in

Donald Trump reconnaît Jérusalem comme capitale d’Israël

Sourd à toutes les mises en garde et autres coups de semonce en provenance de l’autre côté de l’Atlantique, du Bosphore et même du Vatican, le pyromane Donald Trump a donc, sans sourciller et sans surprise, mis à exécution sa menace de reconnaître Jérusalem comme la capitale d’Israël, au risque de mettre le feu aux poudres au Proche-Orient. L’essentiel étant de servir au mieux les intérêts hégémoniques de son proche allié, le criminel de guerre Netanyahou.

« L’heure est venue pour les Etats-Unis de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël. Alors que les présidents précédents avaient fait cette promesse de campagne, ils ont échoué à l’honorer. Aujourd’hui, je l’honore », a déclaré le sinistre fossoyeur de la diplomatie américaine et des pourparlers de paix qui s’enorgueillit de sa « nouvelle approche sur le conflit israélo-palestinien », alors qu’elle plonge le reste du monde dans l’accablement.

Le Hamas a immédiatement réagi en appelant les Palestiniens des Territoires occupés à protester, ce vendredi, dans le cadre d’une « Journée de colère », tout en adressant simultanément une lettre aux dirigeants arabes et musulmans, signée de Ismaïl Haniyeh, dans laquelle le franchissement de « toutes les lignes rouges » est dénoncé vigoureusement.

Emmanuel Macron n’a pas tardé à déplorer une décision jugée « regrettable », que « La France n’approuve pas et qui contrevient au droit international et aux résolutions du conseil de sécurité de l’Onu », tandis qu’au même moment le CRIF l’applaudissait des deux mains et exhortait le président de la République à se raviser instamment.

De son côté, le roi Salman d’Arabie saoudite a lancé un nouvel avertissement à son proche ami américain, qui aura sans doute la même résonance qu’un prêche dans le désert. « C’est un pas dangereux qui va déclencher la colère des musulmans dans tout le monde », a-t-il alerté, comme l’a rapporté la télévision d’Etat al-Ekhbariya.

11 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Dans la naissance il y a la mort, et dans le commencement il y a la fin.Cela ne peut aller qu’en s’accentuant, au risque de pousser les #Sionistes à faire leur valises et partir, ce que certains ont déjà fait, tournant la page du “rêve sioniste”. Les Sionistes savent qu’ils habitent la même terre où ont été établis les royaumes francs de la terre sainte “El-Qods”, et qu’ils sont entourés des ruines de ces royaumes, qui leur rappellent que cette expérience colonialiste a bien échoué et disparu. De plus, ce qui aggrave cette obsession de la fin d’Israel, c’est que dans les consciences des sionistes, on considère depuis le début qu’il y a un lien et une continuité entre le projet des croisés et le projet sioniste.N’est-ce pas vrai le discours du Président Trump explique bien l’hyper-activité qui règne sur la scène internationale pour redonner de la vigueur à un corps mourant.

  2. il n’y a pas lieu de s’offusquer, ce n’est que promesse tenue. Après les USA, ce sera le tour des pays arabes de reconnaître le maître du lieu.

  3. La colère ne sert a rien. Le monde musulman, depuis un moment, ne fait que réagir fasse à des situations qui lui sont imposées. (réactions sous forme de defilés…).
    La colère vaine ne dure qu’un temps. certains l’ont bien compris. La colère de la rue est la réaction des faibles et n’ira jamais plus loin.
    Le roi salman dit: attention le peuple va se mettre en colère… et alors lui répond l’autre.
    Chacun de ces dirigeant et le peuple a une part de responsabilité dans la situation actuelle qui ne risque pas de changer (en bien) dans un avenir proche.

  4. L’entité sioniste agit toujours en fonction du rapport de forces. Mais ce rapport ne dure qu’un temps. Bientôt les choses vont s’inverser, les peuples arabo-musulmans qui ne se reconnaissent pas en leurs dirigeants totalitaires, corrompus et illégitimes, vont “renverser la vapeur”, ils choisiront des dirigeants à leurs mesures, et lui donneront la force et la vitalité qu’il faut. Ce jour là, qui ne saurait tarder, la Palestine redeviendra comme avant 1917

  5. Je ne sais pas , cheik yacine , mort martyre en 2004 à la suite d’un d’un missile de l’aviation israélienne , avait peut être raison , sans le savoir, en disant que la fin de l’état hébreux approche et avant 2030.
    Trump vient d’annoncer la fin l’état hébreux.

  6. Comme si les Palestiniens ne souffraient pas assez. Les sionistes leur volent leur terre, les oppriment chez eux… Ce diable de Trump vient en renfort à ses semblables. Mais que fait la communauté internationale, pourquoi les autres dirigeants se laissent marcher sur les pieds et commander par cet irresponsable et incapable ? Certains l”ont mis en garde mais il faut espérer qu’ils sauront lui faire changer d’avis et le calmer. Déjà que Trump règle tous les problèmes qu’il cause depuis son élection. Que Dieu vienne en aide aux Palestiniens.

  7. Cela sent surtout la crise d’hégémonie. Ils abattent leurs dernières cartes seuls contre le monde. Leur unique solution est une fuite en avant vers la guerre au plus vite car plus le temps passe plus ils trépassent.
    Il faut se méfier car ils sont encore assez forts pour causer de sérieux dégâts. Le mieux pour les musulmans est de gagner le plus de temps possible et de limiter les dégâts en restant peace and love. Pour l’instant, on arrive bien à enfoncer les usa pendant que tous les autres regardent et tremblent. Encore une guerre style irak ou syrie et les usa (les plus grands terroristes de la planète) deviendront un corps militaire mondial en décomposition. Rappelons que les usa font les malins en attaquant avec 40 pays alliés UN SEUL pays arabe et ne gagnent pas une seule guerre au sol (c’est une autre histoire quand il s’agit de lutte au corps à corps).
    Les arabes ont montré au monde que les usa sont des loosers au sol. Une fois qu’ils pourront avoir une bonne défense aérienne, le processus de l’union arabe pourra se faire inchahlah. Et là, pas de pardon possible les gars car face à un ennemi mortel au plus haut degré c’est la loi du talion qui est imposée. Rappelons que les usa n’ont que 3 petits siècles, n’ont aucune culture ni civilisation, que leur terre ne leur appartient pas et qu’ils sont très divisés et armés entre eux. Rira bien qui rira les derniers parce que leurs ennemis, on ne les compte plus et leurs amis commencent à se faire de plus en plus rare. La partie du peuple et des élites américains incultes comprendront j’espère un jour que leur unique possibilité de tenir dans le temps est de faire la paix avec l’orient (la paix est toujours la meilleure solution).
    L’Histoire retiendra que fasse à la plus grande puissance hégémonique du XX et XXI siècle (une crotte de l’histoire : 70 ans d’hégémonie) seuls les arabes ont résisté et ont permis le multipolarisme en tenant un front qui aura épuisé les usa.
    Par ailleurs, Saddam est mort parce qu’il comptait vendre son pétrole en euro; Khadafi est mort en parallèle à l’histoire de Strauss Khan car il aurait permis à l’euro de devenir une devise dts c’est-à-dire une réserve mondiale en propulsant la France comme première puissance économique d’Europe et on en a voulu à Bachar car c’était un exemple laïque sous gouvernance islamique qui fédérait les peuples de la région bien mieux que le petit Israël fouteur de discorde. Il y a donc bel et bien une entente euro-arabe fonctionnelle et enrichissante.
    J’appelle tous les musulmans à garder leur calme et prendre le calame et leurs bonnes paroles en réponse : admettons que la palestine devienne Israël et bien les palestiniens seront majoritaires et ils seront obligés de leur donner des droits. Quant à la mosquée Al Aqsa, ce n’est pas un peuple qui fête la gay pride qui pourra la toucher sans courroucer l’Unique Propriétaire de ce lieu saint. Néanmoins, nous savons tous qu’ils sont racistes et que leur objectif unique et inique est l’expulsion voire un génocide pour garder de vastes territoires que pour eux. Donc quoiqu’ils fassent, ils sont piégés. Il leur faut des arguments contre les musulmans pour leur coller une fausse image et faire leur horrible guéguerre en couche culotte face à des cailloux. Ne tombons pas dans le piège ! Soyons plus intelligents et plus subtiles car : “Leur main est partout et la main de tous est contre eux”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Des algériens réclament des visas au Président Macron

Allégeance de Washington à l’Etat-colon