in

Algérie: un huitième vendredi de contestation, marqué par des heurts avec les forces de l’ordre

Ce huitième vendredi de contestation en Algérie a été émaillé par des tensions avec les forces de l’ordre, qui n’ont cessé de croître ces derniers jours, selon des témoignages.La police a fait usage de gaz lacrymogène et de canons à eau, pour tenter de disperser la foule venue en nombre dans les rues d’Alger.Signe de ce durcissement : pour la première fois, l’accès à l’épicentre de la contestation, le parvis de la grande Poste, a été interdit pendant plusieurs heures.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

5 commentaires

Laissez un commentaire
  1. la masse na pas de tendance, le pouvoir joue le religieux et fait savoir, par ses imams à la con, l’article machin “pas de mixité dans le mouvement”.

    Les chefs militaires doivent savoir que la révolution est comme le pèlerinage, le sexe na plus aucun sens.

    Quand on en a mare , c’est toute la famille qui sort, y compris les bébés.

    • L’esprit zaouia veut dire : la révélation cadrée par la pense humaine, ce qui veut dire dieu sous la religion des hommes. On marche sur la tète.

      Cet esprit existait depuis la France coloniale, mais il était marginalisé aprés la dite indépendance du temps de Boumediane et Chadli.
      Bouteflika l’a réinstauré en 99 par la force des armes et de l’argent,

      La serment présidentiel dit : application de l’ordre républicain et respect de l’islam.

      On ne respecte pas quelque chose en nous, on respecte toujours ce qui nous est étrange.
      On applique ce qu’il y a en nous.

  2. On nous dit que :
    On nous dit un tas de choses ces derniers temps.
    Le CEM commence d’abord par parler très ouvertement d’une bande maffieuse et de forces extraconstitutiomachins et il nous dit aussi qu’il est avec le peuple, une bonne chose assurément.
    Puis on nous dit qu’après Toufik, Tartag n’est plus, il y a donc de nouveaux pontes aux services mais on nous dit aussi qu’après l’avoir été à la présidence, ils sont désormais rattachés à l’armée, la nuance vaut son pesant d’or, j’y reviens plus loin.
    Ensuite on nous dit que Zaitout depuis Londres lance un appel aux « algériens libres » comme il aime à le dire « que ceux qui connaissement le nouvel état-major des services me l’envoient, on veut des noms… »
    Tiens donc ! Et en quoi est-ce que ces informations pourraient servir en quoi que ce soit la cause du peuple algérien ? Pourquoi veut-il connaitre le nouvel organigramme des services en Algérie ? Une commande ? Je n’en sais rien en fait mais j’ose quand même espérer qu’aucun algérien digne de ce nom ne sera assez stupide pour lui dévoiler ces informations, ça s’appellerait de la haute trahison.
    Nouveaux services donc puissent-ils ne jamais contenir que de dignes fils de ce digne pays.
    D’un autre côté, il est évident qu’il y a et qu’il y aura des tentatives de manip sur les réseaux sociaux et ailleurs, il y en a déjà du fait de certains commentateurs sur Oumma avec un public pourtant avisé et restreint en nombre alors que dire des réseaux sociaux…
    Main étrangère ou à minima tentative de, assurément, la conduite du monde n’est pas près de changer sous prétexte que le peuple algérien insisterait pour refuser toute ingérence et puis aussi les centres d’influence internes ceux qui n’ont aucun intérêt à ce que leurs dossiers soient ouverts dans un Etat de droit.
    Or, simple coïncidence ? Depuis que les services sont rattachés à l’armée, le CEM a parlé très clairement de main étrangère avec complicités en interne puis c’est quasi le silence radio y compris après deux vendredis dans lesquels les algériens l’ont interpellé. Dégager le reliquat de la bande ne semble plus être la priorité pour l’intérêt national et on va même jusqu’à inciter avec plus ou moins de fermeté les algériens à rentrer chez eux ? Façon, nous vous aimons, nous connaissons la noblesse de vos intentions mais le pays est en danger, ce n’est pas le moment de dégager x ou y pour vous faire plaisir.
    Soit,
    Que l’armée et les services de sécurité fassent leur devoir à contrer toute malveillance visant le pays, mais qu’ils fassent juste preuve de discernement et qu’ils ne confondent pas leurs compatriotes avec les traitres à la solde des officines.
    Qu’ils comprennent surtout que pour faire rentrer les algériens chez eux –ce à quoi je continue d’appeler pour des raisons que j’ai déjà données-, il suffirait de leur donner quelques garanties – de vraies garanties- sur les hommes d’Etat censés gérer leur avenir notamment les prochaines échéances électorales, dans cette perspective, virer quelques personnes clefs de l’ancien système y aiderait énormément.
    Vive l’Algérie.

  3. je lance un appel a mes Chers compatriotes notamment les jeunes qui méritent toute la reconnaissance du peuple ,armé de leur Courage et de leur Civisme ILS ont Réussie a nous débarrasser de la plus grande Mafia politico-politicienne qu’a connue l’ALGERIE depuis toujours et qui s’est enraciné jusqu’à ce qu’ils ont cruent que l’ALGERIE est devenue leur propriété .
    avec l’ aide d’ALLAH ces ALGERIENS ont réussi un miracle ils ont libérer la (pseudo presse)museler les (pseudo-partis politiques) mangeurs dans toutes les sauces (les pseudos-anciens moudjahidines) aveugler par des miettes que le pouvoirs leurs jeter ,
    CHERS COMPATRIOTES APRES AVOIR LIBÉRER L’ALGÉRIE ET LES ALGÉRIENS D’UN POUVOIR AYANT ruiné et sucer le PAYS , penser a maintenir le contrôle du pouvoir du peuple pour qu’il ne retombe pas entre d’autres mains salles et malveillante ne faites confiance aux élus assoiffés et corrompus au service du pouvoir .
    CHERS COMPATRIOTES ne menacer pas le changement que vous avez réussi par des exigences qui risquent de nuire a notre PAYS ,laissons la loi notamment la constitution et l’Armée gérer cette transition pour ne pas engrainer le pays dans une crise politique qui risque d’être exploiter par des opportunistes nationaux et internationaux pour anéantir votre succé et vos efforts.
    Il faut savoir s’arrêter la ou la responsabilité et la loi l’exige et quant c’est nécessaire , vous avez le
    droit de demander le départ de tous ceux qui ont contribuer a enraciner ce pouvoir et a nous voler notre pays pendant deux décennie mais sans mettre en danger le pays .
    J’appel votre conscience , votre responsabilité et votre dévouement pour notre pays en vous suggérant de maintenir votre demande de départ des ministres de l ‘ancien régime devenus illégitime après le balayment du pouvoir ,mais pas celui que la constitution a designer pour veiller a la transition
    pour éviter un vide juridique exploitable.
    sachez que ce bonhomme indésirable par sa personne au même titre que tous ceux pour avoir cohabité avec le pouvoir mais la responsabilité exige qu’on l’accepte pour gérer la transition a titre ponctuelle et provisoire, vous pouvez par contre exiger un engagement pour qu’il ne se présente pas aux élections .
    CHERS COMPATRIOTES ne perdons pas beaucoup de temps , de l’énergie et les deniers de notre beau pays suffisamment gaspillés par les traîtres de la patrie , réfléchissons et soyons mobiliser pour redémarrer notre pays le plutôt possible avec des HOMMES dignent de la confiance du peuple et des responsabilités de l’heure.
    des HOMMES avant tout craignant ALLAH ,
    des HOMMES propres et Honnêtes
    des HOMMES patriotique et responsables ,
    des HOMMES jeunes et dynamique,
    des HOMMES compétents,
    des HOMMES de dialogue,
    des HOMMES fidèles aux Principes et non pas aux Hommes,
    des HOMMES qui aiment être au services d’autrui et de la patrie,
    des HOMMES qui aime l’ALGERIE et les ALGERIENS,
    des HOMMES au service du peuple et du pays et non pas le Peuple et la Patrie a leur services,
    SOYER VIGILANT MES CHERS COMPATRIOTES PROTÉGER LE PAYS ET LA NATION TEL EST LE PLUS GRAND DÉFIE QUI VOUS INCOMBE.
    qu’ALLAH PROTÈGE NOTRE BEAU PAYS ET LUI CONSACRE DES RESPONSABLE A LA HAUTEUR DE LA RESPONSABILITÉ .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Written by Saïd Branine

Publicité

Les Algériens en masse dans les rues pour le changement et contre les 3 B : Bensalah, Bedoui et Belaïz

Accueillir pour l’amour de Dieu et de l’humanité