in

Dupont-Aignan : “Si vous préférez l’Algérie, retournez en Algérie !”

Après son fiasco aux élections européennes 2019 où il a obtenu le score minuscule de 3,5%, Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout la France, cherche à rebondir en exploitant politiquement les incidents survenus dans l’Hexagone après les matchs de l’Algérie, qui sont avant tout le fait d’une ultra-minorité de prétendus supporters.

Sur France 2, le politicien s’est mué en agent de voyage, proposant en pleine période de vacances à certains fans des Fennecs, particulièrement ingrats à l’égard de la France selon notre voyagiste, d’effectuer un vol aller vers Algérie (low cost certainement), mais sans retour !

Dupont-Aignan s’est dit  “meurtri de voir des Français arracher le drapeau français et brandir le drapeau algérien. La France vous a éduqué, soigné… si l’Algérie est mieux que la France, allez-y ! Personne n’est obligé de saccager pour manifester une identité. On peut aimer son pays d’origine tout en respectant la France.”

Publicité
Publicité

141 commentaires

Laissez un commentaire
  1. A ce cher Dr Folamour qui s’étonne qu’on ait pu brimer la femme en la réduisant à une simple contradiction, gagnerait à lire ou à relire le discours de la servitude volontaire d’Etienne de la Boétie qui disait à cet effet ce qui suit :

    ” Mais pour revenir à mon sujet, que j’avais presque perdu de vue, la première raison pour laquelle les hommes servent volontairement, c’est qu’ils naissent serfs et qu’ils sont élevés comme tels. De cette première raison découle cette autre : que, sous les tyrans, les gens deviennent aisément lâches et efféminés. Je sais gré au grand Hippocrate, père de la médecine, de l’avoir si bien remarqué dans son livre Des maladies. Cet homme avait bon cœur, et il le montra lorsque le roi de Perse voulut l’attirer près de lui à force d’offres et de grands présents ; il lui répondit franchement qu’il se ferait un cas de conscience de s’occuper à guérir les Barbares qui voulaient tuer les Grecs, et à servir par son art celui qui voulait asservir son pays.”

  2. c’est comme si vous dites aux Français d’origine Allemands, Espagnols, Italiens, Portugais, Anglais etc…. après avoir soutenus les leurs d’origines rentraient chez vous. C’est impensable. La France C’est ça, c’est les couleurs les origines, les ethniques les religions.; Vive la France Vive le MONDE

  3. Finalement, j’ai l’impression que le correspondant Zarathoustra bat en fréquentation assidue notre Souaréba, que ce soit samedi, dimanche et jours ouvrés/ouvrables, jour et nuit, rien à faire, ils nous déborderont et l’emporteront au moins au nombre de points et l’excès de paroles. Enfin si, il y a cette faible Mistigris à la compassion tellement assymétrique que c’en est inavouable, Kalim tu es infecte etc. Fallait oser sur ce site devenu le repaire des trolls oisifs ou stipendiés, le lieu où ne sont vraiment libres que les anti-Musulmans, donc le site de l’actualité plutôt vue par les anti-Musulmans, regard anti-Musulman sur l’actualité. Un minimum de modération responsable et juste s’impose si on veut que ce forum soit conforme à son titre. C’est bien sur nous et sur notre dine qu’on déverse des tombereaux de haine, et comme de bien entendu, sans porter l’étiquette de haine mais en nous l’atribuant, bref des suprématistes convaincus d’une bonté suprême et du monopole de je ne sais quel amour, le tyran hut post-Judéo-Chrétien, le do majeur de l’Occidentalisme politique. Se relisent-ils seulement?

    Et oh site de la oumma, dites-nous comment faire si nous n’avons pas nous autres le temps démesuré et le loisir de répondre à ces oisifs prolixes? Ils ne l’emportent que par le bavardage saturant. Les Musulmans pourraient bien se lasser d’un site où la parole Musulmane semble assez secondaire et marginale. Oumma.com, craignez Allah!

    Croissant de lune.

    • @ Croissant de lune
      “asymétrique”
      Dans le strict cadre de la liberté d’expression, donc indépendamment des idées défendues, je remarque que l’un s’exprime de façon courtoise et argumente de façon structurée, et que l’autre alterne insultes et propos incohérents.
      NB.
      “Mistigris” est un mot masculin … au moins en ce qui me concerne…

    • Le fait qu’ils accusent les autres de leurs vulgarité et mysoginie démontre qu’ils en sont bien conscients. Ce sont donc bien des pervers qui pour masquer leurs intentions malsaines essayent de se faire passer en défenseurs de la France alors qu’ils sont plutôt des défonseurs de Français.

      Même notre gouvernement n’en peut plus et n’en veut plus d’eux. Mais où les mettre ceux-là. Un vrai cancer. Tu m’étonnes qu’on souhaite faire entrer encore plus de migrants. Je suis à 100% avec Macron. Il a bien réussi à matter cette racaille à coup de lbd et compagnie et ce n’est pas fini. Alors que la détresse des uns s’expliquent par des diffcultés d’intégrations dues à une histoire et une discrimination, la détresse et l’extrême violence des autres ne s’expliquent que par leur attitude de loosers, incapables qu’ils sont de s’intégrer dans un pays où ils vivent depuis plusieurs générations. Ils ont connu les 30 glorieuses et plus, eux par contre, ils n’ont aucune excuse. Ces racailles là sont de la pire espèce. De vrais bouseux, des sacs à puces.

      On a quand même un grave problème à résoudre face à ces personnes qui commencent à pulluler de partout et nous pourrir notre vivre ensemble. Même cosette était moins misérable car elle avait au moins de la vertu. Ils n’ont aucune culture ni identité. L’Europe entière a classé ces groupes de l’extrême-droite et assimilés comme priorité numéro une et de très loin. La France est vraiment gentille avec eux et nous sommes vraiment patients et bons avec eux. Dans tous les cas, c’est le meilleur comportement à avoir avec ce genre d’individus. S’ils débordent, l’Etat sait les matter dans tous les cas mais ils sont de plus en plus nombreux à agresser, voler etc et on risque de se faire déborder. Avant c’était surtout des groupes minoritaires de minorités immigrés pauvres qui étaient exploités par des gens “natifs” mais de nos jours, il n’y a plus aucune distinction sinon que la violence des uns est plus terrible que celles des autres. Les banlieue de 2005 ce n’est quand même pas les jaunes de 2018 et les supporters algériens ce n’est quand même pas les hooligans. Les uns embêtent pendant leur adolescence alors que les autres c’est à vie. Le terrorisme d’extrême droite a fait plus de mort en France et en Europe que tous les autres terrorismes réunis. Une vraie plaie ces gens.
      Dans tous les cas, je fais confiance à l’Etat pour bien gérer cela. Il y arrive bien jusqu’à présent bien que la tâche ne soit pas facile.

      • Dans vos rêves mon pauvre kalim. Renseignez vous sur la loi antiterroriste de 2017. Vous y verrez plus clair sur les priorités en matière de sécurité nationale. Par contre on est d’accord il faut intensifier l’effort : la fermeture des lieux où on prêche la haine et ne pas hésiter à expulser ceux qui prêchent la haine comme les terroristes. Il semblerait que la CEDH soit d’ailleurs en phase. 😉

  4. Ceux qui ont eu un passé miséreux deviennent PARFOIS les pires fachos et quand certains ont les yeux bridés,ils sont encore pire ,plus royalistes qu’eux tu meurs,mieux encore, pour réussir,ils deviennent des larbins de service.C’est la cas de ceux qui se prennent pour des surhommes.In fine,ils sont prêts à écraser les autres ,affichant un complexe de supériorité d’un arrogance qui frise la démence,incapables de comprendre l’autre, toujours prompts à jeter l’anathème.,soutenant les pires dictatures ,n’hésitant à porter une chemise brune ,partisans de l’apartheid et de la colonisation.J’ai honte de certains Dupont qui portent le même prénom que moi et qui veulent exister politiquement alors qu’ils ne sont rien et représentent le fiasco.

  5. Les politiques français sont venus chercher les algériens, ils ont commis l’irréparable, les algériens ont été utilisé 132 ans comme des villes chaussettes, c’est un crime c’est une colonisation, ils ont utilisés nos grands parents nos arrières grand parents comme de vulgaires animaux et maintenant ils se plaignent parce que quelques racailles en mobylette klaxonne avec le drapeau algérien, mais klaxonnez donc ce que vous nous avez fait est pire que tous le mal que les racailles vous font subir chaque année, j’ai des photos dans d’anciens journaux avec des militaires français qui écrasent avec leur tank des algériens ou qui tirent dans le tas sur des civiles, vous vous prenez pour qui pour nous donner des leçons ? Gardez vos sales manières pour vous, politiques véreux.

  6. Zarathoustra ose dire que dans un des commentaires plus haut que la personne a honte de son prénom arabe d’où son pseudo français.
    La blague.
    Parce que toi tu es fier d’être juif au point que tu caches ton identité de sayan avec un pseudo de grand penseur.
    On voit ici l’arrogance du petit juif nazi qui soutient l’état fantoche tueur d’enfants.
    Tu es payé combien par ton état fantoche pour squatter le site avec ta propagande made in sionistan et y passer plus de temps que le modérateur lui même ???

  7. Houria Bouteldja n’a fait que théorisé sur la base de la thèse décoloniale ce que Hollande a appelé le risque de partition de la France. Elle n’est pas la seule au PIR ou au MIR. Toute une brochette de sociologues alimentent par ailleurs ce courant de pensée.
    Quant au fascisme, oui on en parle aussi beaucoup chez Zineb ElRhazoui et Abdel-Samad. Un fascisme bien réel qui tue à coups de fatwas et restreint toutes les libertés que l’on défend en Occident.
    Bref concentrons sur les faits et plus particulièrement sur les actes plutôt que sur les paroles avant de parler de fascisme.

    • Tu as oublié de citer le fascisme de zemmour et bhl qui sont invités sur tout les plateaux avec leur discours islamophobe, sans qu’ils ne soient taxé de semeur de trouble et racistes…

  8. Et qu’on ne nous ressorte pas Houria Boutelja, argument très en usage dans la fâchosphère mais pas seulement, pas grand monde ici ne la connaît, oratrice internautique dont on a fait grand cas, comme Souaréba qui fait grand cas de lui-même n’étant célèbre me semble-t-il que sur oumma.com, qui est son principal moyen de lien social au quotidien à en juger par la fréquence de ses commentaires d’internaute assidu. Cette oratrice ne peut exister que sur le net qui souffre tout, la preuve, on y tolère même le ton Finkielkrautien de Souaréba. Je n’ai rien lu d’elle qu’une interviu à travers le Cercle des Volontaires, sinon des citations retransmises de correspondants fâchos ici et là. Pas besoin de s’arrêter longtemps sur elle, un jour j’en ai lu à traver un com qui la citait un truc délirant. En substance, si une femme noire est agressée d’un homme blanc, qu’elle porte plainte, mais d’un noir qu’elle ne se plaigne pas aux autorités par solidarité de race. Genre de prescription impossible, on sait d’avance que ce n’est pas suivi d’effets, une femme agressée se plaindra ou ne se plaindra pas selon les circonstances précises et le contexte, et je crois sauf erreur, sans égard à la race de l’agresseur. Rien que de l’insensé, ce qui veut dire que la personne est insensée et dérisoire, et paraît-il très très féministe, plus féministe que moi tu meurs. Je trouve plutôt étrange que certains la citent sur les pages de ce site comme pour nous l’associer et déprécier notre parole, alors qu’en même temps ils traitent par l’oubli, ou par l’aprobation directe ou suggérée et de la fâchosphère, ou de personnages médiatiques et politiques réellement agissant et qui nous sont hostiles. Lisez plus bas ce que Souaréba oppose au développement harmonieux de notre sœur Loulou1, la centralité du phénomène Harki étant chez lui effectivement l’écho d’une certaine opinion au minimum conservatrice. Elle lui répondit parfaitement que l’histoire des Harkis est de l’histoire dans l’histoire et s’ils ont certes combattu pour la France, ce n’est en rien équivalent à ceux qui ont versé leur sang pour sa liberté, leur combat à eux n’était pas pour la liberté, ça peut déplaire mais c’est la réalité concrète objective. Et j’ajouterais qu’il n’y a pas antinomie mais au contraire un lien logique entre ceux de nos aïeux qui ont servi sous les armes lors des deux grandes guerres européennes et leurs successeurs des luttes diverses pour les indépendances, et on pourrait demander à des Français de longue souche autochtone à qui identifient-ils les Harkis dans leur propre histoire si on veut aller par là, il en sortirait des identifications déplaisantes presque certainement, et le raisonnnement boiteux de Souaréba se casserait le nez.

    Donc Souaréba, nous n’avons que faire de votre Houria Boutelja, je vous coupe d’avance l’herbe sous les pieds, demandez-la en mariage si ça vous chante, le mariage étant une obligation cannonique claire en Islam hein? Marié, on a moins de temps à perdre à Islamiser un peu la fâchosphère comme vous faites, ça en fait des heures hebdomadaires à ces bricoles. Vivez pour de bon, il n’y a pas qu’à discuter interminablement du mode d’emploi de la vie, et laissez-nous vivre en paix.

    Croissant de lune.

    • Non, je suis surtout connu pour avoir écrit en 2011 « la finance islamique dévoilée » qui d’ailleurs a été citée dans des thèses de doctorat (Maroc au moins), magazines, presse internet, forums, …

      😉

      • Très bien Souaréba, votre livre a été remarqué de certains, mais pour quelles conséquences concrètes? Si la ribâ est ce que vous dites, alors côtiser à une caisse de retraite ou d’assurance maladie est un prêt à intérêt, alors comment on fait? Dites-nous dans quel pays le prêt à intérêt est totalement défendu et éradiqué? J’ai lu certais commentaires selon lesquels, au moment où le groupe Etat Islamique tenait un minimum de terre, les banques restaient ouvertes, autrement dit on pouvait retirer de l’argent avec une carte bleue internationale, c’était peut-être exagéré. Il n’est que jusqu’aux ahadiths affairants à la ribâ eux-mêmes qui suggèrent le prêt à doublement et non pas le prêt à intérêt que nous connaissons. Dites aux Musulmans comment gagner leur vie, au lieu d’obstruer sans cesse leur chemin sur la terre. Oui et alors, on a remarqué votre développement en buvant le thé, et après, ça a donné quoi? Bien que j’aprouve la dénonciation de la finance dite Islamique, je ne vois pas comment on peut se passer d’un métier et d’un secteur de prêt financier viable et surveillé. Les Musulmans en pays de Musulmans doivent bel et bien travailler et manger tous les jours et ils sont nombreux, et ne pouvant pour l’instant tout produire ils doivent bien pour vivre exporter leurs excédents pour importer ce qui leur manque, et ce qui leur manque ce n’est pas des mots, ils en ont plus qu’il n’en faut. En quoi la compréhension d’Al-Ajamî et son étymologie est fausse, et donc en quoi les conséquences de cette étymologie ne seraient pas des opinions soutenables en Islam? Ceci même si Al-Ajamî se trompait sur tout le reste, s’il a raison sur la définition Arabe ancienne et Coranique du mot ribâ, alors vous devez l’admettre. Admettre que son opinion ou des opinions proches et dérivées sont soutenables en Islam, il suffit de ça et pas plus. Vous soumettez les Musulmans à un impossible aujourd’hui, ils endurent des bohicots, voire des blocus, diverses atteintes économiques et des états de siège économique, réduits à échanger leur production en monnaies étrangères et parfois au troc, pour survivre et se défendre, votre livre ne les garde ni de la faim ni du danger. Il se pourrait que votre compréhension soit fausse, ou qu’elle ne soit qu’une opinion admissible comme d’autres, la vie, c’est pas du papier à musique et si nous avons parfois tort c’est peu important au regard du sort supérieur des Musulmans. Réduisez votre point de vue au rang maximum d’opinion admissible et laissez vivre les Musulmans.

        Croissant de lune.

        • il est bien des choses que nous sommes contraints de faire, comme détenir un compte en banque, sachant pertinemment que l’argent déposé y fait des petits et que les établissements financiers l’utilisent pour des opérations boursières. il en est de même des cotisations retraite qui, ce me semble, doivent sûrement être placées. c’est d’ailleurs probablement la raison qui nous fait avoir des conditions toujours moins avantageuses quant à la retraite : en ayant placé cet argent, si l’on espère un gain, l’on risque tout autant une perte ; et il ne serait étonnant que les placements se fussent avérés désavantageux, d’où il sort qu’il faille récolter davantage d’argent pour maintenir l’illusion.
          bref, cela n’a rien à voir avec mon sujet car ici, vous n’avez aucune prise, alors que lorsque vous vous rendez en banque pour souscrire, vous avez tout à fait prise.

          après, on peut gagner sa vie sans être un usurier. Dieu l’a permis. moi, je n’ai pas emprunté et je me porte très bien. certes, je roule en vélo ou en Citroen Saxo, mais je ne me plains pas. je ne suis pas tant intéressé par les Audi. et vous ?
          aussi, il me paraît préférable que les musulmans se désintéressent du capitalisme ; or en ce que vous dites comme en l’existence des banques «islamiques», je vois que le capitalisme, pour éviter l’irruption de la crise, est obligé d’étendre toujours plus le marché ; et il n’était que les musulmans à ne s’y conformer en tant que contraints par le Coran à ne point emprunter, c’est-à-dire à n’être, en définitive, que des parasites au système capitaliste qu’ils remettent en cause par leur croyance ; et Mammon a fait que des musulmans se détournassent de Dieu pour lui et qu’ils excogitent ce que vous tenez. encore une fois, nous n’avons pas la nécessité d’emprunter pour vivre, de même que nous n’avons le besoin de rouler en Mercedes.

          si mon «point de vue» pourrait être faux, ne le dites pas seulement : prouvez-le. mettez fin à cet état intellectuel de clochard qui veut voir la vérité comme relative. il existe un Dieu, Qui est la Vérité ; d’où il sort qu’Elle est Unique et non multiple ou relative. je pense sincèrement avoir dit la Vérité sur le sujet. si vous n’êtes pas d’accord -je le conçois-, argumentez en me montrant mon tort ou reconnaissez que je n’ai fait que transcrire du Vrai auquel il faudra vous conformer si vous êtes un véritable «soumis à la Vérité».

          • @ Souaréba, vous dites en substance qu’il y ait bien des choses auxquelles nous sommes contraint. Côtiser à une caisse de retraite est obligatoire me semble-t-il en France et dans beaucoup de pays, et même payer l’impôt, pour en retirer ou pas des services de la part de la gouvernance qui le perçoit, alors il faut trouver un pays sur la terre où on soit certain et assuré que le fruit de l’impôt n’est pas par exemple placé en divers emprunts et créances, ou bien que la gouvernance pour ne pas s’endetter auprès de la banque mondiale, quelle que soit la rigueur du sort, tiendra ses comptes intérieurs à l’équilibre, ce qui souvent suppose des sacrifices.

            Et encore, s’il ne s’agissait que de finance, la finance n’est qu’une partie de l’économie, donc pour compléter votre ouvrage très très savant qui dénonce le tour de passe-passe de la finance dite Islamique et donc pour compléter votre ouvrage qui dispose l’interdiction et défense de tout prêt à intérêt, nous serions curieux de lire de vous un ouvrage qui exprime une doctrine économique complète, aujourd’hui apropriée aux divers pays de Musulmans pour les porter vers plus grande prospérité. Et donc, puisque la pratique est le seul crytère de vérité, que vous vous proosiez à une gouvernance d’un pays de Musulman comme conseiller ou vizir de l’économie. Vos longs bavardages suggèrent que vous n’en êtes pas capable, n’ayant pas un soupçon de compétence en la matière, parce que comment on fait en pratique pour suprimer tout prêt à intérêt et à fermer les banques sans grande ruine, vous ne le dites pas parce que vous n’en savez rien. Votre raisonnement immature consiste en ceci, montrez-moi et persuadez-moi que j’ai tort Islamiquement parlant, vous n’y arrivez pas, donc j’ai raison tralalèr. Et la gestion de l’économie n’étant qu’une partie de la gouvernance, alors ou bien vous trouvez une gouvernance qui vous convienne déjà, or, il n’y en a pas, cherchez pas, ou bien, il vous faut participer à l’installation de cette gouvernance quelque-part. Et si vous persistez à dire que ribâ signifie prêt à intérêt, il est presque certain que votre gouvernance sera vite balayée du dedans, et que vous-mêmes vous risquez d’en payer un prix personnel.

            Que signifie cette histoire de vérité relative? Je parlais d’opinions permises et soutenables en Islam, donc soutenables par le Coran et la sunna. Pourquoi à partir d’une source textuelle il n’y aurait qu’une seule et unique compréhension possible, fût-elle majoritaire? Vous-mêmes vous avez validé la pluralité des compréhensions s’agissant des fils d’Adam. Pourquoi excluez-vous que l’étymologie d’Al Ajamî soit soutenable et recevable, voire pourquoi excluez-vous qu’elle soit seule vraie? Le Coran ne s’y oppose pas, il n’est pas certain que les ahadiths s’y opposent, celui des paniers de dattes suggère, semble valider que la compréhension d’Al-Ajamî soit juste. Sinon, montrez-nous qu’Al-Ajamî a tort, et commencez par l’étymologie. Oui, et vous-mêmes le suggérez souvent, il se peut que le Coran enseigne des choses que les générations de Musulmans n’ont pas compris jusqu’à aujourd’hui. Et si on ne peut trancher et décider définitivement de l’étymologie, la vraie, donc pas forcément des dictionaires Arabes-Français actuels, et si donc il y a deux ou plusieurs sens possible on admettra qu’il y a différentes opinions soutenables, donc également permises en Islam. Or, il faut et il suffit qu’une opinion soit permise pour fonder une pratique licite. Donc réfutez l’étymologie d’Al-Ajamî si vous en trouvez le moyen, mais c’est pas facile, il faudrait un spécialiste de l’histoire de la langue et un spécialiste de la langue Coranique. Les dictionnaires commerciaux ne sont pas écrits de ces gens-là. Votre ouvrage pourrait ne se fonder que sur une étymologie erronnée. Al-Ajamî se présente comme savant dans la langue Coranique, n’est-ce que vaine vantardise? J’ai l’impression qu’il est fort dans ce domaine, contrairement à vous et moi. Demandez-lui un entretien, un échange, si vous êtes de taille, sinon, cherchons quelqu’un qui en soit capable. J’ai tendance à croire son développement, il a l’air rationel et pourquoi nous induirait-il sciemment en erreur? Le mobile? Je crois à son développement aussi, parce qu’il est cohérent avec le principe de facilité du dine, au moment où nous nous trouvons avec l’opinion majoritaire devant la difficulté, voire l’impossibilité.

            Croissant de lune.

          • vous pouvez chercher ce pays. peut-être même existe-t-il. mais si la monnaie n’est pas une commodité ou que ce pays connaisse un développement capitaliste qui nécessite la monnaie, vous n’avez effectué qu’un changement cosmétique comparé à la situation présente, de sorte que ce changement n’en est pas tellement un.

            je ne saisis pas cette dictature bien-pensante qui voudrait que qui critiquât simultanément proposât une alternative sans quoi il n’y aurait rien. ce qui compte, c’est de savoir si j’ai eu raison ou non, pas de savoir si je propose une alternative. si je vous dis que le phénoxyethanol présent en certains produits cosmétiques est dangereux, vous seriez fort idiot de me demander de vous suggérer un autre produit car en vous disant que cette molécule est dangereuse, je vous dis implicitement d’éviter tout produit contenant cette molécule. il en est fondamentalement de même ici. mais j’ai aussi précisé que si vous n’avez le choix, employez cette monnaie pour vos transactions sans toutefois être usurier. c’est très clair sauf pour qui ne veut le voir.
            après, oui, je ne suis pas économiste et j’en remercie le Seigneur car c’est précisément ce qui me permit de dénoncer la chose de façon efficace. un économiste, généralement, et parce que le nez enferré en ses statistiques, ne peut rien y comprendre. est-ce un hasard si je suis le seul à l’avoir dénoncée en français ? peut-être même suis-je le seul à l’avoir dénoncée tout court et si efficacement. et c’est précisément car je ne suis pas un économiste !

            j’ai déjà réfuté en long et en large al-Ajami dans mon article relatif à la riba ( https://oumma.com/linterdiction-de-lusure-debat-avec-un-contradicteur/#comment-59510 ). en ce qu’il dit, il se trompe bien évidemment. et si vous me demandez si il peut nous induire en erreur, je vous réponds que son introduction le démontre car il se plaint que les musulmans ne soient pleinement partie prenante dans l’économie aux côtés de Mammon quand je débute mon propos par l’exact inverse. mais quand on veut son Audi et son pavillon, il est normal que ce que je développe ne soit considéré.

            voilà, vous avez le lien en lequel je réfute totalement al-Ajami. vous avez la possibilité de contredire ? faites donc.
            j’attends toujours votre courriel pour ce débat où vous mettriez votre nom, à supposer que vous soyez homme.

  9. L’évènement footballistique le plus violent dont je me souviennes, c’était pendant le match en Belgique, au stade Heïzel, des supporters Britanniques alcoolisés et galvanisés ont commis un véritable carnage de supporters Italiens, c’était dans les années 1980, plus de cent morts sans compter les blessés. Le match ne fut pas interrompu dès le début des violences, on en a mis du temps avant de l’arrêter. Ces Britanniques dont on disait qu’ils étaient houliganes, terme que je ne comprends pas étaient pareillement bruyants et violents à la sortie des matchs. Rien de commun avec certains supporters Algériens dont on parle aujourd’hui. Ceux-là auraient beaucoup d’efforts à faire encore pour égaler le niveau de violence de ces Anglais-là. Je ne me souviens pas de grandes condamnations de politiques, certainement pas de cette essentialisation que certains commentateurs ici suggèrent sans vraie franchise. Bon en fait, il y aurait d’autres choses à dire sur cette curieuse assymétrie de ressenti et de traitement politique de l’immigration Britannique, je suis dans une région où ils sont assez nombreux, l’école publique s’est parfois mise à la page, mais là, on n’a pas eu droit à l’indignation s’agissant du com-mu-nau-ta-ris-me, ça passe comme une lettre à la poste, et pourtant,… Il y a traditionellement une culture, voire un sentiment pas vraiment pro-Français parmi eux mais c’est reçu comme des critiques positives ou constructives. Le nombre de chômeurs est important aussi, et il y a une ffoule de ces auto-entrepreneurs dont le véritable revenu n’est autre que l’aide sociale et une certaine prévalence des bénéficiaires de la couverture CMU, je n’entends pourtant pas les reproches habituels, quelque chose m’échappe quelque part.

    Les critiques anti-populaires et anti-Françaises, on ne peut en trouver de pires que dans le livre interminable plus ou moins sociologique dont l’auteur m’échappe pour l’instant, “Classes laborieuses, classes dangereuses”, plein de catégorisations essentialisantes et méprisantes de classe ouvrière Parisienne. Tiens justement, Plippe, notre correspondant Franc-Mac de service se plaignait il y a peu que l’ouvrier Européen du 19ième siècle vivait moins bien que les populations des pays colonisés, le livre que je viens de citer tend à le suggérer. J’ai eu du mal à croire qu’au début du 19ème, la population ouvrière Parisienne du fait de la grande misère ne pouvait pas se reproduire efficacement par engendrement, et c’est pas une affaire de contrasception qui était ignorée. Grande mortalité infantile et faiblesse ou débilité physique de la seconde génération qui tombait dans la misère mortelle n’étant plus propre aux travaux, la population ouvrière Parisienne ne se renouvelait et ne croissait que par l’immigration des provinces, un peu de l’étranger, notamment l’Allemagne pauvre en ce temps-là, c’est effectivement confondant.

    J’ai lu d’un correspondant que l’Afrique nourrit l’Europe ou la France, à quoi un kidam a répondu que la France est une puissance agricole. C’est vrai aujourd’hui. Mais en d’autres temps l’Afrique du Nord produisait plus, pour preuve historique, le gouvernement Français du Directoire, lors d’une année de grande pénurie et faute d’argent vaillant pour acheter du blé a contracté un emprunt important de grain à la gouvernance d’Alger en ce temps, c’est parce que la France faisait trop attendre le paiement de son emprunt qu’en 1830, le dey a frappé le consul de son chasse-mouche, plus de trente ans de patience. Ce petit coup d’éventail diplômatique servit de prétexte à croire qu’on l’attendait. Donc le territoire d’Algérie produisait assez de blé pour en vendre ou en prêter à un grand pays. Mais si aujourd’hui la France et d’autres sont puissances agricoles, il en irait tout autrement sans le pétrole, dont on dit qu’il est contournable, quoi que, mais aussi de l’incontournable phosphate dans l’absolu. Pétrole et phosphate surtout ont augmenté considérablement les rendements des cultures et donc la population humaine, pas moyen de sortir de là. Je suis moi pour que les gouvernances des pays de Musulmans s’inspirent de l’exemple souverainiste Chinois et qu’ils réservent le pétrole et le phosphate en priorité à leur production agricole interne, je crois qu’ainsi, la hijra ou remigration serait mieux envisageable.
    Ett les identitaires version de ceux qu’on lit sur ce forum seraient contraints de s’en satisfaire ou de migrer vers des pays plus prospères. Enfin, ça se produira si et seulement si les pays de Musulmans forgent la force militaire nécessaire et suffisante condition préalable absolue du moindre souverainisme. La force militaire est axiomatiquement la première richesse des peuples et des nations.

    Croissant de lune.

  10. Un article intéressant dans Marianne :
    “En Algérie, on ne se reconnaît pas dans les violences des supporters en France”
    https://www.marianne.net/societe/quand-les-algeriens-ne-se-reconnaissent-pas-dans-les-violences-des-supporters-de-l-algerie
    Seul le début de l’article est en accès libre, mais une phrase de l’introduction a suscité mon intérêt :
    “Deux identités se font face : l’une, réelle et construite ; l’autre, rêvée et confuse.”
    Un regard neuf, donc. Partiel sans doute, mais pas plus que les autres. Pourquoi s’en priver ?

    • Comme quoi, tous ces mythomanes algériens qui cherchent à accuser de racisme ceux qui critiquent les Franco-Algeriens à problèmes mentent effrontément. Ou plutôt : ils se considèrent comme un tout tribal quand cela les arrange (« si vous critiquez un parmi notre tribu, c’est du racisme ») et se désolidarisent quand cela les arrange (« oui, il y en a qui font du bordel mais padamalgam »).
      Merci pour ce lien.

  11. @saidb. Non je ne m’emporte pas. Et surtout je n’ai rien de personnel contre vous. Comment le pourrai-je ? Je ne vous connais pas. J’apprécie le débat. Donc bon été également et à une prochaine.

  12. @saidb.

    Point de départ de notre échange : les violences commises par les supporters de l’Algérie. Point d’arrivée : la relativisation de la violence des jeunes de banlieue, en la minimisant (Mucchielli) et en lui trouvant des explications sociologiques (effondrement de la famille, des institutions, …) voire politiques (stigmatisation orchestrée par l’Etat et les médias, répression policière, …). Bon on s’accorde déjà sur le fait que cette violence existe. Notre vision des solutions diffèrent. Vous faites appel à une société qui se transformerait en faisant amende honorable. Je fais appel à l’individu et à sa famille d’abord, à une société qui retrouverait l’un de ses fondamentaux, l’autorité, ensuite. La prison me va ainsi parfaitement, aucune société n’ayant pu s’en passer jusqu’alors il me semble. Et je ne crois pas aux utopies où tout le monde pourrait vivre avec tout le monde en parfaite harmonie. Donc inutile de perdre du temps et de l’argent pour essayer de « sauver » quelques jeunes en perdition dirons nous.
    Car, désolé, de vous le dire mais ces jeunes ne sont pas « mes » enfants ». Non seulement ils ne sont pas aimables mais sont agressifs. Ils ne suscitent donc ni intérêt ni compassion en moi. Leur sort m’est indifférent. J’attends en revanche qu’ils me foutent la paix, si ce n’est pas trop demandé. Libre à vous de vous y consacrer.

    • Je m’y emploie, je ne fais pas qu’alimenter les forums et je dois dire que le travail est difficile que parfois je suis tenté de penser comme vous et finalement, je me resaisis.

      • @ saidb
        C’est un travail ingrat, mais NÉCESSAIRE.
        La plupart des jeunes font des conneries à un moment ou un autre. Il est de notre responsabilité d’adultes de les préparer à une deuxième chance.
        Ça ne marche pas à tous les coups, mais il faut le faire quand même.
        Tous mes encouragements.

  13. Mais ici au moins, les geignards peuvent toujours se plaindre. J’admire la capacité de nombre d’oummanautes à se sentir indisposés par notre pays commun où ils sont nés mais qu’ils n’aiment pas, alors qu’ils évacuent totalement l’idée d’émigrer vers le pays de leurs fantasmes.
    Sur ce site, c’est peut-être l’Algérie, ce paradis mythique, où l’on est plus riche, plus libre, et où la police frappe moins fort…
    Ah, le confort des petits bourgeois !

  14. @Kalim. Merci de traduire en français ou de fournir le décodeur. Rien compris à votre prose. Ce n’est pas nouveau. Je ne suis pas le premier à m’inquiéter de votre état de santé. Mais la ce devient de plus en plus patent. Vous débloquez mon pauvre ami.

  15. @saidb.

    Autre point auquel je n’avais pas répondu. Optimisation ou évasion fiscale ? Absolument. De la délinquance en col blanc que l’on ne tente pas d’ailleurs de psychologiser ou sociologiser pour leur trouver des excuses et que l’on ferait mieux effectivement de combattre avec plus de zèle. Entre la racaille de la France d’en bas et la délinquance en col blanc de la France d’en haut, il y a le cœur de la France qu’on assèche par démagogie et cynisme.
    Le communisme dit : ouvrons les frontières car nous sommes tous frères en humanité, spoliés par les élites capitalistes. Ça n’a jamais marché. Pour la bonne raison que c’est d’une grande niaiserie et que ce type de discours est récupéré sans grande peine par les capitalistes qui promeuvent l’immigration et la main d’oeuvre à bas coût.
    Le libéralisme dit : laissons faire les marchés. Ça se heurte aujourd’hui à des limites évidentes.
    Le populisme dit : laissons faire les peuples, ceux qui aiment leur pays et refusent de se faire envahir par leurs « frères en humanité » ou exploiter par les élites capitalistes. Voilà pourquoi l’Italie en est l’archétype avec la jonction de l’extrême droite et de l’extrême gauche. C’est l’ère dans laquelle nous sommes rentrés …

    Dernier point : je ne cible pas spécifiquement les algériens, ni même les maghrébins. On peut y rajouter aussi tous les délinquants, dont ceux issus de l’Afrique noire, qui au final se servent de la colonisation pour pourrir la France en vue de faire fructifier leurs intérêts crapuleux. Il y a bien d’autres délinquants. Mais on ne cherche pas à les couvrir avec de l’idéologie post coloniale qui vise à détricoter la France. Et parmi les immigrés, ceux issus de l’Afrique sont majoritaires avec en tête l’Algérie. La rançon de la gloire en quelque sorte.

    En résumé et pour être tout a fait clair, ce que l’on dit : les délinquants doivent être sanctionnés, sans que l’on cherche d’excuses relevant de l’histoire de leur pays d’origine ou de ces concepts de dominants / dominés. C’est ça pour moi l’égalité républicaine. Et ça inclut bien évidemment la lutte contre la discrimination, toutes les formes de discrimination comme le racisme dont le racisme anti blanc.

  16. “Le seul de ma famille de gueux, c’est vrai.”
    C’est de l’humanisme familale, il faut le comprendre le pauvre. C’est tout sauf “Viêt-minh” ^^

    “Mariée jeune à un camerounais qui la tabassait.”
    Aurait eu deux enfants avec ce camourenais : “2 enfants avant de rencontrer mon père.”

    “Ça n’a rien de théorique.” la liaison avec la suite :
    “Mon demi frère fugue à 16 ans. Foyer. Délinquance prison. Déclenchement de sa schizophrenie. Prison, HP, rue.” Donc ici c’est tout sauf théorique.
    “Ma sœur fugue a 16 ans. Foyer. Vit dans ces quartiers dont on parle. Conversion à l’islam. Voile, discours intégriste. Rupture avec notre famille.” Et là encore c’est tout sauf théorique. Elle s’est séparée de sa famille de gueux et n’a pas fini en prison CQFD.

    Mais quand le “Viêt-minh” épouse la mère…
    Super blanc “Viêt-minh” dont la mère lui a appris la “race bridée des intellos” a fini ingénieur et tout et tout. C’est tout sauf raciste ^^

    Conclusion théorique? Nous ne sommes pas dans une société qui favorise les métisses apparemment et qui serait raciste. Et l’islam sauve les gens, il faut donc accentuer l’islamisation des quartiers. C’est tout sauf islamophobe ^^

    Bon, on a fait beaucoup de théorie en fait. Revenons à la réalité.

    PS1: sos-schizophrénie-mythomaniaque.com, ce n’est pas ici les gars.

    PS2: Au fait, combien d’ingénieur-docteur, médecin, psy et tout et tout d’origine maghrébine vs “Viêt-minh”? Les Duponts Bavant, ben ils ne vont pas être contents. MDR!

    Gertrude! Les “Viêt-minh”, tu en penses quoi … ?
    Réponse censurée…

      • Mistigris,

        Comme vous y allez…

        Je pense simplement que Kalim est exaspéré par certaines attitudes…

        A mon avis, il me semble qu’il ne faut pas trop se soucier des faux profils sur Internet en particulier sur un site comme Oumma où ceux-ci sont inévitables mais vite repérés …

        Si Kalim me permet de répondre à sa place…

        • Faux « profil » ? Quand l’anonymat sera levé sur internet, on verra enfin qui ment. En attendant, les attaques ad hominem sont tellement plus confortables que les arguments pour maintenir ses certitudes claniques. Ça n’auréole d’aucune gloire. Ça montre seulement le parti pris nauséabond que l’on prétend dénoncer.

        • Tout le monde a bien compris ma dérision je pense. Sur cette page, c’est la valse théâtrale des vomis de la haine qui se croient plus fins que le persil du boursin.
          Je vous remercie @Loulou1 et il est évident que sa fausse indignation à géométrie variable ne m’a même pas effleurée.
          Il ne faut quand même pas nous prendre pour des cruches. Quoiqu’un peu d’eau ferait du bien sur cette page.

          Tout le bien et le meilleur pour vous

          • Savoureux de la part de quelqu’un qui passe son temps à insulter tout le monde. C’est le problème quand l’argumentation fait défaut. Juste la pour assener son panarabisme ou son panislamisme. Et ça se dit défenseur de la diversité ou du multiculturalisme. La farce !

      • @Mistigris
        Si sur cette page, il n’y a que mon commentaire que vous trouvez infect c’est certainement que vous avez du apercevoir votre reflet sur l’écran pc avec des remontées d’odeurs. Allez prendre une douche, cela améliore l’humeur 😉

  17. @saidb.

    Empathie. Vous avez lâché le mot idoine. De l’empathie j’en ai, bien au contraire. Quant à ces jeunes, ils en sont justement dépourvus. Vous sociologisez. Je psychologise donc. Arrêtons nous ainsi sur les critères diagnostiques de la sociopathie ou dit autrement de la personnalité antisociale ou dyssociale :

    DSM IV :

    – Incapacité à se conformer aux normes sociales qui déterminent les comportements légaux, comme l’indique la répétition de comportements passibles d’arrestation;

    – Tendance à tromper par profit ou par plaisir, indiquée par des mensonges répétés, l’utilisation de pseudonymes ou des escroqueries ;

    – Impulsivité ou incapacité à prévenir ;

    – Irritabilité et agressivité, indiquée par la répétition de bagarres ou d’agressions ;

    – Mépris inconsidéré pour sa sécurité et celle d’autrui ;

    – Irresponsabilité persistante, indiquée par l’incapacité répétée d’assumer un emploi stable ou d’honorer des obligations financières ;

    – Absence de remords, indiquée par le fait d’être indifférent ou de se justifier après avoir blessé, maltraité ou volé autrui.

    CIM 10 :

    – Dédain froid envers les sentiments des autres,

    – Attitude flagrante et permanente d’irresponsabilité et d’irrespect des règles, normes sociales et engagements pris,

    – Incapacité à maintenir des relations durables, bien que n’ayant aucune difficulté à les établir,

    – Tolérance très faible à la frustration et seuil faible à la décharge de l’agressivité, y compris par la violence,

    – Incapacité à ressentir la culpabilité ou à profiter de l’expérience, en particulier des punitions,

    – Tendance marquée à rejeter la faute sur les autres, ou à rationaliser des excuses plausibles, pour des comportements amenant le sujet en conflit avec la société.

    Le meilleur traitement selon moi : un coup de pied au cul. L’armée fait en général merveille sur ce type de profil vu que les parents ont été incapables d’imposer leur autorité. D’ailleurs vous remarquerez que ces jeunes en bande sont dans une logique extrêmement hiérarchisée. Ce n’est pas qu’ils ne respectent pas l’autorité c’est juste qu’ils respectent l’autorité du plus fort, de celui qui leur en colle une bonne.
    Effectivement, il y a un facteur environnemental majeur qui rend assez bien compte de la situation de ces jeunes que l’on est si prompt à excuser : les parents. La communauté aussi qui leur expliquera que somme toute c’est bien normal qu’ils soient en colère puisqu’ils sont en fait des victimes.
    Ça fait 30 ans que l’on sociologise ou psychologise pour un résultat nul.
    Que les parents, leur communauté, vos sociologues arrêtent de les couvrir en leur donnant des excuses et vous verrez un changement de comportement. Au lieu de cela on continue à nous travailler. Préparons nous à subir et à être des victimes. Tout ça est dans l’ordre des choses. Comme vous le dites, notre devoir est de les laisser se calmer pendant 1 ou 2 générations. Ça vaut le coup. Ces jeunes sont une véritable chance pour la France. Ce sont « nos » jeunes. Les autres jeunes, la majorité, dont le comportement ne pose pas de problème ne sont pas « nos » jeunes et méritent bien de se faire pourrir par « nos » jeunes ou encore qu’on ne s’y consacre pas. La priorité absolue ce sont « nos » jeunes.

    Éducation de seconde zone ? Ils sont les premiers à pourrir l’école. Ghettos ? Tout le monde fuit les quartiers où ils sévissent impunément. Vous avez cru que les ghettos se construisaient sur la base du racisme ? Je dirais plutôt pour se preserver de l’insécurité qui n’est pas un fantasme. Et le plus drôle, ce sont ceux qui restent et déplorent le manque de mixité sociale. Ils voudraient plus de « blancs » dans leurs quartiers.

    Commencez donc à vous concentrer sur ceux qui en sont victimes et à considérer autrement cette minorité de « jeunes » qui vous échappent et que vous ne savez pas gérer de toute évidence. Les autres jeunes savent parfaitement se tenir. Question d’éducation et sans aucun doute de culture : une culture d’origine déformée par les thèses de type post colonial. Car non les gens n’ont pas à attendre 1 ou 2 générations pour qu’ils se calment. Quant à la violence qui diminue, allez expliquer ça à ceux qui vivent dans les quartiers dont on parle et dont les voitures brûlent régulièrement à la moindre occasion, dont les commerces sont saccagés, dont les médecins et les enseignants sont pris à partie, … Ces jeunes leur devise c’est argent facile. Il suffit de voir leurs modèles : des joueurs de foot ou des chanteurs de rap qui s’inventent des passés de noirs américains et se calent sur un mode de vie de racaille, celui du gangstarap, avec un style made in bled, le fameux « Nique la France ».

    Non je ne considère pas vos remarques comme un manque de respect mais plutôt comme un manque de discernement. Vous n’êtes pas le seul et c’est bien là le problème.

    • Vou vous emportez et du coup vous caricaturez et vous mélangez, la coup de pied au cul thérapie ça peut convenir à une petite minorité de jeunes qui sont dans de la délinquance ++ et encore ça n’a jamais fait de miracle. Ce qui marchait c’était pas l’armée mais l’usine ouù effectivement vous aviez des adultes qui prenaient en charge les nouveaux et leurs donnaient quelques leçons de vie : travail, autorité prise de conscience des rapports de classe mais ça ne marche plus, plus d’usine, plus de syndicats et les jeunes ne sont plus les mêmes. La famille ça ne marche plus non plus parce qu’ellle a explosé dans certains cas, elle ne fonctionne plus pareil dans d’autres cas…
      Je ne regrette pas les temps anciens je regrette que la diparition de ces deux instituitions majeures n’ait pas été pensée, or sans institution pas de socialisation, on dira que c’est le travail de l’école mais l’école ne peut pas tout et on en revient au vieux proverbe Africain : “il faut tout un village pour éduquer un enfant” sauf que le village est sinistré et que les citoyens et pas seulement la famille ont lachés prise.
      On glisse doucement vers la question éducative…
      Quand à la violence, renseignez vous lisez les études statistiques de Muchielli et on n’en reparle, il y a une différence énorme entre sentiment d’insécurité (lié à la ligne éditoriale des médias et insécurité réelle.
      Les jeunes leur devise c’est l’argent facile, on est d’accord mais comment pourrait il en être autrement dans une société ou l’étalon de mesure de la réussite sociale c’est ce que l’on possède et non pas qui l’on est.
      Je vais devoir vous abandonner pour quelques temps, obligations professionnelles.
      Bon été et si je peux me permettre un petit conseil, mettez un peu d’eau dans votre vin.

    • bonne analyse , ou alors vivre sous un régime autoritaire et ségrégationniste pendant 10 ou 20 ans pour prendre conscience de certaines choses que nous ne voyons pas.

    • zarathoustra, pourtant certain comme kalim n ‘aime pas le mot bérbére car selon eux cela renvoie au mot barbare. Pourtant c est bien bien la le cœur du problème, car ce que vous décrivez plus haut n ‘est rien d autre que la différence entre être “civilisé ” et être un ” sauvage et un barbare “.

      • @djeser. J’avais lu quelque chose ici ou ailleurs sur la notion d’auto identification. Est arabe celui qui s’identifie comme arabe. Même s’il y a des choses plus objectives comme la généalogie ou la culture dont la langue maternelle. Ça vaut notamment pour les berbères dont certains ne se considèrent pas comme arabes. Vous en êtes la preuve et vous n’êtes pas le seul.
        Ça vaut aussi pour les français. Ceux qui se disent arabes ou algériens ou je ne sais quoi d’autre ne sont français que de nationalité. Ils se disent français pour revendiquer des droits liés à la nationalité française. Comme « j’ai le droit d’être ici » ou dans sa version agressive « la France est à moi ». Mais ils ne s’identifient pas aux français. Comment le pourrait il puisqu’ils n’ont toujours pas liquidé leur complexe colonial ? S’identifier aux français c’est s’identifier à l’oppresseur. Une sorte de syndrome de Stockholm.
        Enfin, on est toujours le barbare d’un autre. Pour ma part, je suis ouvert à toutes les cultures compatibles avec la mienne, voire mieux qui la renforcent. Quant aux autres, je les critique comme elles critiquent ma culture sous mille formes détournées qui montrent nos différences de vues. Pas besoin de dire que la mienne est meilleure. Juste de dire qu’ils gardent leur culture pour leur pays d’origine plutôt que leur pays d’accueil, la France, qui a déjà la sienne. Simple, clair et net. Qu’il voit du racisme dans le fait qu’on affirme des différences alors que fondamentalement on se moque d’introduire de la hiérarchie, c’est ce qui ne lasse pas de nous interroger.

  18. Envoyer votre salive dans un kit de recherche génétique, après on reparlera des origines complexes de tous ceux qui vivent en France !
    NDA comme les fans de foot est dans l’affectif, il utilise donc le verbe “aimer”;
    La langue française pour ce mot est d’un flou extraordinaire !
    NDA ne précise pas si selon lui on doit l’aimer comme sa famille, son chat ou sa bagnole ou son plat préféré !?

  19. Il convient de rappeler aux nigauds dont Dupont-Aignan et ses soutiens que la Loi française interdit de considérer les citoyens en fonction de critères comme la couleur de la peau, la religion ou « l’ethnie ».

    Je vous laisse imaginer le sort des prétentions de ceux qui pensent pouvoir donner à des citoyens Français des directives sur ceux qu’ils auraient à faire et où…

    Bien sûr que ce sont des paroles racistes détournées pour les « attrape-nigauds »… Le débat national est rabaissé à ces imbécillités crasses et détourne les yeux sur le reste… C’est bien dommage…

    L’administration coloniale française a permis aux Algériens de s’installer en France métropolitaine à partir de 1947 parce qu’ils ont combattu pour la liberté de la France.

    Dans les années 1960 et 1970, c’est la conjoncture économique qui a conduit la France à pousser à l’immigration…

    Quant aux migrants actuels, il convient de se demander qui conduit des guerres injustes basées sur des mensonges. Ce sont ces guerres qui conduisent aux déplacements des populations qui pour l’écrasante majorité n’en demandaient pas tant !

    Il convient également de réfléchir à ce que serait l’Europe sans la Turquie qui a pris en charge 3 millions de Syriens…
    Sinon pas de souci, continuer d’écoutez Dupont-Aignan, bien sûr, un débat d’une grande incohérence et d’une grande inintelligence, tout à son niveau, avec lequel nous n’irons nulle part !

    • “L’administration coloniale française a permis aux Algériens de s’installer en France métropolitaine à partir de 1947 parce qu’ils ont combattu pour la liberté de la France.”

      au final, vous les soutenez les Harkis ou non ? 😛

      • Il existait dans une ville minière comme Liévin (pas de calais) des mineurs nés dans des villages de grande Kabylie. Pour des recherches généalogiques je “fréquente” les recensements du 19ème siècle, et les lieux de naissance des personnes recensées m’avaient interpellé dans la mesure où dans mon passé de médecin j’avais visité ces villes ou villages.
        La présence ouvrière maghrébine est bien antérieure à 1947, on peut reculer vers 1860/1880.

      • Souréba,

        Il ne vous a pas échappé que les Harkis n’ont pas participé à une guerre de Libération Nationale mais qu’il s’agissait d’une guerre coloniale…

        Les conditions de leurs recrutements ont fait l’objet de vives critiques. C’est dire si le sujet est compliqué. On ne peut que constater qu’on ne compte aucun intellectuel dans le camp des Harkis. Leurs « choix » étaient-ils réellement éclairés ? Peut-être pour certains …

        On compte aussi beaucoup de Français qui soutenaient l’Indépendance de l’Algérie…

        Tandis que la guerre de Libération était fédérative, tous (globalement) unanimes contre le Nazisme… Le gouvernement provisoire de la France était alors à Alger…

        L’ONU condamne la colonisation…

        Pour les Harkis qui ont pu rejoindre la France, il s’agit donc d’un autre cadre… Pour faire simple, les Harkis c’est une toute autre histoire (l’histoire dans l’Histoire)…

        Plippe,
        Effectivement, des Algériens sont présents bien avant 1947 en métropole ainsi qu’outre-mer…

        • je posai la question car j’entends souvent : “nos grands-parents se sont battus pour la France lors de la seconde guerre mondiale donc j’ai le droit d’être ici” et simultanément, de la même bouche, j’entends exécrer les Harkis.
          je voyais contradiction que vous ne levez pas, hélas !

  20. @Kalim. Et non je n’invente rien. Pas comme vous avec votre vision de l’humanité toute entière arabo musulmane, vos raisonnements et vos références bidon que j’ai démontés à chaque fois. Quant à Cosette, il y en a eu des tas en France chez les français de souche. Tout le monde n’est pas comme ces branleurs qui cassent tout en s’imaginant qu’on leur doit quoique ce soit. Et oui tout le monde n’a pas une seule mentalité.

  21. [email protected] – La France, comme tout autre état, n’a pas, ne peut avoir d’enfant.
    Elle a en revanche des ressortissants, des citoyens.
    Un état peut éventuellement en rejeter certains, les discriminer, les punir (la palette des punitions est large), voire dans certains cas les déchoir, mais ça s’arrête là.
    Aucun lien charnel n’a jamais existé entre un état et ses ressortissants, il est donc impossible d’affirmer que la France renie ses enfants.
    Et ce n’est pas qu’une question de sémantique.

  22. Il y en a ici qui ont l’imagination débordante. Jean Valjean, cosette est ici! Victor Hugo subit de la concurrence…MDR.

    Concernant, Dupont Bavant, il ne faut pas le prendre au sérieux ni chercher à comprendre. C’est l’opinion de Gertrude qui l’a influencé mais elle avait un excès de fièvre.
    Avec les mimics de ses lèvres, il me fait penser à une chamelle en Antarctique qui essaye de parler.

    Bref

  23. Il y en a ici qui ont l’imagination débordante. Jean Valjean, cosette est ici! Victor Hugo subit de la concurrence…MDR.

    Concernant, Dupont Bavant, il ne faut pas le prendre au sérieux ni chercher à comprendre. C’est l’opinion de Gertrude qui l’a influencé mais elle avait un accès de fièvre.
    Avec les mimics de ses lèvres, il me fait penser à une chamelle en Antarctique qui essaye de parler.

    Bref

  24. @saidb. Dernier point à ceux. Je sais faire la différence entre votre discours qui est sans doute l’un des plus équilibrés (oui je lis aussi vos posts), celui d’un Cémwé qui sait également mettre de la nuance et d’autres qui crient au racisme comme des veaux et m’en accusent alors qu’ils sont fondamentalement racistes.
    Pourquoi ? Parce que je travaille avec des maghrébins et que je ne vois aucune différence avec des français de souche ou d’autres communautés. J’ai d’ailleurs participé au recrutement d’un chargé de recherche. Deux candidats : un tunisien et un marocain et pas des franco-maghrébins. J’ai retenu le tunisien. Les 2 candidats étaient de bonne facture mais lui il avait une véritable envie, des convictions et sa maîtrise du français à l’écrit et à l’oral était impeccable par rapport à l’autre candidat. Les autres personnes en charge du recrutement étaient des français de souche : ils avaient les mêmes critères que moi et la même appréciation. Quand les gens sont bons ou ont du potentiel, la plupart du temps on les embauche sans se préoccuper de leurs origines ou même de leur nationalité.

    • ceci est bien la réalité de la France, c est tout a fait l impression que me donne les citoyens français, pourtant mon non et prénom sont totalement étranger.

      en réalité nous meconnaissont totalement les citoyens de ce pays, avec un regard fantasmé sur des citoyens de souche qui en fait n en ai rien. a chaque fois que discute avec eux , il me parle tous de leurs identité complexe, grand pere pieds noirs, père lorrain, femme de son beauf marocaine, grand mère allemande …

      En plus de cette ignorance nous méconnaissons aussi la mémoire de notre famille , de notre pays d origine, en se cachant derrière une identité arabo musulmane fantasmé.

  25. @saidb.

    Je vais compléter le portrait de famille pour que vous compreniez d’où je parle. Ça n’a rien de théorique. Mon demi frère fugue à 16 ans. Foyer. Délinquance prison. Déclenchement de sa schizophrenie. Prison, HP, rue. Ma sœur fugue a 16 ans. Foyer. Vit dans ces quartiers dont on parle. Conversion à l’islam. Voile, discours intégriste. Rupture avec notre famille.

    J’ai vécu des choses douloureuses voire traumatiques comme toute ma famille. Mais je ne pleure ni ne vitupère. La vie n’a jamais été juste mais la vie ne nous doit rien. Et « ce qui ne me tue pas me rend plus fort ».Vous comprenez d’où vient mon nietzschéisme puisque j’ai choisi ici le nom de Zarathoustra.

    La différence avec votre discours est donc sensible. C’est que ma famille traverse les communautés, qu’elle est composée de « dominants » et de « dominés » et que cette dichotomie n’explique rien. La différence de fait est que je n’oppose pas société et individus, que je comprends les parcours mais accepte la sentence que leur impose la société quand ils la mettent en péril y compris au sein de ma propre famille.

    Vous comprenez enfin d’où vient ma colère voire mon mépris vis-à-vis de ces jeunes dont vous parlez. Ce n’est pas idéologique, voire politique. C’est empirique et existentiel. La plupart de ces jeunes sont des enfants gâtés en définitive : ils n’ont rien vécu pour moi. Ils vivent dans le fantasme de revanche sur une colonisation qui a bien été traumatique mais pas pour eux, d’une patrie martyrisée à laquelle ils auraient été arrachés. C’est un prétexte surtout pour donner libre cours à de bas instincts. Ces jeunes vivent dans des cités qu’ils pourrissent eux mêmes. Violences policières ? Parce que tous les jeunes qui tournent délinquants ont été d’emblée victimes de répression de la part de l’Etat ? C’est sans doute aussi pour ça qu’ils se défoulent sur les autres qui ne leur ont rien fait ? À d’autres ! Parqués dans des cités ? Parce qu’il n’y a pas des jeunes issus d’autres communautés, dont celle que vous appelez dominante ? Tout est matière dans ces discours sur les « damnés de la terre » à essentialiser des populations entières en les assignant au rôle éternel de victimes et de « gentils », à ne plus considérer les actes des individus, leurs responsabilités. Il suffit d’être « racisé » pour être bon. Mais les faits sont là. Jamais la société n’a autant combattu le racisme. Jamais la société n’a été aussi complaisante avec les « jeunes de banlieue ». Et jamais la violence n’a été aussi grande. Posez vous des questions. Car je pense que c’est vous qui idéalisez les « jeunes de banlieue » qui magouillent aussi avec des flics véreux et font au final la loi dans les quartiers. Sortez de votre vision manichéenne. Le monde n’est ni blanc ni noir. La pauvreté, la délinquance, les cités, le racisme, je sais ce que c’est et ce n’est pas ce que vous racontez.

    • Zarathoustra

      Arrête de t’inventer une vie de cosette, tu n’es qu’un petit juif sayan qui bosse pour l’état fantoche tueur d’enfants. Tout le monde le sait, tu crois berner qui.
      Tu es sur tous les articles et troll ici ton Islamophobie made in sionistan.
      Dégage

      • Vous seriez bien inspiré, comme quelques autres contributeurs d’ailleurs, à lire l’article “le sens de la pudeur” paru aujourd’hui sur ce site, notamment ce que son auteur dit à propos de ceux qui insultent les autres ou qui sont discourtois.

          • @ « Jean Luc » qui est en fait « Roland » et qui doit porter un prénom arabe dont il a la honte. Tu y connais quoi a la vérité pauvre inculte ?

          • Il arrive que la vérité me dérange, d’ailleurs c’est comme ça qu’on progresse.
            Ceci étant dit, on s’aperçoit avec l’âge que chacun peut avoir sincèrement sa version de la vérité, et parfois même qu’il peut exister formellement plusieurs facettes à une même vérité.
            Par contre la vérité n’est jamais bien défendue par l’insulte ou la discourtoisie, qui ont sur elle un effet dramatiquement inverse. Elles sont utilisées par dépit, par ignorance et malheureusement souvent par intolérance.
            Quant à la familiarité, au-delà du cercle qui est naturellement le sien, elle est inutile et me gêne, pas VOUS ?

    • Oui je comprends votre colère. Mais je pense, en toute bienveillance et sans vouloir être moralisateur, que cette colère est aussi le resultat d’un manque d’empathie vis à vis de ceux qui n’ont pas fait les mêmes efforts et sacrifices que vous.
      La pauvreté, les origines effectivement n’excusent rien. Néanmoins, il faut essayer de comprendre ce que cela peut produire et dans l’échelle des réactions ça va de la passivité à la violence, en passant par la révolte, je pense d’ailleurs que la révolte vous a aidé à vous construire parce que vous avez su la canaliser.

      Concernant les jeunes et la descriptions que vous en faites, en général ils se défoulent d’abord entre eux et contre ceux qui leur ressemble le plus , les violences entre bandes sont les plus violentes, lorsqu’ils brulent des voitures c’est celles de leurs voisins…
      Effectivement, ce ne sont pas tous des gentils et personne n’a jamais dit ça, ce que je dis et ce que certains sociologues disent, c’est que cette méchanceté peut s’expliquer et qu’on peut agir pour la faire descendre d’un cran, en faisant évoluer le fonctionnement de la société.
      Concernant les jeunes, la violence, etc… Vous vous trompez lourdement, jamais les délits, les crimes, les morts violentes n’ont été aussi faible dans ce pays, c’est notre niveau de tolérance à la violence qui a baissé.
      Certains quartiers des Paris étaient beaucoup moins sur dans les années 1950-60 qu’aujourd’hui et globalement il n’y a pas que les jeunes qui n’ont rien vu nous vivons dans une société ou ne nous voyons rien, ou nous ne savons rien où effectivement et la je vous rejoins, faute de rien nous nous inventons des identités mais aussi des ennemis, des alliés, des problémes la ou il n’y en a pas.
      Je finirai par dire que nous devons tous faire attention à nos certitudes moi le premier, vous aussi pour avancer, continuer à vivre ensemble et trouver des solutions aux difficultés qui nous sont communes.

  26. J’ai envie de réponde à dupond feignant qu’il y a beaucoup de français surdiplômé qui se barre de france à cause des problème politique .Les franco algériens n’ont rien de plus que les franco portugais ou franco italiens .

    Aprés qui nourri qui t’en a bien profiter toi qui n’a jamais travaillé ni connus les 35 heures ,toi qui est payer grassement par les impôts des contribuables sans rien foutre.A quoi tu sert on se le demande !

  27. @saidb.

    Colonisation française. Guerre d’Indochine. Partition du Vietnam. Guerre du Vietnam. Mon père vient de la. Orphelin de père (père enlevé par les Viêt-minh). Placé chez les enfants de troupe français quand il était gamin. A fait la guerre d’Algérie. Était ami avec les harkis que vous voyez peut être comme des traitres. Aucun diplôme même pas le certificat d’étude. Se débrouille très bien en français. Vous savez c’est quoi la mentalité des vietnamiens qui émigrent ? On s’entasse dans un 2 pièces. On bosse. On ferme sa gueule. Et quand on achète une bagnole c’est cash. Voilà ce que me disait mon oncle qui a émigré aux États Unis depuis des décennies.

    Ma mère, française de souche. Orpheline de père (un père résistant abattu durant la seconde guerre mondiale). Considérée donc comme une batarde. Vivait enfant dans une buanderie avec mon arrière grand-mère, ma grand-mère et mes 2 tantes. Mariée jeune à un camerounais qui la tabassait. 2 enfants avant de rencontrer mon père. Mon demi frère et ma demi sœur. A commencé à bosser à 16 ans. Aucun diplôme même pas le certificat d’étude.
    Mon père et ma mère ont toujours bossé. Mon père bossait également au noir en plus de son job. On a vécu en HLM. On en est sorti.
    Moi. J’ai été élevé dans des valeurs, celles dites de gauche : antiraciste forcément, tolérance, ouverture aux autres, féminisme pas issu de grande théorie bourgeoise. Mes parents sont des héros pour moi.

    Ma mère m’a foutu devant une glace une fois quand j’étais gamin. Et elle m’a dit parce que tu as les yeux bridés tu devras être meilleur que les autres. Alors le racisme j’y ai été sensibilisé quand j’étais très jeune. Merci je connais. Je ne vous raconte pas le reste de mon enfance. J’ai fait des études longues. Le seul de ma famille de gueux, c’est vrai. L’un des rares en école d’ingénieur. Tous mes amis étaient pour moi des bourgeois. Jamais ils ne m’ont jugé sur mes origines ni mon extraction que je n’ai jamais reniées. Et j’emmerde les gens qui le font soit pour me plaindre soit pour me clouer au pilori comme vous dites.

    Alors oui les gens souffrent cher Monsieur et n’emmerdent pas pour autant la terre entière ni ne deviennent des racailles. Vous croyez au déterminisme social. Pas moi. Je n’ai aucune haine. Que du mépris pour ces supporters de l’Algerie mais également ceux qui les soutiennent. Que ça soit clair pour vous.

    J’ai vécu aussi plus tard jeune adulte quelques mois en HLM. Croyez moi ce n’était pas des français de souche qui brûlaient les voitures sous ma fenêtre, foutaient la musique à fond la caisse en bas de la tour le soir. Pas plus ceux qui m’ont agressé à 2 reprises. Je vis dans un quartier populaire à Paris. Un choix. Ce ne sont pas non plus les français de souche qui sont à l’origine des incivilités. Les français de souche racistes ? Pas plus que les maghrébins qui savent tout à fait mépriser les noirs comme les jaunes sans compter les blancs. Les français de souche sont surtout comme tout le monde : ils n’aiment pas les cons. Alors continuez à vous plaindre de la discrimination, du déclassement, de votre passé misérable. Mais il se pourrait que votre plus grande prison soit mentale.

    La casse des gilets jaunes ? Il ne vous a pas échappé qu’il y avait des blackblocs d’ultra gauche et des jeunes de banlieue. Oui de la racaille également. Il ne vous pas échappé non plus que les gilets jaunes ont été mutilés. Pas le cas de vos jeunes il me semble. Sinon je n’avais pas compris qu’ils exprimaient leur malaise social lié à leur misère économique. J’ai loupé le discours et les slogans politiques. Merci donc de ce parallèle pertinent avec les gilets jaunes qui me permet d’appréhender cette dimension de lutte ouvrière qui m’avait échappé.

    • Bravo pour votre parcours, vous pouvez en être fier.
      Tout le monde n’a pas les mêmes ressources face à l’adversité, manifestement vous faites partie de ceux que l’adversité renforce pour diverses raisons dont votre passé familial et tant mieux, ce n’est pas le cas de tout le monde. Si certains comme vous redoublent d’énergie et s’en sortent plus que bien, d’autres s’effondrent, d’autres deviennent violents… et malheureusement, si je considère avoir plutôt réussi, j’ai vu trop de gens se renfermer, s’effondrer ou s’aigrir parce qu’ils/elles avaient été discriminés, renvoyés à leurs origines… La différence entre vous et moi ce n’est pas ma croyance dans le déterminisme social, c’est que vous croyez que les individus ont complétement prise sur leur destin, moi je crois que s’ils ont pour partie prise sur le destin et que leur environnement social (famille, profs, amis) influencent également leur destin. C’est une façon de voir les choses que je peux entendre mais que je ne partage pas.
      Je vous signale aussi que je ne crache pas sur la France et je n’idéalise aucunement les pays du Maghreb, ni les maghrébins, vous n’avez qu’à lire mes posts. J’ai par contre un vision critique de la manière dont la France a traité les immigrés et leurs descendants, harkis compris que je ne hais point, la guerre est toujours un moment compliqué durant lequel faire le bon choix n’est pas si simple qu’il en à l’air, c’est bien plus simple à posteriori. Ce traitement est une des sources du délitement social dont souffre ce pays depuis 20 ans et à un moment donné, il faudra évoluer en la matière de manière radicale.

      Concernant les gilets jaunes, il faut arrêter de penser que ce sont des saints pacifistes, c’est un mouvement où il y a de tout de la brut d’extrême droit, au casseur de base, en passant par le français moyen dont la raison d’être est le pouvoir d’achat et la préservation de son niveau de vie.
      La mutilation de quelques gilets jaunes n’est rien comparé aux violences et aux bavures policières quasi quotidiennes dans les quartiers qui se finissent parfois 1 à 2 fois par an par des “bavures” /meurtres le plus souvent non condamnées et ce depuis au moins 30 ans, souvent des arabes ou des noirs.

    • MAGNIFIQUE ET ÉDIFIANT témoignage de votre part zarathoustra. Vous mettez en évidence des vérités qui passent devant nos yeux.

      “Alors oui les gens souffrent cher Monsieur et n’emmerdent pas pour autant la terre entière ni ne deviennent des racailles. ”

      et oui si 80 pour cent des humains qui vivent sous le seuil de pauvreté avait le droit de tout casser au nom de leur condition social , que deviendrait la planète ?

      ” Vous savez c’est quoi la mentalité des vietnamiens qui émigrent ? On s’entasse dans un 2 pièces. On bosse. On ferme sa gueule. Et quand on achète une bagnole c’est cash.”

      on devrait aussi s en inspirer.

      “La casse des gilets jaunes ? Il ne vous a pas échappé qu’il y avait des blackblocs d’ultra gauche et des jeunes de banlieue.”

      les ultra gauches s en prennent aux signes de pouvoir et de richesse et non au pauvre citoyen qui a une simple petite bagnole.

      La victoire de l Algérie me fait plaisir, mais moi c est d autres victoires que j attend de la part de mes semblables et de l Algérie.

      ce pays possèdent d immenses potentiels mais il est loin d en être a la hauteur.
      les looseurs diront toujours que c est la faute des occidentaux.

      alors a la bonne heure restons comme on est, les partis d extrême droite se frottent les mains.
      merci à vous

  28. Même si monsieur le politicien profite de la situation pour tenter de se lancer dans l’arène de l’actualité, je crois que nous devons aussi être en capacité de dire que il n’a pas totalement tort. Je ne vois aucune raison qu’un match qui se jouait ailleurs devrait amener la violence psychologique (pétard partout, brut toute la nuit des voitures et motos, accident…) et physique (cassage, bagarre…) ici en France. Juste parce qu’on serait originaire, ou descendant des parents de ce pays. Je suis sidéré de lire ici certains qui mélangent entre les discriminations administratives, à l’emploi, au crédit bancaire, … qui sont réelles et les mentalités violentes après les matchs. Il y a beaucoup de pays qui gagnent ou perdent des compétitions mais jamais nous fait vivre un tel carnage.

  29. Des militants du FN incendiaient des voitures pour dénoncer l’insécurité

    Un ex-responsable départemental du Front national de Seine-et-Marne a été placé en détention provisoire mercredi. Cinq autres militants seront jugés avec lui à Meaux.

    • Brahim, c’est une exception. D’habitude à votre avis, qui peut bien brûler des voitures ? (la mienne dans mon ancien quartier arabe y est déjà passée, merci).

  30. Justement Mr Dupont-Aignan, les algériens sont entrain de faire dégager les traîtres au pouvoir soutenus par la France qui ont pillé le pays. Nous sommes entrain de nettoyer notre pays de tous ces traîtres qui viennent cacher, dans vos banques, l’argent volé au peuple, achètent des résidences à Neuilly , s’y installent avec leurs familles, se soignent avec notre argent dans vos hôpitaux et les enrichissent pendant que les gueux crèvent ici dans des mouroirs.
    Le jour où on se débarrassera de cette pourriture, de ces nouveaux harkis soutenus par la France pour ses intérêts, nous ferons en sorte de rester chez-nous et ceux qui sont chez-vous de revenir dans une Algérie libre, souveraine, véritablement indépendante et prospère.

    PS: Si vous voulez que les algériens et les africains, en général, rentrent chez-eux et ne viennent plus chez-vous : CESSEZ DE PILLER LEURS RICHESSES ET CESSEZ AVEC CETTE POLITIQUE NEO-COLONIALE DE LA FRANÇAFRIQUE ET SON FRANC CFA. CHICHE !
    A bon entendeur.

    Vive l’Algérie libre et démocratique !

    PS: Soutien aux GJ. POUVOIR AU PEUPLE ! AMITIÉS AU PEUPLE FRANÇAIS !

    • « Si vous voulez que les algériens et les africains, en général, rentrent chez-eux et ne viennent plus chez-vous : CESSEZ DE PILLER LEURS RICHESSES ET CESSEZ AVEC CETTE POLITIQUE NEO-COLONIALE DE LA FRANÇAFRIQUE ET SON FRANC CFA. CHICHE ! ».

      On ne vient pas en France parce qu’on se sent pillé par la France. Absurde ça n’a juste aucun rapport. Réfléchissez 2s avant de nous sortir ce genre de clichés qui alimentent la thèse de la dette française et de la revanche algérienne, bref qui n’en finissent pas de nous replonger dans le passé colonial. Ce n’est pas comme ça que l’on avance mais plutôt en faisant les bons choix pour l’avenir. Alors bonne chance à vous pour l’après Bouteflika.

    • “les algériens sont entrain de faire dégager les traîtres au pouvoir soutenus par la France qui ont pillé le pays”

      Depuis 1962, soit 57 ans, vous auriez pu vous apercevoir que votre FLN, arrivé au pouvoir par la force, allait vous coller à la peau et déclencher votre corruption. D’ailleurs, il est toujours au pouvoir.

      Quant au pillage, la France vous a laissé des infrastructures. L’Algérie s’en serait mieux sortie si elle n’avait pas fait la choix de “la valise ou le cercueil”.

      Ne venez pas vous plaindre et pensez à rembourser les biens des pieds noirs et des juifs expulsés pour sauver leur vie.

      Pensez aussi que nous hébergeons beaucoup d’entre vous qui nous colonisent et nous posent quelques problèmes de voisinage et d’intégration. On vous les renvoie ?

  31. La vraie question est: est-ce que la France respecte tous ses enfants ???
    Parce que le respect, c’est dans les 2 sens…
    Elle rejette certains d’entre eux et après elle ne comprend pas leur réaction.
    What did you expect?

    • Salam notre frère Cémwé, vous vous en êtes laissé compter par NDA, excellent comédien, il joue très bien la sincérité. J’ai remarqué une chose, les politiques de droite ont souvent l’air plus vrais et sincères que ceux de gauche, j’ai bien dit l’air. Nicolas Sarkozi à certains moments jouait très bien cet air. Pourquoi est-ce ainsi? Je ne saurais le dire. Peut-être soupçonne-t-on davantage des gens qui à priori sont les amis de l’homme et de l’humanité? Et au fur et à mesure du temps NDA a glissé sur la pente, moi-même il fut un temps je le croyais, j’ai même votté pour lui en 2012. Il n’était pas alors anti-Musulman et se distinguait de Marine Le Penn, en fait c’est même pas ça, pendant un certain temps, avant 2012, même Marine semblait dissidente et pas hostile au point que des Musulmans l’ont défendue. Bon par exemple, un jour, des comiques des Incorruptibles je crois se sont moqué d’elle suite à ce qu’elle soit tombée dans sa pisine vide, ce que j’ai trouvé méchant car elle pouvait en garder de sérieuses séquelles. J’ai constaté chez elle un changement brusque aussitôt qu’elle a eu ses cinq cents signatures qu’elle disait ne pas avoir, elle était méconnaissable et Sioniste à la perfection. Un peu comme si sa candidature tenait à certaines conditions, pas de dissidences anti-Atlantiste et le reste, et pas d’anti-Sionisme qui tienne, elle a mangé le morceau par carriérisme et amour de l’argent, NDA a suivi à peu près la même évolution mais plus lente, pour l’instant il n’affirme pas un Sionisme clair. Ils ont renoncé tous les deux à une partie de leur programme touchant à l’UE et à l’euro, ce qui veut dire que c’était du vent, qu’ils n’y ont jamais cru. Marinne alors-là est une comédienne, généralement bonne, sauf dans le dernier débat contre Macron, c’était trop épais, trop apparent, cousu de fil blanc, elle a fait exprès de le faire gagner confortablement pour qu’il ait une majorité claire au parlement. Zarathoustra va crier au complottisme ce dont je me moque, je crois ainsi mieux m’approcher de la vérité.

      Des gens m’ont prévenu contre NDA, des Musulmans moins naïfs que moi, déjà avant 2012, je ne les ai pas écouté. Beaucoup de Musulmans seraient satisfaits d’un mouvement politique Français sainement souverainiste, donc dépourvu de Sionisme, je crains que ce soit dans les limites du politiquement possible, sauve la volonté d’Allah.

      Croissant de lune.

      • J’ai une analyse bien plus simple: Le but en politique c’est de se faire voir, d’arriver le plus haut que possible en surfant sur la vague du moment. Droite et Gauche ou centre, c’est du pareil au même (pas tous bien sur)

        Il n’y a qu’a voir pour Donald Trump, il a été républicain et démocrate a plusieurs reprises.

        La vague du moment? Trump l’a lancé.

  32. l’incompréhension est tout à fait adapté à cette situation, pourquoi la France qui a gagné 2 coupes du monde , soutenu par des millions de supporters dont au moins la moitié été surement alcoolisé n ‘a rien cassé le soir de la victoire, et pourquoi suite aux victoires de l’algerie, qui devrait être un moment festif, a été suivi par des incendies, des dégradations par des auteurs qui étaient surement sobres ( que physiquement) ?

    Voila l ‘une des questions que se pose beaucoup de citoyens de ce pays, on aimerait une réponse apaisé, loin des revendications, raciales, sociales, nationalistes ou autres que certains tentent d expliquer bien maladroitement….

    • Tous ces saccages sont évidemment inadmissibles. Mais rien ne dit qu’ils soient le fait de supporters Algériens à eux seuls, il se peut qu’il y ait eu des “supporters” opportunistes venus profiter de la situation pour commettre ces saccages. Quand il s’agissait de GJ, et parfois à juste titre, on faisait la distinction avec les casseurs. Pourquoi pas dans ce cas ?

      • C’est très faux.
        Au contraire, il y avait une volonté évidente de lier manifestations et dégradations, précisément pour discréditer ce mouvement d’insurrection sociale.
        Ce n’est pas en vain qu’il y a des infiltrés filmés à point pris à casser…

        Bref, personne n’a jamais dit que tous les algériens cassaient.

  33. Il faudrait que tu saches que lors des sorties des Algériens, il y’a un phénomène de masse qui se crée, où Senégalais, Marocain, Tunisiens ou Maliens participent largement à mettre tout sans dessus dessous.
    Ajouter à cela que tout ce qui est le fait d’Algériens est amplifié , exacerbé par les politiques pour des raisons historiques.
    Le passif qu’à laisser l’état colonial en Algérie, n’est pas le même au Senégal ou au Maroc.
    Les quelques abrutis qui agissent mal dans les rues ne représentent qu’eux mêmes.
    Vous voulez absolument nous faire croire que les Algériens sont pires que vous, que vous vous êtes les bons étrangers et que d’autres ne le sont pas. Que dîtes vous si je vous dis que les algériens représentent la nationalité étrangère la plus représentée en Chirurgie en France ? Et ce n’est pas le seul domaine. Vous êtes porteur d’une idéologie encore pire que les gens du RN.

    • Il faudra expliquer tout ça aux “jeunes” de banlieue qui nous pourrissent la vie.
      Et qui jamais n’auront le courage de faire comme leurs parents : franchir la Méditérranée, mais en sens inverse.
      La gamelle…

  34. Pourquoi il ne dit pas la même chose au Portuguais espagnols Italiens etc…c’est ingrat! Morano l’italienne blande pas par sa faute mais elle doit s’exprimer….marre de cette racaille qui profite a chaque occasion pour….observation la plpart des supporteurs algériens ont supporter l’équipe de france quand ils ont gagner la coupe du monde!….

    • Oui mais même l’an dernier, les “jeunes” de banlieue sont venus foutre le bordel sur les Champs Elysées en fin de soirée. Mais on vous aime bien. Ca fait partie de l’ADN de quelques-uns.
      Et puis les supporters espagnols, italiens et portugais, eux ils restent tranquilles.

  35. Bonjour,
    Moi j’étais chez moi j’ai rien casser et je ne dénigre pas ce pays la France au contraire puisque je suis autant Français que Mr Dupont haineux.
    Vive le sport tous simplement et je suis pour le respect des Pays et des Continents.
    Donc pourquoi il ne parle pas des gens comme moi et je pense que nous sommes une majorités.
    un Terrien

  36. Réponse à “… Si vous aimez l’Algérie, retournez en Algérie”: Les dégâts de la France en Afrique sont bien plus importants (Sierra Leone – ELF et sa contribution dans les massacres-, et j’en passe.). Je vous rappelle que l’Afrique, Grenier de la France, vous nourrit encore depuis …. des siècles ! Alors, si vous n’aimez pas les Africains, quittez l’Afrique !

    NOTE: L’information se rapportant à la contribution de la compagnie Française ELF dans les massacres au Sierra Leone fût donnée par une chaîne publique …. Française ! Comme quoi, on n’invente rien.

    • Omar, la France est le pays qui produit le plus de semoule. Comment pourriez-vous nous nourrir depuis des siècles ???
      S’il y avait moins de guerres en Afrique, et moins d’enfants, peut-être alors que les Africains commenceraient à s’en sortir.
      Remarquez, quand on n’y arrive pas, il suffit d’accuser toujours les mêmes. Tant que vous ferez dans le misérabilisme, vous ne pouvez pas vous en sortir.

  37. Non je ne rentre pas en Algérie, il faut que vous payez les 132 ans de colonialisme et 57 ans d’ingérance dans mon pays, c’est notre tour de vous colonisez tête de con

    • Si l’Algérie est votre pays pourquoi vous n’y vivez pas ? Ah oui j’avais oublié vous avez décidé de prendre votre revanche en colonisant la patrie du colonisateur. Ça a le mérite d’être clair. Enfin façon de parler. Merci.
      Mais au fait c’est quoi un colon qui se plaint d’être victime du pays qu’il prétend coloniser ? Je dirais un crétin. Quitte à paraphraser notre cher Patrice, je rajouterai : c’est tout sauf une critique. Juste une remarque humble et respectueuse d’un « neo colonisé ».

    • “vous” c’est qui “vous”, avant l’arrivée “des français” il y avait sur ce territoire colonial ottoman des sultanats. Comme dans toutes les sociétés humaines y compris les françaises il y avait les dominants économiques et culturels qui exploitaient les dominés du lieu …. tout le reste est fantasme ou littéraire ou de propagande au service des actuelles oligarchies !
      C’est bien que les petits s’agressent pendant ce temps on fait des affaires et ils nous emm…… pas

    • Même si je sais que certains pensent ainsi, il n’est pas exclu que vous soyez un troll d’extrême-droite cherchant à attiser la haine.

    • tir : Tu as l’ air d’ avoir une intelligence hors norme !
      Et, dans le genre ” tête de con “, tu sais de quoi tu cause, c’est une évidence !

    • @tir – Evidemment, un tel état d’esprit ne peut conduire celui qui en fait preuve qu’à se mettre lui-même en position de rejet, et par là-même à obérer les réelles possibilités qui lui sont offertes de pouvoir avancer, progresser, et in fine arriver à se faire une place de choix dans le pays d’accueil.
      Et pourtant de très nombreux exemples existent de personnes issues des immigrations, en France comme ailleurs, qui ont réussi et qui réussissent encore à s’élever au sein de nos sociétés.
      Heureusement pour eux et pour nous également.
      Pour les autres, les bas de plafond, malheureusement pour eux, et là encore pour nous également, ne restent que la victimisation, l’aigreur, la jalousie, en deux mots le mal-vivre, avec tous les maux qui en découlent. Ces gens ne peuvent à l’évidence que rester éternellement au bord du chemin.
      C’est bien dommage pour eux. Nous avons chez nous un adage qui est le suivant: ”Comme on fait son lit on se couche”.
      Cet adage s’applique à toutes et à tous sans distinction.
      Comprenne qui pourra et surtout qui voudra.

  38. Mr. 3,5% devrait plutôt la fermer…

    On ne l’a pas entendu il y a quelques années lorsque la marseillaise était sifflée pendant match France-Entité Sioniste…

    • puisque des juifs le font, on a bien le droit de faire pareil.

      si c’est votre message -et on ne voit pas comment il en serait autrement-, laissez-moi vous dire qu’il est inepte, comme la plupart des autres messages qui cherchent à défendre l’indéfendable.
      essayez de ne pas oublier l’Islam qui vous impose d’être un modèle de droiture… donc se comparer à des juifs, bof bof, hein 😉

      • Encore une fois tu es à côté de la plaque et tu aurais dû écouter le conseil que je donnais à Mr. 3,5%.

        Je signalais juste son hypocrisie et son double standard, mais bon avec toi on n’est plus à une débilité près…

        • on s’en moque de son double standard. personne n’est parfait et dans ce cas, plus personne ne pourra parler car ayant déjà commis un tort. c’est nul mais j’avoue que ça permet d’empêcher la discussion et l’émergence du vrai.
          ici, c’est évident que Dupont-Aignan a raison et il eût mieux valu que ce comportement qu’il dénonce demeurât seulement le fait d’impies.

          à moins qu’il ne le soit déjà ? 😛

  39. Je ne comprends pas ce micmac verbeux si on a une double nationalité on peut à tout moment quitter un des deux pays pour l’autre quand on n’y est pas à l’aise.
    NDA ne fait qu’exprimer avec d’autres mots cette réalité juridique et cette facilité.
    Pourquoi ne vont-ils pas aider sur place les jeunes algériens qui manifestent contre un pouvoir qui s’accroche ?
    Certains d’entre nous, à partir de 1962, appelés “pieds rouges”, sont bien allés pendant plusieurs années de leur jeunesse aider le jeune pays qui venait de naitre !

  40. Dupont Aignan, comme tous les politiciens malhonnêtes (il y en a quelques uns) se comporte comme un citoyen lambda abreuvé à la TV qui en fait un peu trop sur les débordements en cette période creuse pour l’actualité.
    En tant qu’homme Politique, il devrait se poser la question du pourquoi des petits français qui n’ont jamais mis le pied en Algérie ou si peu fêtent de manière si excessive les victoires de l’équipe Algérienne.
    Effectivement la France offre éducation, soin… elle offre également mépris, discrimination et inégalité traitement par rapport à leurs frères français européens, d’où une certaine frustration, “ingratitude” p qui peut s’exprimer à travers le rejet des symboles français.
    Ensuite, ils revendiquent une identité Algérienne forte ça s’appelle “linversement de stigmate” en sociologie qui consiste à surinvestir une identité quand celle-ci est mise à mal par la classe/ la population dominante, les noirs américains ont survinvesti leur identité Afro-américaine dans les années 60 et continuent de le faire actuellement , les arabes de France ont surinvestis leur identité religieuse et ethnique depuis 30 ans.

    Comment on en sort : les dominants arrêtent de traiter différemment leurs compatriotes d’origine arabo-berbère, peule, dogon… en les parquant dans des quartiers de M… en leur proposant une éducation au rabais, les emplois dont personne ne veut, en les clouant au pilori à chaque fois qu’un dingo se fait exploser en invoquant l’islam…
    Tout un programme M Dupont, mais le problème c’est que justement ça n’a jamais été dans son programme ni dans celui d’aucun partie de gouvernement soit dit en passant

    • “Effectivement la France offre éducation, soin… elle offre également mépris, discrimination et inégalité traitement par rapport à leurs frères français européens, d’où une certaine frustration, “ingratitude” p qui peut s’exprimer à travers le rejet des symboles français.”, dites-vous.

      “Un incident est cependant venu perturber un peu cette bonne ambiance à la fin du match. Un supporter a été pris à parti. Certains affirment que le jeune homme avait brandi le drapeau français, d’autres assurent qu’il avait scandé « vive la France ! » à la fin du match et qu’il avait allumé un fumigène.
      Selon les différents témoignages, la police a dû intervenir. « Ils lui ont juste balancé des bouteilles en plastique. Rien de méchant ! Il l’a bien mérité en tout cas. Personnellement, je n’aime pas ce pays », lance Kamel, un habitant de Didouche Mourad. « Demandez à qui vous voulez. Il vous dira la même chose. Nous sommes tous d’accord là-dessus », ajoute le quadragénaire qui prend l’initiative d’interpeler un passant : « N’est-ce pas, mon frère ? ». « Arrêtez avec ça. Les Français ont bien joué et ils l’ont mérité ! », répond-il.
      « Vous faites la queue pour le visa et vous venez ici pour supporter la Croatie », tance-t-il. « Moi ça ne m’intéresse pas de partir là-bas », jure Kamel. Le ton monte. « Vraiment ? Eh bien moi je pense que vous mentez ! Vous vous y rendrez en rampant si vous avez l’occasion », conclut-il avant de partir.” (Le Point)

      quelle est votre explication pour ces Algériens en Algérie ?
      et si l’on balançait des bouteilles en plastique sur des Algériens manifestant leur joie en France, vous diriez quoi ?

      bref, je pense que vous vous méprenez fort dans l’explication du malaise.

    • @saidb. Comment on en sort ? Une autre alternative : on arrête de siociologiser et de psychologiser les comportements de délinquants au nom d’une division entre « dominants » et « dominés ». En France on n’est pas « parqué ». On démarre dans un milieu modeste et on peut terminer dans un autre, pour peu que l’on ait du talent dans quelque domaine que ce soit. Les cités deviennent des taudis, des zones de deal voire de non droit surtout à cause du comportement d’une partie des habitants.

      La promotion sociale ça existe en France. Les études contrairement aux États Unis sont bon marché et les soins sont gratuits. Tout le monde y a accès en France. On a même des incultes comme des chanteurs de rap ou des joueurs de foot qui se font des couilles en or. Bonjour les dominés ! Quant aux États Unis, citons Condoleeza Rice. J’ai reçu le même type d’éducation : se battre pour s’en sortir plutôt que de compter sur l’assistanat. Dis moi quel est ton héros et je te dirai qui tu es …

      Des pauvres il y en a toujours eu. Ils ne deviennent pas délinquants pour autant. De même que les riches ne sont pas tous des pourris. Non seulement ces racailles nuisent à la réputation de leur communauté qui le mérite finalement bien dès lors qu’elle en est solidaire. Mais ils font aussi honte aux immigrés issus d’autres pays. Aucun ne se retrouve en eux.

      Votre analyse est donc biaisée parce qu’unilatérale. Et surtout elle est dépassée.

      Enfin les noirs américains n’ont rien à voir avec les maghrébins. Ils ont été vendus par leurs compatriotes, déportés par les américains comme esclaves. D’un côté ce qui plombe historiquement les rapports c’est l’esclavagisme, de l’autre la colonisation. D’un côté on a effacé l’identité d’origine, de l’autre elle s’est maintenue. Les maghrébins dans leur majorité n’ont jamais cessé de se penser comme arabo musulmans. La colonisation n’y a rien changé. D’un côté on a déraciné, de l’autre on s’est exilé pour des raisons politiques ou économiques et souvent on s’est gardé la possibilité de revenir en ayant la double nationalité. Les maghrébins sont des petits joueurs face aux noirs américains. Certains chouinent beaucoup. C’est d’abord une éducation ensuite une mentalité.

      Ça occulte aussi que les maghrébins se sont mis du côté des dominants, les arabo musulmans natifs lors de l’expansion de l’islam et ne sont pas blancs non plus de toute exaction. Ils ont asservi et pratiqué l’esclavagisme jusque tard.

      Bref arrêtons de créer des catégories sociales qui renvoient à des identités gravées dans le marbre. C’est fondamentalement nuisible. Et finalement ça finit par ressembler furieusement à du racisme inversé.

      • “En france on est pas parqué “, allez faire un tour aux 4000 à la Courneuve, dans les quartiers Nord de Marseille, à Roubaix, à Nîmes et ensuite on en reparle, pendant que vous y êtes essayez d’aller à la Poste, à un poste de Police, ou à l’école, vous verrez que la sacro-sainte égalité républicaine a du plomb dans l’aile.

        La promotion sociale effectivement ça existe mais si on fait le rapport entre ceux qui y arrivent, ceux qui sont dans les logiques de reproduction et ceux qui sont déclassés le ratio penche vers la reproduction et le déclassement après certains arrivent à s’en sortir, c’est vrai et c’est tant mieux.
        j’en profite pour dire que ce n’est pas qu’une question d’origine, c’est aussi une question sociale, les enfants d’immigrés ont souvent été doublement humiliés, humiliés de par leurs appartenance ethnique et leur appartenance à la classe ouvrière qui a été liquidée en 20 ans en tant que groupe social de référence.

        Vous parlez de racaille, de délinquance, je n’en ai pas parlé, glissement sémantique classique lorsqu’on parle des jeunes, des immigrés, des algériens, des banlieues…
        parliez vous de racailles et de délinquants quand les gilets jaunes brulaient les Champs Elysées, parliez vous de racailles, de délinquants quand les grandes fortunes font de “l’optimisation fiscale.

        Concernant la colonisation française, je pense que vous sous estimez son impact globale :
        – générations d’orphelins liés aux guerres coloniales (rien que dans le RIf Marocain, on compte 100 000 morts à la fin des années 20), c’est ce qui est le mieux documenté mais on sait que la guerre a fait des ravages dans le sahara, dans l’Atlas, dans la région de l’anti atlas… Les hommes orphelins ont fini, pour partie, dans l’armée française et voilà deux générations sacrifiées.
        – travail forcé notamment en Afrique subsaharienne
        – spoliation des terres au profit des colons (je sais de quoi je parle et la spoliation continue)
        – infériorisation des cultures locales et imposition du mode de vie à la française : vous n’avez qu’à regarder comment on s’habille en Afrique quand on fait partie de l’élite, ce qu’on mange, comment, quelle langue est parlée, quel sport est joué, quels modèles manageriaux sont privilégiés (d’ailleurs qui entraine les équipes africaines, quels systèmes de jeux sont privilégiés…).
        Je ne parle même pas de l’après colonialisme formel durant lequel la France a continué a exploité, spolié les populations de leurs ressources (humaines, minières…) à imposer ses dirigeants (Sankara en a été la victime la plus connue)

        Effectivement ça a été moins violent, du moins au Maghreb que l’esclavage, c’est sûr mais ça a laissé des traces qui finiront par s’effacer dans une ou deux générations d’ici la essayons de comprendre, d’agir intelligemment et d’arrêter les poncifs.

  41. un commentaire haineux, décalé et insensé! J’étais en France en 2006 quand la communauté Italienne est sortie célébrer leur trophée de coupe du monde et on n’a pas eu de telles âneries de la part de larves pareilles!

    • mariah : Les larves, ne seraient elles pas tes frères, qui manquent d’éducation, et qui ne savent exprimer leur joie, sans avoir un comportement de sauvage ?

  42. pourquoi est-ce qu’il parle de l’Algérie et non du Sénégal, du Maroc, de la Tunisie et des autres nations qui participèrent à la Coupe d’Afrique des Nations ?

    serait-il raciste ?

    ou plutôt dénonce-t-il un fait évident ?

  43. @Plippe. Exact certains franco français le font et par définition ils ne bénéficient pas pour autant des avantages d’une autre nationalité pour aller s’installer ailleurs. Bref ils sont un minimum cohérents et dignes voire courageux pour aller refaire leur vie ailleurs.

  44. Décidément les tocards sont à l’honneur: populiste un jour, populiste toujours. Aussitôt qu’une manifestation algérienne survient et pour éviter qu’elle ne génère de la sympathie parmi le peuple français entre autres et éduqué s’il en est, les recalés de la politique ceux qui s’accrochent désespérément aux portes du pouvoir, ressortent leur vielle antienne pour taper toujours un peu plus sur celles et ceux qui leur ont volés la vedette mais surtout pour sauver le peu de place grappillé dans le giron de la République.

    A ce monsieur mal luné qui gagnerait à mettre les mains à la pâte tout en appelant ses coreligionnaires à en faire autant, je n’ai qu’une chose à lui dire: ouan tou tri !

      • Celles et ceux qui croient encore à la mouche qui pète et qui du coup ont choisi le roi des fainéants pour porter leur doléances illusoires, j’ai nommé le sert-à-rien de la République, l’imposteur Nicolas Dupond-Aignan.

        Dis moi franchement Leroy de la pop music, à part bouffer le pain des français, à quoi sert cet imposteur? Qu’ apporte-t-il de nouveau au débat déjà nauséeux sinon une pierre de plus qui viendra se nicher dans l’édifice érigé par le père fondateur Le pen? Rien que du bla-bla pour gogos en mal de réponses, qui se rangent hypocritement derrière les discours xénophobes pour complaire leurs fantasmes et taire leur impuissance. Avec Le Pen, au moins c’était clair.

        Reprends le texte de Said Bouamama: le révélateur d’une fascisation rampante qui cite à propos du radicalisme chez les jeunes:

        ” Une partie de nos enfants en arrive donc à réduire leur champ des possibles qu’à une seule unique perspective mortifère…
        La prétention au savoir préexistant sur un tel objet est heuristiquement inefficace, elle produit de la cécité et de la surdité aux bruits et aux vacarmes de notre réel contemporain inédit et elle rend indisponible à l’écoute d’une souffrance qui n’a plus de mots pour se dire…

        Nous ne sommes pas en présence d’un groupe humain homogène, ahistorique, sans mouvement et sans interactions avec les autres groupes sociaux. Nous sommes bien en présence de sujets divers ayant été et s’étant bricolés à partir d’une histoire, d’un héritage, d’épreuves, de rencontres et de non rencontres, etc. Bref ces enfants, nos enfants, sont une production « made in France » constituant un analyseur de notre société et de ses failles, de notre protection de l’enfance et de ses limites, de notre système éducatif et de ses manques, etc.”

        Autrement dit qui fait le veau le lèche et si à défaut de le lécher ou de lui donner l’amour qu’il en attend naturellement, tu souhaites le virer ou pire lui foutre sur la gueule, sois pas étonné qu’une fois adulte il ait envie de te rendre la pareille.

        Pour ma part, j’ai le bled dans la peau et pour autant que ça puisse te choquer, sera toujours ouan tou tri !

  45. Je ne suis pas fan de NDA. Mais on ne peut que reconnaître qu’il a raison. Beaucoup de personnes ont été choqués par les saccages, le pillage et aussi par cette histoire de drapeau lors de la manifestation « festive » des supporters de l’Algérie. Certains se croient en Algérie. NDA a raison de leur rappeler ou ils vivent. Aucune personne respectueuse de la loi comme de la France. Et détourner l’attention en mettant en avant des propos plutôt que des actes c’est faire preuve autant de parti pris que d’inconséquence ou de laxisme. Je soutiens donc résolument tous ceux qui dénoncent les actes, que ça soit NDA ou d’autres. Merci à eux.

    • Oui mais dans CE contexte, c’est un peu ridicule: On parle de la CAN…

      Donc les Algériens (ou autre) on le droit de se sentir fière de leur pays, lors de cette compétition, même si ils vivent en France.

      Alors oui, parmi les “hors Français de souche” il semble qu’il y ait une plus grand partie de débiles chez les Algériens que chez les autres. Mais, ça reste une minorité.

      Mais ça reste idiot de la part de ce monsieur d’exagérer, voir même d’ignorer le contexte complexe de la France pour inviter les autres à quitter le pays pour une CAN.

      • Vishnu. Il n’y a pas de « contexte complexe de la France ». On respecte le pays ou l’on vit. Point barre. Expliquez moi le sens de saccager, piller, attaquer les forces de l’ordre quand on arbore le drapeau algérien et même qu’un gamin tente de le substituer au drapeau français ? NDA a raison.

      • “Les Algériens (ou autres) on le droit de se sentir fiers de leur pays, lors de cette compétition, même s’ils vivent en France” (j’ai corrigé).

        Bon d’accord. Mais ils sont nés en France et ont notre nationalité que nous donnons peut-être un peu trop facilement, sans vérifier l’attachement à nos valeurs.

        “Fiers de leur pays” ? Mais lequel ? Quel est LEUR pays ? Des gens nés ici, de nationalité automatiquement française, ne se sentiraient donc pas français ? Ceci est bien inquiétant…
        L’Algérie supporterait-elle une situation équivalente sur son propre sol ?

  46. il aurait pu être plus précis ! :
    On peut aimer son pays d’origine ou de ses ancêtres tout en respectant la France. Les français dont les ancêtres sont français et qui ne plaisent pas en France peuvent aussi tenter de partir ailleurs, certains le font. Il est en effet inutile pour les uns et les d’agresser et de détruire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

La Mecque du futur (vidéo)

Sadio Mané : “Inchallah, on va battre l’Algérie en finale”