in ,

Non à l’invitation de Trump et Netanyahou au “forum de Paris sur la paix” le 11 novembre !

L’Association France Palestine Solidarité tient à exprimer son indignation devant l’invitation de Benyamin Netanyahou et de Donald Trump aux cérémonies du 11 novembre et au « forum de Paris sur la paix » organisé à cette occasion.

Netanyahou, Premier ministre du gouvernement d’extrême-droite d’Israël, le promoteur de la colonisation à outrance, le chef du gouvernement qui ordonne à son armée de tirer sur les manifestants pacifiques à Gaza, faisant depuis le 30 mars plus de 200 morts et 15.000 blessés dont plus de 5000 par balles le plus souvent mutilantes.

Netanyahou, qui a poussé les feux pour l’adoption de la loi sur « l’État nation du peuple juif », une loi qui instaure l’apartheid, nie tout droit à l’autodétermination du peuple palestinien, promeut la colonisation comme grande cause nationale… Netanyahou, qui encore récemment a poussé à la peine de mort pour les seuls Palestiniens… Netanyahou, le criminel de guerre, invité au forum sur la paix ?

Publicité

Trump, le président des États-Unis qui diffuse tous les jours la haine et les mensonges, qui déchire les accords internationaux, qui met le feu en déplaçant à Jérusalem son ambassade en Israël en violation du droit international, qui coupe les vivres aux agences de l’ONU notamment l’UNRWA. Trump, le fauteur de haine, invité au forum sur la paix ?

Si l’on veut garder un sens au mot « paix », si l’on veut commémorer dans la décence les guerres du 20ème siècle en agissant pour que jamais elles ne se reproduisent, il faut aussi savoir s’opposer aux fauteurs de guerre et aux fauteurs de haine d’aujourd’hui.

Aucune raison d’État ne justifie d’inviter ces criminels à une célébration des valeurs de paix.

La paix passe par la justice, le respect de l’Autre, le respect du droit international et du droit humanitaire. A l’opposé des valeurs de haine promues par Trump et Netanyahou.

Publicité

Le 11 novembre, nous manifesterons contre la venue en France de ces sinistres personnages, et contre l’indécence de leur invitation à la commémoration de valeurs de paix.

Le Bureau national de l’Association France Palestine Solidarité
8 novembre 2018

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

12 commentaires

Laissez un commentaire
  1. APRES le passage de Trompe et netamiaou à Paris , on apprend maintenant que Trompe a tweeté en se foutant de la gueule de Macron pour sa faible cote de popularité et le fort taux de chomage ( + de 10 %)
    en France ! La dernière fois , il avait deja shooté macron et ça recommence ! A croire que Macron est maso et qu’il aime ça !!!

  2. quand les bourreaux vient défiler comme des victimes et missionnaires de la ‘paix’ sur la terre de la révolution, je me demande que reste-il de celle-ci?

  3. Dans la mesure où les forums sur la paix sont à peu près aussi utiles que les échanges sur l’écologie, autant économiser des sous et y renoncer. D’ailleurs, la France est, de mémoire, le troisième fournisseur d’armes de la planète. Qui souhaite la paix dans le monde, à part quelques irresponsables qui veulent dégrader encore plus notre balance du commerce extérieur?
    Ceci dit, je reconnais que cette manifestation bénéficie de la caution d’honnêtes gens, comme les sociétés Axa et Microsoft. Ca rassure un peu.

  4. Ca suffit ! La tolérance s’arrête aux frontières de l’intolérable. Trop c’est trop. Si ces deux extrémistes participent à ce forum, cela voudra dire que la France baisse sa culotte devant des lobbys politico-religieux !

      • La France ne baisse rien elle est l’alliée des USA depuis sa création !
        Il y a de temps à autre des frictions évidemment !
        Les américains actuels sont tous des descendants d’européens.
        Quelle est la famille européenne qui n’a pas de cousins aux USA ? Aucune !
        Allez un peu sur le site “Ancestry” et après on en reparle !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Israël-Palestine : un conflit pour l’éternité?

Affaire Khashoggi : deux “nettoyeurs” envoyés en Turquie pour effacer les preuves ?