in

Duel Hamon-Valls au second tour des primaires de la gauche

Longtemps perçu comme le troisième homme de la primaire, Benoît Hamon a créé la surprise hier soir. Avec 36% des voix, soit 5 points devant Manuel Valls, le candidat se félicite d’avoir convaincu l’électorat socialiste, avec son programme en rupture avec la ligne sociale-démocrate de Manuel Valls. Alors qu’Arnaud Montebourg vient d’appeler ses electeurs à soutenir Benoît Hamon, les militants du QG de Manuel Valls continuent de croire en la victoire de l’ancien Premier ministre. Dans le 7e arrondissement de Paris, les supporters de Benoît Hamon sont confiants. L’ancien ministre de l’éducation a toutes ses chances d’être au premier tour de l’élection présidentielle. Mais pour le moment, selon un sondage Ipsos, ni Benoît Hamon ni manuel Valls ne dépasseraient la barre des 10% au premier tour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

“Ma mère, musulmane, tuée à Nice” – C à vous –

Quels sont les versets coraniques récités devant le président Trump ?