, sceptiques ou, pire encore, rongés par la haine. « Les chiens aboient, la caravane passe ». Aucune attaque, aussi vile soit-elle, ni aucune parole mortifiante, ne parviendra à briser l’aspiration profonde, irrépressible, à un monde meilleur des éveilleurs de conscience de MuslimARC.

« Nos prières vont aux victimes et aux survivants du massacre et à toutes les personnes victimes de crimes motivés par la haine. Nous nous joignons aux nombreuses voix qui expriment leur solidarité », pouvait-on lire sous leur plume émue, à l’annonce de la tragédie de Christchurch marquée de l’empreinte de la barbarie islamophobe.

Publicité

Un mois après avoir exprimé leur compassion et soutien à la minorité musulmane néo-zélandaise cruellement endeuillée, ils appellent aujourd’hui de manière vibrante à l’unité entre les religions et les communautés par-delà les frontières.

Ils ont choisi leur nouvel étendard à la forte charge symbolique : la fougère argentée, emblème national de la Nouvelle-Zélande, que le dessinateur Pat Campbell a revisitée en y incrustant 50 silhouettes de fidèles en train de prier. Un magnifique hommage illustré rendu aux 50 martyrs de Christchurch.

Publicité

Entrés en résistance contre l’hydre hideuse du racisme, individuel ou systémique, qui a ressurgi des profondeurs dans l’Amérique de Trump mais aussi sous d’autres cieux où gronde l’orage du nationalisme, les leaders de MuslimARC exhortent à serrer les rangs contre les fléaux de « l’islamophobie, de l’antisémitisme, du racisme anti-noirs et de la xénophobie ». Ils encouragent à une résilience sans frontières, interreligieuse et intercommunautaire, contre les grands malheurs semés à travers le monde, dans leur sillage funeste.

« Nous devons agir collectivement pour mettre fin aux crimes de haine commis par les milices d’autodéfense, comme ce que nous avons vu en Nouvelle-Zélande, ainsi que pour contrer les politiques qui criminalisent et ciblent les communautés marginalisées », insistent-ils, en dénonçant le rôle pervers des médias dans l’exacerbation de l’islamophobie.

« Lorsque ceux qui sont au pouvoir approuvent, excusent ou minimisent la haine d’autodéfense, les sociétés se rapprochent de la possibilité d’un génocide et de crimes contre l’humanité », alertent-ils sans relâche.

Publicité

Pour que leur rêve d’un monde meilleur ne soit pas la chimère dont se moquent leurs détracteurs avec férocité, les fondateurs de MuslimARC se sont donné les moyens de leurs ambitions. Ils élaborent des stratégies pour bâtir et consolider une solidarité multiconfessionnelle et multiraciale, à partir d’une approche critique anti-islamophobie qui se concentre sur l’identification des causes profondes et la réflexion sur un changement de système.

A ceux qui préfèrent persifler ou vilipender leur combat contre la haine et ses abominations, mené au nom de tous les peuples opprimés à travers ce vaste monde assis sur un volcan, ils répondent en clamant à l’unisson : « Ensemble, nous pouvons résister au racisme, à l’islamophobie et à la xénophobie ».

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

12 commentaires

Laissez un commentaire
  1. @nomore

    C’est tout ce que vous avez à répondre ? Juif, casher, Ben Gourion, sioniste ? Ça vole pas haut. Non je ne suis pas juif. Athée. Le conflit israélo palestinien je m’en tape. Mais si vous pensez que musulman = arabe = pro palestinien, c’est que vous n’êtes pas bien fin.
    Pour moi, juifs et musulmans c’est du pareil au même. Casher = halal, circoncision dans les 2 religions, frumka = burqa, torah = charria. Arabes et juifs = sémites.

  2. @nomore

    Je note que Oumma censure mes propos et laisse passer les votres. Je vais donc me répéter quitte à le dire autrement.

    1) Vous ne me tutoyez pas. Je ne suis pas votre pote.

    2) En France, on mange casher, halal ou harâm si on le souhaite et on couche avec qui on veut. Vous êtes frustré sexuellement ? Vous avez toute ma compassion. Mais mêlez vous de votre cul et évitez nous les leçons de morale, en attendant.

    3) Si vous vivez en France et que ça ne vous convient pas, qu’attendez-vous pour la quitter ? Vous avez peur que quelqu’un vous regrette ? Vous vous donnez trop d’importance. Un peu d’humilité. Et si vous ne vivez pas en France, votre avis nous intéresserait s’il était un tant soit peu éclairé. C’est loin d’être le cas donc on s’en passe.

    3) Si vous ne vivez pas en France, votre avis sur la France on s’en fout et n’a aucune importance. On n’a aucune leçon recevoir de vous.

    • @zaratoustra

      Toi t’es un français ?? Haha autant que Ben gourion alors.
      T’es juif et pas fier de l’être, juste en secret hein.

      Ton état fantoche te paie combien pour jouer le petit sayan sur un site musulman et déverser ton Islamophobie 100% casher???

    • Ok j’ai ma réponse vous ne les avez pas lues et parlez dans le vide, tout en prétendant en savoir plus que les autres. Le jour où vous aurez envie de débattre sérieusement commencez par vous informer, voire par vous cultiver, au lieu d’aligner des poncifs et des jugements de valeur sans fondement. J’ai bien peur que vous ne soyez endocriné, n’ayez ni raisonnement valable, ni esprit critique. Sinon présentez des preuves et des arguments.

  3. @patrice

    Tout à fait d’accord avec vous. On veut nous faire croire que les « bonnes » musulmanes portent le voile alors qu’elles epousent une vision archaïque de l’islam. Et dire qu’à l’étranger des femmes luttent pour s’en débarrasser pendant qu’en France le voile prendrait ses lettres de noblesse au nom la liberté de faire ce que l’on veut, voire d’une nouvelle vision de l’égalité hommes femmes !

  4. @Zarathoustra

    Vous m’ôtez les mots de la plume (je tape avec une plume d’oie électronique). Et dire qu’on croyait en avoir fini avec les bonnes soeurs, enfin, bonnes mais sans plus, pour ceux et celles qui ont eu affaire avec cette engeance).
    – Juste pour mémoire, ce qu’on nomme islamophobie décrit juste le rejet d’une religion, autrement dit, d’une idéologie. C’est un peu comme le rejet des thèses du RN. Ce sont d’ailleurs à peu près les mêmes. Rien à voir avec le racisme, qui discrimine les populations africaines.
    – En attendant, une manifestation de femmes voilées est tout sauf estimable, surtout prise en compte la répression visant les femmes non voilées dans les pays musulmans. Les droits de l’homme, et de la femme, c’est pour tout le monde, pas seulement pour les fanatiques.

  5. Bravo à muslimarc ! Au cas où on ne l’aurait pas compris, on le voit clairement sur les photos : quasiment aucun musulman blanc, toutes les femmes voilées et habillées comme des arabes. L’islam est donc au mieux une religion racisée, au pire une religion arabe pour ceux qui l’imaginerait comme universelle. Voilà ce que promeut muslimarc.

    • Vous, vous n’êtes pas universel en tout cas. Vous connaissez mal le monde et vous observez mal. On ressent chez vous une certaine réaction épidermique et aveuglante.

    • @Zarathoustra

      Ton baratin tu oserais le dire pour ton état fantoche terroriste tueurs d’enfants et déclaré à la fois 100% casher et pro gay pride???

  6. Il faudra expliquer tout ça aux djihadistes, qui se réclament clairement de l’islam, et ont fait beaucoup plus de victimes, allant même jusqu’à tuer d’autres musulmans parce qu’ils ne les trouvaient pas assez musulmans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Written by Fabienne Doucet

Publicité

Accueillir pour l’amour de Dieu et de l’humanité

Dans le sillage de la révolte inédite, des jeunes écrivent et dessinent leur Algérie