in

Documentaire sur les musulmanes Rohingyas victimes de viol par les soldats birmans

Sous les abris de fortune qui protègent un million de Rohingyas apatrides des pluies de mousson, elles sont des milliers à vivre dans la honte, cloîtrées, hantées par le souvenir des violences sexuelles qu’elles ont subies il y a tout juste un an. Parmi elles, au sein de ce qui est devenu le plus grand camp de réfugiés du monde, certaines ont donné naissance à des bébés, fruits des viols perpétrés par les soldats birmans. Combien sont-elles ? Nul ne le sait précisément. Les humanitaires présents dans ces camps ont observé au printemps une hausse significative des naissances parmi les réfugiées, neuf mois exactement après le nettoyage ethnique perpétré par l’armée birmane et les milices de villageois bouddhistes contre les Musulmans rohingyas. Certaines de ces femmes se sont fait avorter, ou du moins l’ont tenté, d’autres se sont cachées pour mettre au monde leur enfant. La plupart d’entre elles sont aujourd’hui victimes d’ostracisme de la part de leurs familles et un grand nombre ont été répudiées par leurs maris, quand elles n’ont pas préféré abandonner leur bébé.

Publicité

3 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Malheureusement, le viol est une arme de guerre destructrice et dans toutes les guerres les hommes ont usé de cette arme.En tout cas,les wahhabites saouchiens ont d’excellentes relations commerciales avec l’état birman de merde les affaires priment et donc le sort des rohingyas importe peu.Et dire que beaucoup de pseudos pieux musulmans continuent à remplir chaque année les caisses des saouchiens en allant accomplir le sacro saint hajj.Big ben bis ne s’est pas construite avec des talbins en papier de journal et d’ailleurs sachez que les saouchiens vous crachent à la gueule avec plaisir carle hajj est ni plus ni moins qu’un business pour eux

  2. Cheyenne, et Leroy des inconscients : venait me parlé des bienfaits des non croyant , vous qui dénigrer l’islam sans arrêté de vouloir faire croire à qui veut bien l’entendre que l’islam est diabolique , regarder cette vidéo sur les rohnigyas . Et soyez honnêtes pour une fois … Montré nous vôtre humanismes !

  3. Comme déja indiqué, il n’y a pas de bons dans ces histoires, juste des victimes qui se transforment ensuite en bourreaux. Tous les génocides se ressemblent, qu’ils soient commis par des chrétiens, des musulmans, des bouddhistes, des hindouistes. On a aussi des religions athées comme le communisme, qui font jeu égal avec l’Inquisition.
    Il ne s’agit pas de défendre une communauté, mais les droits de l’homme en général. … En refusant la récupération du concept par des sectes.
    Bref, le premier pas en direction du bon sens est celui qui mène au doute.
    C’est mal barré.
    Planète de cons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Stains remet à Salah Hamouri la médaille de citoyen d’honneur de la ville!

De quelle maladie souffre Mohammed VI?